Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM

Forum de Partage et d'Entraide pour les personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE/EMI) ou d'autres expériences de conscience modifiée (ECM)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La trahison de Judas : un délit d'initié ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel



Nombre de messages : 1011
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: La trahison de Judas : un délit d'initié ?   Mar 2 Mai - 21:41

La trahison de Judas : un délit d'initié ?

Louis Painchaud est le res­ponsable de l'édition de la Bibliothèque copte de Nag Hammadi, à l'Université Laval.

Si Judas a livré Jésus aux Romains, ce n'est pas pour une vile question d'argent ou parce-qu'il était possédé du démon, comme le veut la tradi­tion. S'il a trahi son maître, c'est bien à la demande de celui-ci qui savait qu'une fois jugé, condamné à mort et crucifié, il accomplirait son destin, soit de mourir pour sauver l'humanité. Débarrassé de son enveloppe charnelle, Jésus quit­terait ce monde imparfait créé par un dieu qui est inférieur au Dieu véritable et il retrouverait, par le fait même, son essence divine. Tel est l'essentiel du message contenu dans L'Évangile de Judas. Ce ma­nuscrit en langue copte, vieux de quelque 1700 ans, est la traduction d'un texte grec perdu et vraisemblablement composé entre 150 et 180 de notre ère. Il a été découvert en Egypte dans les années 1970. Sa traduction en langue anglaise a été rendue publique par la National Géographie Society au début d'avril. Le mercredi 19 avril, la Faculté de théologie et de sciences religieuses présentait, au pavillon Charles-Dé Koninck, une table ronde sur le thème «L'Évangile de Judas: texte et contexte».

Un texte d'inspiration gnostique

Devant une salle comble, le pro­fesseur Louis Painchaud, qui a fait sa propre traduction de l'Evangile de Judas, a d'abord affirmé que ce texte, rédigé sur des feuillets de papyrus au 4e siècle de notre ère, comme l'a authentifié la datation au carbone 14, concerne hors de tout doute Judas Iscariote, le disciple qui a livré Jésus aux Romains. Sur le plan de la doc­trine, ce texte d'inspiration gnos­tique vient contredire le récit de la Création dans le livre de la Genèse en affirmant que Jésus n'est pas le fils de la divinité qui a créé le monde et l'homme. «Ce dieu créa­teur, a expliqué Louis Painchaud, est en fait un être inférieur et mau­vais qui a créé le monde matériel et qui le domine. D'ailleurs, au début du texte, Jésus établit une distinction entre ce dieu et son Père en affirmant qu'il n'est pas le fils de cette divinité inférieure. Pour atteindre le salut, les humains doivent prendre con­science du caractère inférieur et mauvais de ce dieu et reconnaître qu'ils sont eux-mêmes d'une ori­gine supérieure.»

L'Évangile de Judas présente Judas comme le disciple le plus proche de Jésus, le seul qui le con­naît véritablement et qui a compris la réelle signification de ses enseignements. S'adressant à Judas, Jésus lui dit: «Tu les surpasseras tous, car l'homme qui me porte, tu le sacrifieras». Selon Louis Painchaud, «l'homme» signifie l'en­veloppe charnelle empruntée par Jésus pour apparaître dans ce monde. «Comme le matériel appar­tient à un dieu créateur inférieur et mauvais, Jésus doit être délivré de son enveloppe, a-t-il précisé. Judas le fera. En ce sens, il surpassera tous les autres apôtres. Dans ce texte, c'est bel et bien Jésus qui demande à Judas de le sacrifier, non pas l'être céleste qu'est le Sauveur, mais seulement son "vêtement".»

L'Évangile de Judas ne révèle rien sur la condamnation et l'exé­cution de Jésus. En revanche, il donne la parole à des groupes chré­tiens marginaux du 2" siècle qui se situaient à la périphérie de ce qui va se développer comme la forme centrale du christianisme. Comme d'autres textes anciens, ce manu­scrit montre la grande diversité du christianisme à ses débuts. Il per­met de mieux comprendre les ori­gines d'une nouvelle religion, son émergence et sa construction dans l'empire romain. «L'Évangile de Judas révèle des choses sur les débats qui ont fait rage parmi les chrétiens des 2e et 3e siècles autour de la définition des mécanismes d'autorité qui se sont implantés à cette époque, a indiqué Louis Painchaud. Ce texte, ainsi que les autres évangiles dits apocryphes, n'ont pas été transmis par la tradi­tion de l'Église catholique parce qu'ils exprimaient une voix dissi­dente. On a plutôt cherché à les faire taire. Les textes sont progres­sivement tombés dans l'oubli ou ont été détruits.»

L'intérêt soulevé par l'Évangile de Judas s'expliquent également par le sentiment assez répandu que l'Église catholique a toujours camouflé des choses importantes sur la vie du Christ. «C'est du moins ce que prétend Le Code da Vinci et qui explique son succès de vente, ajoute-t-il. Pourtant, du point de vue historique, il n'existe aucun indice prouvant que Jésus ait eu une conjointe et un enfant.» Une autre explication découle du phénomène qu'Alain Bouchard qualifie d'«ésotérisme de masse». «Dans ces milieux, dit-il, il est clair que l'Église cache des choses. Même sans assises historiques, cer­taines idées plaisent aux gens. Le problème est qu'à un moment donné, on ne fait plus la distinction entre la vérité et la fiction, entre le vrai et le faux.» Alain Bouchard croit que ce type de question­nement reviendra périodiquement. Il y a une vingtaine d'années, le film La dernière tentation du Christ, de Martin Scorsese, avait causé tout un émoi parce qu'il montrait Jésus qui, après avoir survécu à la croix, était parti au loin vivre avec Marie-Madeleine...

Louis Painchaud est le res­ponsable de l'édition de la Bibliothèque copte de Nag Hammadi, à l'Université Laval.

Référence : Journal Le Soleil du samedi 29 avril 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La trahison de Judas : un délit d'initié ?   Mar 2 Mai - 23:11

Bonsoir Daniel Smile

Voilà qui nous en dit un peu plus sur ce fameux "évangile de Judas" dont les médias ont tellement parlé il