Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM

Forum de Partage et d'Entraide pour les personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE/EMI) ou d'autres expériences de conscience modifiée (ECM)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le but du forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Shulamite



Nombre de messages : 936
Localisation : Lanaudière Qc
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 5:11

Il semble que je ne maîtrise pas la fonction "Citer"

en thé kas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis



Nombre de messages : 659
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 18/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 8:07

Je vais faire très court :

Martine, ce n'est pas parce que ce forum ne prend pas la tournure que tu avais envisagé, que ce n'est pas une bonne tournure, que ce n'est pas un bon forum.
Pourquoi vouloir absolument imposer un "style", plutôt que de laisser s'en installer un ? et si tu te trompais dans ce choix ? ou plutôt dans les détails de ce choix, car la ligne générale et la bonne.

Nous sommes des expérienceurs, certes ! mais tout comme sur les forums grecs ou romains (et je suis un spécialiste de cette époque), nous aimons aussi parler de choses et d'autres qui ont toujours attrait à l'homme, ses comportements et ses mystères.

Pourquoi ne pas oublier cette ligne de conduite que tu t'étais fixée et tout simplement t'adapter à sa tournure (qui a peut être été voulue plus Haut) qui est comme tous les membres te le témoignent, exeptionnelle par rapport aux autres forums de spiritualité. D'ailleurs à ce sujet, beaucoup de membres (moi inclus) te le disent "ils en reviennent déçus".

Et si tu te confiais plus à nous, tes enfants en quelque sorte, et si tu nous parlais de tes problèmes, de tes états d'âme ?

Bises, Francis.


Dernière édition par le Lun 21 Aoû - 10:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astral.blog.free.fr/index.php?category/Mes-articles.#171
Francis



Nombre de messages : 659
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 18/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 8:22

Qelqu'un a fait deux très bonnes propositions :

a/ Que tu te fasses seconder (suivez mon regard Arrow ), il ne refusera pas.

b/ Que tu repenses les rubriques de ce forum. Tu peux très bien le faire avec des membres de ton choix, ceci en MP.

Dans beaucoup de forum, il y a un coin "salon", les sujets qui s'écartent trop de la spiritualité pourraient y être abordés. Je suis modérateur et animateur sur un très gros forum de numismates, nous avons créé une "taverne" pour cela et nous réglons nos consommations en sesterces, ces derniers nous sont octroyés, par le webmaster, à chaque bon post Laughing . Sous l'emprise du vin de palme, nous y parlons de tout sauf de notre passion commune : les monnaies.

Francis Shocked


Dernière édition par le Lun 21 Aoû - 10:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astral.blog.free.fr/index.php?category/Mes-articles.#171
Francis



Nombre de messages : 659
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 18/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 9:08

Shulamite a écrit:
Il semble que je ne maîtrise pas la fonction "Citer"

en thé kas....

A ce sujet, il est inutile d'utiliser cette fonction, si l'on écrit juste à la suite du message que l'on a complètement apprécié. Il suffit d'écrire par exemple "très bien exprimé", "tout à fait d'accord" etc.".
On doit l'utiliser si on veut revenir sur un post qui a pris de la distance et ne placer que la phrase ou le paragraphe qui nous incite à une réponse ou réflexion. On isole cette phrase en éliminant le reste par la fonction "Suppr" après avoir mis en surbrillance la ou les parties à enlever. Ou en plaçant le curseur vertical à droite et en utilisant la touche "<-------". Cela évite de surchager le forum de textes déjà placés par d'autres.
La fonction "éditer" permet de revoir ou de compléter son message déjà placé, ce qui évite plusieurs interventions à la file sur un même sujet.
Encore une fois, suivez mon regard Arrow queen
La fonction "Prévisualisation", permet de relire son texte et éventuellement d'y repérer les erreurs ou les fautes.
La petite croix est à utiliser pour annuler un post. Ne pas supprimer un message qui déjà reçu des réponses. Wink

Francis Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astral.blog.free.fr/index.php?category/Mes-articles.#171
AMERINDIENNE



Nombre de messages : 58
Age : 48
Localisation : MONTPELLIER FRANCE
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: NDE et intégration / forum   Lun 21 Aoû - 11:41

Le but de ce forum était tout à fait pratique :

- Témoigner de son expérience.
- Parler de ses difficultés à "vivre après l'expérience" et trouver une entraide à ce niveau auprès des autres expérienceurs.
- Essayer de comprendre ces expériences.

On ne pouvait bien entendu pas oublier de parler du cheminement spirituel, puisque ce sont des expériences spirituelles, mais cela ne devait pas devenir l'unique sujet de discussion !

Jusqu'à présent, les expérienceurs se sont trouvés très isolés après leur expérience. Incompréhension du corps médical, des milieux religieux, de la famille, du milieu professionnel. Leur vie à tous s'est trouvée profondément bouleversée et l'association Notre Expérience voulait justement être un lieu de partage et d'entraide, comme peut l'être l'association des Alcooliques Anonymes ou les associations de Parents en Deuil, par exemple.

Il s'agit tout simplement de partager nos problèmes et de mettre en commun les solutions que nous avons trouvées pour gérer ce qui nous est arrivé et l'intégrer harmonieusement dans notre vie quotidienne.

Des exemples :

Un thérapie est-elle nécessaire ? Et, si oui, quelle thérapie suivre avec quels thérapeuthes ?

Comment vivre cela en couple ? Quels sont les problèmes qui apparaissent régulièrement avec les conjoints ? Comment les gérer ?

Comment gérer les "dons" qui apparaissent après l'expérience ?
Faut-il s'en méfier ? Comment les maîtriser ? Comment les utiliser ?

Etc.......

Vu le peu de partage à ce niveau, malgré le nombre d'expérienceurs qui viennent participer à ce forum, ou bien le lire, je commence à me demander si tout cela (je veux parler du projet de l'ancienne association Notre Expérience et du forum qui en est issu) est vraiment souhaité par les expérienceurs.

Lorsque je fais le bilan de ces dernières années, je me dis que ce projet ne correspond pas, en fait, à une réelle demande Exclamation

Je ne sais pas si les "groupes de parole" de IANDS fonctionnent mais ceux de Notre Expérience ont été un échec. En Suisse, même échec avec Noêsis, dont je fais partie. Nous avons essayé d'organiser des rencontres entre expérienceurs. Deux rencontres avec une poignée de personnes ont eu lieu chez moi, deux autres chez Martine Burkhalter. Sans suite...

Alors. Pourquoi ? Les expérienceurs semblent préférer se débrouiller seuls ! C'est la conclusion à laquelle j'aboutis. Et, avec cette conclusion, ma décision de fermer le forum si plus rien ne bouge !

Si ce projet ne correspond pas à un besoin, mieux vaut en rester là Rolling Eyes Sad

Des actions, comme tout ce que fait Sonia Barkallah, ou le docteur Charbonier, permettent de faire connaître ces expériences et, je l'espère, de les rendre enfin crédibles. Notre rôle associatif devrait donc être de moins en moins nécessaire. En tout cas, sa nécessité, pour ma part, ne me semble plus évidente après toutes ces années de tentatives infructueuses !

Alors, qu'en pensez-vous, vous tous qui participez à ce forum ?
Car il est bien clair que, si cela n'est pas nécessaire, je ne vais pas continuer à travailler dans le vide !

Avec toute mon amitié. I love you

Martine[/quote]

bonjour à tous et à Martine

je rejoins tout à fait Martine dans sa quête et le sens de ce forum. Etant moi même une jeune expérienceuse, j'ai besoin de pouvoir parler de ma NDE, de comprendre le sens de cette expérience, de savoir comment on peut y survivre -car même si c'est très beau de rencontrer l'Amour Inconditionnel, quand on revient sur Terre, bonjour la difficulté de vivre ! -Or il est vrai que je n'arrive pas toujours à trouver des réponses à mes nombreuses questions.
Cela veut dire que d'une part, le site dans son essence première est essentiel - oui Martine ! mais que dans le concret, on n'y trouve pas toujours des axes concrets suite aux nombeux problèmes que peut causer une NDE.
De mon côté, je sais que ceux qui ont vécu une NDE ont besoin d'en parler, de comprendre, de savoir quoi faire, de connaître les chemins pratiqués par un ou un autre cela afin de se donner des idées pour avancer soi-même !
Les questions sont bien importantes :
- que veut dire le fait de vivre une NDE ?
- a-t-on une mission à accomplir sur la terre et si oui, comment la retrouver ?
- est-il normal de passer par une phase de dépression ?
- comment communiquer sur la NDE avec ses proches, sa famille ?
- est-il bon de suivre une thérapie ensuite et si oui de quel type - non pas en disant c'est cela qui est bon mais à chacun de dire son vécu, son expérience, quelle thérapie avez vous suivi et quels bénéfices pour vous ?
.....
bref, l'utilité d'un tel site pour moi est claire si on reste centré sur le projet de Martine qui est l'essentiel. Le reste - débat philosophique, textes... - n'est pas le principal. On peut tous accéder à des connaissances par les livres, internet, nos amis, la bibliothèque... ce qui compte de mon point de vue c'est le vécu personnel, les sentiments de chacun et de partager cela pour que chacun puisse peut-être y trouver réconfort, aide, inspiration voir solution....
Paix et lumière à tous.
Nini sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 12:04

Bonjour à tous Smile

Merci tout d'abord à toi, Stérenn, pour ton touchant message. Cela me va droit au coeur et tu représentes exactement les personnes pour lesquelles ce forum a été créé. Je n'ai pas encore lu tes autres messages et je vais le faire immédiatement. J'espère que tu trouveras ici des réponses et une aide concrète. A bientôt !

Merci infiniment, Nini. Tu as tout compris et je t'en suis reconnaissante.
Cela me fait du bien de voir que mon projet correspond à une attente réelle et ne peut que m'encourager à continuer, à condition que nous allions dans ce sens. Ton message et celui de Stérenn sont ceux dont j'ai besoin pour retrouver une motivation que je suis en train de perdre.

Francis, je tiens à mon projet et je pense qu'il est valable. Je te renvoie aux messages de Nini et de Stérenn.

Shula, oui j'ai un besoin : que l'on comprenne ce que je tente de faire depuis plus de deux ans !!! Je l'ai clairement expliqué, je pense. Lirais-tu un peu trop vite, toi-aussi ? Je suis juste fatiguée pour l'instant. Je ne comprends pas tes remarques concernant les rencontres ou les échanges sous la surveillance ou la direction d'un quelconque "être supérieur". De quoi parles-tu ? Il n'a jamais été question de quoi que ce soit allant dans ce sens scratch

A bientôt.

Avec toute mon amitié. I love you

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angé



Nombre de messages : 174
Age : 44
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 12:58

Bonjour Martine, bonjour à tous.

Tu sais Martine, je fais partie de ces personnes qui vivent ou ont vécu des tas de petites expériences "incompréhensibles" et qui par habitude ou plutôt pour pouvoir continuer à cohabiter dans ce monde sans être marginalisée, range tous ces petits points d'interrogation dans des tiroirs au fond de mon cerveau.
Parfois, je me demande si ledit cerveau est normal, parfois je laisse passer.
Et puis au "hasard" de la vie, dans des livres, au cours de discussions ou autres je trouve des bribes de réponses. Souvent incomplètes.
Et je continue à me demander pourquoi il m'est donné de voir ou ressentir toutes ces choses... Ca en devient une souffrance à certains moments. Une colère même.

Et il y a quelques mois je tombe sur ton site, et ce forum, où plein de gens "sensés" ont aussi vécu des trucs "bizarres" et les racontent, la plupart de leurs récits ressemblent aux miens - voire sont plus complets ou mieux compris!! Et puis il y a ceux qui ont fait des recherches et peuvent mettre des mots précis et des explications sur ces phénomènes... (je pense à Marc, Yo ou Francis...) OUF!! On se sent moins isolé!!

Moi je me considère souvent comme ayant "un train de retard". Je n'anticipe pas les choses... Les expériences me "tombent dessus" et je cherche l'explication ensuite. Ton forum me permet de rattraper un peu le retard accumulé!!
Pour ça je te remercie...

Bon, je ne sais pas si je suis super claire aujourd'hui, mais tant pis!! Laughing
Merci à tous et bonne journée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://angeliquebiller.canalblog.com
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 14:35

Merci beaucoup Angé I love you

Tu t'es très bien expliquée.

Martine flower

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulamite



Nombre de messages : 936
Localisation : Lanaudière Qc
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 20:08

Martine a dit:

Shula, oui j'ai un besoin : que l'on comprenne ce que je tente de faire depuis plus de deux ans !!! Je l'ai clairement expliqué, je pense. Lirais-tu un peu trop vite, toi-aussi ? Je suis juste fatiguée pour l'instant. Je ne comprends pas tes remarques concernant les rencontres ou les échanges sous la surveillance ou la direction d'un quelconque "être supérieur". De quoi parles-tu ? Il n'a jamais été question de quoi que ce soit allant dans ce sens

Shula dit: voila il me semble que ton objectif est atteint. nous discuton de monde parallèle et des expérience vécu par plusieur....expérienceur.

Jusque là moi je voi pas de problème......si on veut aidé les gens coment le faire sans discuté selon nos point de vue?

Moi je suis pas intéressé a joué au psi avec un bloc note et un crayon...

Juste raconté sur différent sujet ce qui m'est arrivé en expérience et aussi souligné par la tradition ...comme l'extret des psaumes sur le sujet des rencontre avec ....Dieu.

Je ne comprend pas ton point de vu ou les expérienceurs manqueraient d,aide ou de compréhension.....il me semble que tout va bien et que tous par leur témoignage le disent comment il sont heureux d'avoir trouvé ton forum....

Ce que je ne comprend pas est pourquoi tu n'est pas satisfaite....
Peutêtre tu pourrais donné des exemples de ce qui te déplais.....

tu ne semble pas gèné d'habitude.

J'attend ta réponse avec intéret........ssi tu cherche la perfection sur ton forum tu risque d'être déçu.....non?
Je n'ai vu aucun de parfait encore...que des gens très intéressant.

I love you

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 20:17

Bonsoir Shula Smile

Là, il y a un problème de communication. Je ne comprends pas que tu ne comprennes pas ce que moi, Marc ou Amérindienne avons si clairement écrit, même à plusieurs reprises ! Shocked

Quelqu'un peut-il aider ?

Très amicalement.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulamite



Nombre de messages : 936
Localisation : Lanaudière Qc
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 20:36

oups..j'ai très bien compris Marc.........il écrit si bien.

qqun a-t-il du fils et des aiguilles pour nous racmodé?

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageuse



Nombre de messages : 286
Age : 51
Localisation : France (Ile de France)
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 23:01

Bonjour Shulamite,



J'ai essayé de comprendre l'intention de Martine et son souci à ce sujet et je suis allé lire ici et là ce qui se rapporte à l'après Expérience NDE.
J'ai compris aussi en lisant à quel point l'expérience NDE était particulière. Ainsi même en ayant des changements de niveaux de conscience, dont un en particulier plus important que les autres à mes yeux, je ne peux pas dire que mon vécu est similaire. De ce que je lis, une NDE, c'est un peu comme un changement de niveau de conscience mais "puissance N" si j'ose dire....et je me suis dit, en lisant, que forcément des personnes qui vivaient un changement de niveau de conscience "puissance N", sans préparation, de façon innattendue et soudaine qui plus est, ne pouvaient pas ne pas en être incroyablement bousculés. Et je me suis dit aussi que si on est seul avec ça, c'est peut-être particulièrement difficile.

Bien sûr je sais maintenant après avoir lu, que les vécus et les récits diffèrent quand même quelque peu, que ce qu'en font les personnes diffèrent quelque peu également, que certains le vivent mieux que d'autres etc...mais tout de même il y a cette "force" de l'Expérience innattendue et d'une puissance plus que bouleversante. En fait, je me sens "toute petite" au regard de ce que certains ont vécu, toute petite dans le sens où je sens que même avec mes expériences, je ne sentirai jamais comme eux, ce qu'ils ont vécu eux...c'est sans doute une donnée à accepter en général dans la vie, quand une expérience est forte et hors norme, il y a toujours une limite dans le partage. Evidemment, savoir que l'autre ne pourra jamais être ma place pour comprendre ce que me fait tel ou tel tableau ou telle ou telle musique ne me dérange pas trop, mais que dire quand cette expérience va bouleverser à ce point le sens de ma vie et que je suis si limité(e) dans le partage ?
Alors je me suis dit que si cette Expérience, ou ces expériences ne pouvaient être partagées au point où on le souhaite, elles peuvent par contre participer à une rencontre avec nous-même.
Il y a dans les parcours de chacun d'entre nous des formes d'"initiations" diverses et variées, de la plus petite à la plus grande. Les initiations ont la particularité de "défaire" un ancien Monde pour entrer dans un nouveau Monde. Ce sont des points de passage, des ponts, mais qui dit transformation dit destruction puis reconstruction et je me dis qu'être absolument seul à ces points de passage peut être vécu difficilement, ce qui est "ancien" est rasé, ce qui laisse la place au neuf certes, mais il y a ensuite le temps de la reconstruction et il me semble que les repères et les "guides" dans le sens de accompagnant(s), ne sont jamais de trop dans ces moments là. Je sais aussi que certaines personnes ne ressentent pas le besoin d'être accompagnée(s) mais pour ceux qui en resseentent le besoin, qu'en est-il ? Quels interlocuteurs rencontrent-ils dans le cadre des NDE ?


Amicalement,


Sylviane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel



Nombre de messages : 1011
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 23:03

Bonsoir Martine.

Je m'excuse je viens de lire cette rubrique aujourd'hui.

Je suis d'accord avec ton approche.

Je ne peux que te conseiller de suivre l'intuition de ton coeur et de tenir fermement ton point de vue.

Les gens parlent souvent ici de suivre l'intuition de leur Je Suis. Ils seront donc d'acord avec cette approche.

Amicalement.

Daniel

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageuse



Nombre de messages : 286
Age : 51
Localisation : France (Ile de France)
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 23:33

Maintenant ce que je peux dire...mais encore une fois, toutes proportions gardées, c'est que lorsque j'ai vécu la première Expérience que j'ai vécue ici, et qui est la plus importante à mes yeux, il se trouve que j'étais à l'époque en thérapie, et que à ce moment là, cette même semaine, je l'ai raconté à la thérapeute avec laquelle je faisais ce petit bout de chemin. Et que sa réaction m'a émerveillé. Non seulement elle ne cherchait pas à l'amoindrir mais en plus elle la recevait avec respect et pourtant ce n'était pas en lien direct avec ce sur quoi nous travaillions à l'époque. C'est elle la première qui m'a parlé de ce terme "numineux" que je ne connaissais pas. Elle m'a aussi parlé de Dürckheim ou d'autres expérienceurs encore et cette expérience, sans que je l'ai approfondi comme je l'ai fait ici, a trouvé sa place tout naturellement dans mon parcours. Après j'ai essayé, trois ou quatre fois et ce sur 15 ans, d'en parler à des personnes dont je pensais que peut-être ils pouvaient le recevoir...et encore je les ais choisi(es) avec soin car je savais instinctivement que je ne pouvais le partager à grande échelle. Dans l'ensemble cela a plutôt été un "dialogue de sourds", hormis peut-être une personne. j'ai compris alors que je devais garder le silence. Ensuite j'ai été lire ce que Dürckheim en disait puisque c'était ce nom qui m'avait été donné et cette lecture a été très nourrissante. Puis un jour, par hasard, je suis tombé sur un ancien numéro du magazine Nouvelles clés consacré justement aux expériences numineuses et il y avait des choses très belles, vraiment très belles, et même si ce n'était pas mes termes ou même une histoire similaire dont ils parlaient je reconnaissais ce dont ils parlaient. ca aussi cela m'a fait beaucoup de bien. Mais je dirai que dans l'ensemble, ce qui a été fertile pour moi est d'avoir eu cette première "oreille" à la fois bienveillante et connaissante....parfois il suffit d'une personne, une seule personne.
Et puis un jour, j'ai lu des récits de NDE et là, confusément, sans pouvoir me l'expliquer vraiment, j'ai senti qu'il y avait comme une "raisonnance"". bien sûr cela m'était plus "étranger" que les simples expériences numineuses ou "mystiques" mais oui...il y avait qqc de commun sans que je parvienne à déterminer avec précision quoi.
Et récemment, je ne sais vraiment pas pourquoi dans le sens où je n'ai pas eu l'impression que c'était une démarche très volontaire ou réfléchie, j'ai trouvé le forum de Martine.

Voilà.


Amicalement,


Sylviane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Lun 21 Aoû - 23:59

Bonsoir à tous Smile

Merci beaucoup Sylviane pour tes messages.

Nous nous sommes focalisés ces derniers jours sur les NDE, mais le forum est bien entendu destiné également aux expérienceurs ECM ainsi qu'aux personnes en deuil, et à leurs questions et problèmes spécifiques. Le but global étant de partager le vécu des uns et des autres, d'aider là où on peut le faire et surtout d'offrir une écoute "fraternelle".

Merci beaucoup à toi aussi, Daniel, pour ta compréhension et ton soutien.

Lorsque je parle de "thérapeutes", Shula, je ne pense pas forcément à des psychothérapeutes. Ils ont certainement leur place auprès des expérienceurs, surtout lorsque le retour s'est mal passé, et j'en connais plusieurs qui font un magnifique travail dans ce domaine. Merci à eux.
Mais il y a d'autres formes de thérapie : la sophrologie, par exemple. Il y a tellement de possibilités aujourd'hui.

Bonne nuit à tous. Sleep

Très amicalement.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageuse



Nombre de messages : 286
Age : 51
Localisation : France (Ile de France)
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Le but du forum   Mar 22 Aoû - 0:11

Oui, Martine. Et j'allais rajouter que encore, bien que ce que vivent les Expérienceurs soir "énorme" aux yeux du commun, ils ont quand même le cadre de "accident proche de la mort" et comme pour énormément de gens, la mort reste un grand mystère on peut au moins leur prêter (dans le meilleur des cas) une oreille interrogative à cause de ce cadre même.
Alors que quand un ECM arrive alors que vous êtes en train de faire votre gym, ou vos courses ou que sais-je encore de prosaïque, je te promets qu'on n'a pas envie de raconter car on sait que non seulement cela ne nous rend pas crédible mais qu'en plus on va êrte affublé de l'étiquette "rêveur exalté dans les meilleurs des cas", ou "timbré" dans le pire des cas.
Mais dans le fond, je ne suis pas certaine que la "transmission" soit le plus important. en tout cas pas de cette manière. Et que peut-être c'est à nous-même avant tout que s'adresse l'expérience et à ce qu'on en fait. Enfin je ne sais pas, simple piste. Même s'il n'empêche, ça fait du bien - on ne va pas dire le contraire - de contacter d'autres personnes dans le même cas.

Bonne nuit aussi,


Sylviane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Mar 22 Aoû - 1:25

Bonsoir Stérenn,

et tout d'abord : enchanté de faire ta connaissance.

Stérenn a écrit:
(...) et qu'est ce que je fais de ça, moi ??? Je m'égare un peu lol! Mais c'est vrai quoi !!! J'ai l'espoir que peut-être ici, quelqu'un sache de quoi je parle, qu'on me confirme ou non que ce que je fais son des NDE, que quelqu'un témoigne peut-être d'une expérience proche de la mienne... Où aller ailleurs qu'ici ?

Alors justement dis-moi s'il te plaît : où en es-tu avec ces questions ? Est-ce que pour l'instant toutes ces expériences demeurent incohérentes pour toi (dans le sens "à quoi servent-elles ?") ou perçois-tu quelque chose derrière tout cela ?

D'ailleurs je pense à une chose : as-tu "demandé" des réponses à ces question ? Il semble que tu soies "un 'tit peu fougueuse sur les plans de conscience" me dit-on, et que tu ne prêtes pas toujours attention aux indications que l'on te montre. Me gourres-je lol! ?

Ceci étant si tu demandes, la réponse viendra... Elle est là, tout prêt. Il n'y a qu'à tendre l'oreille. Il y a beaucoup d'affection autour de toi et tu n'es pas là pour te poser des questions. Avance, tout simplement : prend la fleur que l'on te tend et avance (juste un clin d'oeil à venir).

Amicalement,

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stérenn



Nombre de messages : 80
Age : 39
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: Le but du forum   Mar 22 Aoû - 1:35

Voyageuse a écrit:
Oui, Martine. Et j'allais rajouter que encore, bien que ce que vivent les Expérienceurs soir "énorme" aux yeux du commun, ils ont quand même le cadre de "accident proche de la mort" et comme pour énormément de gens, la mort reste un grand mystère on peut au moins leur prêter (dans le meilleur des cas) une oreille interrogative à cause de ce cadre même.
Alors que quand un ECM arrive alors que vous êtes en train de faire votre gym, ou vos courses ou que sais-je encore de prosaïque, je te promets qu'on n'a pas envie de raconter car on sait que non seulement cela ne nous rend pas crédible mais qu'en plus on va êrte affublé de l'étiquette "rêveur exalté dans les meilleurs des cas", ou "timbré" dans le pire des cas.
Mais dans le fond, je ne suis pas certaine que la "transmission" soit le plus important. en tout cas pas de cette manière. Et que peut-être c'est à nous-même avant tout que s'adresse l'expérience et à ce qu'on en fait. Enfin je ne sais pas, simple piste. Même s'il n'empêche, ça fait du bien - on ne va pas dire le contraire - de contacter d'autres personnes dans le même cas.

Bonne nuit aussi,


Sylviane

Bonsoir,
je te comprends parfaitement Sylviane quand tu dis : "je te promets qu'on n'a pas envie de raconter car on sait que non seulement cela ne nous rend pas crédible mais qu'en plus on va êrte affublé de l'étiquette "rêveur exalté dans les meilleurs des cas", ou "timbré" dans le pire des cas." Quand j'ai essayé de parler à certaines personnes de mon entourage (3 en tout) de mes voyages nocturnes, je craignais que l'on me prenne pour une rêveuse ou pour une illuminée ! Quand ma mère a fait son NDE elle n'avait personne avec qui partager cela ! Ma grand-mère l'a écouté mais personne qui la comprenait ! Elle a fait une énorme dépression suite à cela et est longtemps restée cloîtrée chez elle. A l'époque, les forums de discussion n'existaient pas !!! Et cela était un sujet encore plus tabou qu'aujourd'hui ! Et surtout chaque expérience est si intime, si personnelle, cela touche à tant d'émotion qu'il est difficile d'en parler, même aux gens que l'on croit susceptibles de comprendre.
Tu exprimes bien cela Sylviane, merci !
Alors ce forum qui nous permet de nous raconter sans être vu ou considéré comme un animal de foire est un vrai cadeau !
Bonne soirée ! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stérenn



Nombre de messages : 80
Age : 39
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: Le but du forum   Mar 22 Aoû - 2:02

Marc a écrit:
Bonsoir Stérenn,

et tout d'abord : enchanté de faire ta connaissance.

Stérenn a écrit:
(...) et qu'est ce que je fais de ça, moi ??? Je m'égare un peu lol! Mais c'est vrai quoi !!! J'ai l'espoir que peut-être ici, quelqu'un sache de quoi je parle, qu'on me confirme ou non que ce que je fais son des NDE, que quelqu'un témoigne peut-être d'une expérience proche de la mienne... Où aller ailleurs qu'ici ?

Alors justement dis-moi s'il te plaît : où en es-tu avec ces questions ? Est-ce que pour l'instant toutes ces expériences demeurent incohérentes pour toi (dans le sens "à quoi servent-elles ?") ou perçois-tu quelque chose derrière tout cela ?

D'ailleurs je pense à une chose : as-tu "demandé" des réponses à ces question ? Il semble que tu soies "un 'tit peu fougueuse sur les plans de conscience" me dit-on, et que tu ne prêtes pas toujours attention aux indications que l'on te montre. Me gourres-je lol! ?

Ceci étant si tu demandes, la réponse viendra... Elle est là, tout prêt. Il n'y a qu'à tendre l'oreille. Il y a beaucoup d'affection autour de toi et tu n'es pas là pour te poser des questions. Avance, tout simplement : prend la fleur que l'on te tend et avance (juste un clin d'oeil à venir).

Amicalement,

Marc.

Bonsoir Marc,
enchantée également de faire ta connaissance. J'avais parcouru certains de tes écrits avant de témoigner (celui qui re-ciblait les objectifs du forum et cela m'avait parlé)
En fait, depuis deux jours, je repense beaucoup à mes voyages, la NDE de ma mère (cf plus haut), les rêves de ma grand-mère, etc. Je perpétue une chaîne en quelque sorte. si j'entends leur messages ? Pas toujours, voir rarement, je le confesse !!! Embarassed Les peurs, les doutes, le manque de confiance (de foi) ont souvent raison ... de ma raison. Bien sur, lorsque je suis seule ou guidée, je prend un réel plaisir à voler, accelérer la vitesse par le simple fait de la pensée, tourbillonner ou bien jouer au passe murail (cf film de Bourvil !) ! Mais quand je suis dans l'éther et que je "les" vois : soit discutant, soit attendant en file indienne comme l'autre nuit, alors là, j'ai peur ! On a tellement été bombardé de film comme "le 6ème sens" (qui m'a trop rappelé mes propres expériences)que l'imagination prend le pas sur la "réalité". Ils ont toujours été gentils avec moi, parfois je parle avec eux quand je suis dans une période de ma vie où je me sens en sécurité. Une fois que j'expérimentais le vol dans l'éther, j'ai compris que si mon amour grandissait je m'élevais. Deux d'entre "eux" me regardaient et m'ont avoué qu'ils ne pouvaient pas faire cela (pour les citer). Alors je le leur ai expliqué. Mais je sentais la présence d'un guide pas trop loin et j'ai gardé mon calme. J'étais bien avec eux. Seulement, cela me demande beaucoup d'énergie et cela fait que je suis une vraie marmotte !!! Je pense que ce qui a participé à ma peur, c'est la 1ère et unique fois où j'ai parlé de "mes rêves" à ma mère : je devais avoir 5 ou 6 ans et je lui ai dit que j'avais vu mon corps et que je m'étais demandé comment y revenir. Elle m'a alors répondu : "Heureusement que tu y es parvenue, sinon tu serais morte !" Inconsciemment (!!!! Evil or Very Mad ) ma mère m'a insufflé le programmant : "décorporation = mort" Là est peut-être l'origine de ma peur.
Je ne me posais plus la question du pourquoi, l'ayant reléguée dans ma petite boîte noire au fond de ma mémoire. Puis, il y a un mois un ami a eu un accident de moto : trauma crânien, entre autres. Coma artificiel pendant 1 semaine, cerveau en compote, boîte crânienne en morceau et pas une égratignure !!! (Aujourd'hui, il est presque sorti de l'hopital et se porte comme un charme, miraculé) Il a totalement changé sa vision du monde mais ne se souvient pas d'avoir fait une NDE : pourtant, le lendemain de son accident, je l'ai "vu" entouré d'un halo de lumière et ne voulait pas revenir. Je me promenais dans la rue, connectée à lui, et lui disait que sa femme et ses 4 enfants avait besoin de lui. Il est revenu malgré la souffrance que lui causait son corps physique. Je pense que cet évènement à tout fait remonter en moi. C'est peut-être le début du pourquoi. Je suis formée depuis mon enfance à faire quelque chose et c'est peut-être un début de réponse ! vous connaissez beaucoup d'enfant qui rêvent qu'ils lisent de la physique quantique alors qu'ils savent à peine lire !!!!????
J'espère que mon long discours aura répondu à tes questions !
J'ai lu le témoignage de Voyageuse qui exprime qu'au début on a tendance à beaucoup parler d'un trop plein non-exprimé, je ne peux que confirmer !!!! lol!
Encore merci à vous tous de votre présence !!!
Au plaisir de te lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stérenn



Nombre de messages : 80
Age : 39
Localisation : Loire Atlantique
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: Le but du forum   Mar 22 Aoû - 2:06

Il semble que tu soies "un 'tit peu fougueuse sur les plans de conscience" me dit-on, et que tu ne prêtes pas toujours attention aux indications que l'on te montre. Me gourres-je lol! ?

Amicalement,

Marc.[/quote]

PS : tu ne te trompes pas !!! je suis Bélier, c'est peut-être pour cela !!!???? lol! On fonce et on réflèchit après rendeer Pas facile de canaliser sa nature profonde !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulamite



Nombre de messages : 936
Localisation : Lanaudière Qc
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Mar 22 Aoû - 5:00

Bin moi je suis d'accord avec ce qui ce dit depuis un bout....

Il me semble qu'il est parfait ce forum......j'ai beau rgardé je voi pas le problème et ne comprend pas ta frustration....

Remarque je peut être en dehors de la plaque...
cheers

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageuse



Nombre de messages : 286
Age : 51
Localisation : France (Ile de France)
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Le but du forum   Mar 22 Aoû - 10:06

Bonjour Sterenn,



C'est drôle l'histoire que tu racontes m'a rapellé un homme que j'ai connu assez brièvement (quelques mois) il y a longtemps et qui était l'ami d'une amie. Il avait lui aussi eu une fracture du crâne en moto. Et depuis son "réveil", il avait des facultés télépathiques impressionnantes (je les ai testées), et ne le vivait pas bien du tout tant il ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Il imputait ça au fait que peut-être, une zone bien spécifique de son cerveau avait été touchée mais avec ton récit, je me demande maintenant s'il n'avait pas lui aussi vécu une NDE.

J'ai lu le témoignage de Voyageuse qui exprime qu'au début on a tendance à beaucoup parler d'un trop plein non-exprimé : 3 ou 4 fois en 15 ans je ne trouve pas que ça soit beaucoup Wink mais certes ce n'est pas l'envie qui manque, même si on peut choisir de ne pas l'actualiser.

Amicalement,


Sylviane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Mar 22 Aoû - 11:11

Bonjour Sterenn,

et merci pour ta réponse.

Je "pense comprendre" la nature des expériences que tu évoques depuis ton arrivée sur le forum.

Je crois que ce qu'il te "manque", c'est une "compréhension" structurée de ces phénomènes qui, bien qu'anormaux pour le plus grand nombre, ne résultent en fait que de notre nature telle qu'elle est conçue. Nous ne sommes pas simplement constitués d'un corps physique et d'un cerveau comme tu le sais, mais aussi de divers corps subtils. Ces corps existent et vivent des choses sur les plans de conscience où ils se situent ; le seul fait de ne pas avoir la conscience - pour le plus grand nombre - des événements et rencontres qui se font sur ces plans ne peut pas dire pour autant qu'ils n'existent pas.

Quand nous nous "projetons" sur un autre plan de conscience, nous nous plaçons (généralement sans y procéder par nous même puisque cela se fait naturellement) dans le corps subtil avec lequel il y a une certaine résonance. Notre foyer de conscience "bascule", si je puis l'exprimer ainsi, dans ledit corps et devient pour un temps partie intégrante de lui, à l'instar d'un véhicule.

Le fait est que chaque corps qui nous compose est doté de sa propre conscience. Ainsi, tous nos corps ont leur propre "individualité", et perçoivent, vivent, agissent sur les plans où ils se trouvent. Ces corps ne sont conséquemment pas que des corps en lesquels on entre durant une projection : ils sont des êtres à part entière. En tant qu'individualité, ils vivent donc des événements "au quotidien", alors que lorsque nous sommes pour notre part dans notre corps physique au quotidien nous ne le percevons pas - à moins d'avoir développé la capacité d'être simultanément dans plusieurs plans de la conscience en même temps.

Pour pouvoir garder la souvenance directe ou non de ce qui se passe sur les plans subtils, le passage qui permet à notre conscience de basculer d'un corps à l'autre doit être "ouvert". Dans ce cas, nous pouvons circuler de l'un à l'autre sans oublier ce qui s'est produit. Nous n'avons alors fait que de changer de "place" si j'ose dire, mais "en direct". Alors que dans la grande majorité des cas, ce passage n'est pas ouvert. Cette "non ouverture" provoque alors une "perte de conscience" que l'on décrit souvent comme un "oubli". Nous partons toutes et tous sur des plans la nuit, mais le fait que le pont entre les divers niveaux de la conscience ne soit pas établi, on "perd" à chaque passage de retour jusqu'au corps la mémoire de ce qui s'est vécu sur les plans. Comme nous oublions les rêves le matin au réveil : les informations du vécu, en fait, ne redescendent pas jusqu'au cerveau et l'on ne peut humainement pas se rappeler.

La "contrainte" et la "limite" des expériences que tu évoques consistent justement en la diversité des dites expériences.

Certes, les expériences de cette nature montrent une prédisposition intérieure et une capacité de la conscience à se déplacer. Mais comme tu l'as bien entendu constaté, on rencontre beaucoup de choses sur les plans de l'éther. Sur chaque plan, dont l'envergure "horizontale" ne se limite pas à nos dimensions humaines mais à l'univers entier (il n'y a plus la limite de la matière telle que nous la convenons physiquement parlant), il y a un nombre incalculable de mondes, d'êtres et de forces. En d'autres termes, on peut croiser tout et son contraire sur les plans de l'éther : du très joli jusqu'au pire. On peut aussi y vivre énormément d'événements, bien plus que concrètement car les possibilités sont par nature nombreuses, mais, je vais poser la question ainsi : "et puis ?".

Dans ce "et puis ?" se trouve justement toute la limite de ces expériences.

Non pas qu'il s'agisse de les remettre en question ou de les reléguer au rang des vécus inutiles (c'est très loin d'être le cas), mais c'est plutôt : "quoi faire de tout ceci" dont il s'agit.

On ne peut rien en faire, mais je dois tout de même nuancer ce que j'avance.

Rien en faire parce que les événements auxquels on participe sur les plans ne sont rien d'autre que des événements, au même titre que ceux que nous vivons concrètement. La seule différence réside en le fait que le contexte de ces vécus est d'une autre nature. Mais à part ça, on ne peut rien extraire de fondamental de ce genre de vécu. Bien entendu, on y croise du monde et certains guides il est vrai. Pourtant, il peut en être de même dans la vie quotidienne que nous menons (je sais : c'est discutable). De plus, il est nécessaire de bien faire un distingo : ce n'est pas parce qu'il est question de plans de conscience autres que le plan physique que les êtres qui peuplent ces plans sont plus avancés que nous. Ils vivent seulement, pour un grand nombre d'entre eux, dans une dimension qui n'est pas notre plan physique - à l'instar de "mondes parallèles". On peut donc y rencontrer des êtres fort intéressants il est vrai, mais être aussi confronté à des circonstances, des contextes voire des êtres qui ne sont pas particulièrement agréables ou emplis de bonnes intentions.

Ce que je veux dire par tout ceci, c'est que les expériences de cette nature se produisent sur un plan strictement "horizontal", avec toutes les limites que cela implique. Il a beau être question de plans subtils, tout se passe sur d'autres plans il est vrai, mais à l'horizontale.

La difficulté et le piège de ces expériences, c'est qu'il est question de vécu "péhoménal". Comme il est question de vécu "subtil" et par conséquent "anachronique", les expériences de cette nature induisent souvent une sorte d'attraction et d'intérêt plus important qu'il ne serait nécessaire.

Or ces expériences, j'y reviens encore, ne sont "qu'horizontales". Il y a bien d'autres choses "au-dessus", comme il y a bien d'autres choses au-dessus de nous concrètement parlant.

Et toute la difficulté (donc la limite) est là : il s'agit non pas de continuer à être dispersé par le fil régulier et hétérogène de ces expériences mais de se "rassembler" pour, ayant retrouvé une certaine homogénéïté, se tourner vers "le haut". Et là, ce n'est donc plus de processus horizontal qu'il sera question, mais d'expérimentation verticale.

C'est un petit peu comme si, partant de la ville et de l'agitation, il fallait traverser un fleuve mouvementé pour rejoindre, de l'autre côté de la rive, un espace calme, lumineux et baigné d'absolu. Quand on se laisse "emporter" par le flot des expériences et leur diversité, on se fait involontairement emporter aussi par le courant du fleuve. Alors que la question est de traverser le fleuve pour aller de l'autre côté.

Si tu veux que les aptitudes intérieures (et dont les expériences que tu évoques témoignent) se développement dans leur vraie nature, donc qu'elles déploient en toi leur véritable envergure en terme de conscience, il va être nécessaire de ne plus y attacher d'importance, de ne plus les rechercher, et même d'y renoncer. Il faudra travailler à te recentrer "dans le corps" physique, même si cela semble difficile dans les premiers temps. Ramener ta conscience dans le corps, donc, et cette même conscience dans le quotidien. Car le fait est que tu es, subtilement parlant, ouverte sur plusieurs plans mais "malgré toi" la plupart du temps, et que cela te ballote au gré des courants malgré tous tes efforts.

Or le fait de pouvoir ainsi "partir" sur d'autres plans sans pour autant maîtriser le processus dans sa globalité, te rend vulnérable. Vulnérable à des influences subtiles, vulnérable à l'extérieur, vulnérable aussi à des intrusions subtiles. Mais surtout vulnérable à la dispersion de tes énergies et de tes ressources personnelles.

Quoi que ces expériences soient enrichissantes et intéressantes, nous ne sommes pas non plus des moulins que tout et n'importe quoi peut traverser, que tout et n'importe quoi peut solliciter à la moindre occasion. C'est à toi de te rendre maître de ces aptitudes, de choisir quand et où tu veux aller, qui tu veux éventuellement rencontrer ; et non le contraire.

Pour y parvenir, comme je le disais plus haut, il s'agira de les contrôler en mettant un terme à leur caractère fortuit. Et ce qui peut considérablement aider à le faire trouve justement son fondement dans le rapport au corps physique. Plus tu seras dans le corps, plus tes énergies seront rasemblées et homogènes. Plus elles le seront, plus tu pourras maîtriser le processus. Plus tu pourras maîtriser le processus, plus tu pourras l'orienter "vers le haut" (car c'est le but réel de ce genre de potentialité") et conséquemment ne plus être perturbée ou dérangée par ce qui se passe à l'horizontale, même subtilement.

Mais pour ça, il sera nécessaire d'accepter que ces expériences cessent un temps. Car à partir de ce moment là, quelque chose de "supérieur" pourra "réajuster" tes corps subtils et en faire non plus des chevaux fougueux qui t'emportent là où ils le veulent quand ils le veulent, mais des intruments obéissant aux conditions que tu auras toi-même décidées.

Par ailleurs, le fait de ramener ta conscience dans le corps te fera découvrir que, contrairement à l'idée préconçue, on n'est jamais aussi bien dans la simultanéïté des plans que lorsque l'on est dans le physique. dans le corps, on est à sa place et tout s'y déroule avec harmonie. Etre dans le corps n'induit pas la perte des capacités intérieures. Au contraire : ça leur donne une assise, une structure, une homogénéïté qui nous permettent d'avancer, d'intégrer et de comprendre avec beaucoup plus de facilité. Hors du corps, on est comme un ballon à 1000 mètres d'altitude, accroché par un fil de soie en pleine tempête : on subit le gré des courants sans rien pouvoir maîtriser.

Amicalement,

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Le but du forum   Mar 22 Aoû - 12:12

MERCI Marc ! I love you

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyageuse



Nombre de messages : 286
Age : 51
Localisation : France (Ile de France)
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Le but du forum   Mar 22 Aoû - 12:20

Oh oui merci....

sunny


Sylviane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le but du forum   Aujourd'hui à 20:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Le but du forum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM :: ANNONCES :: Annonces-
Sauter vers: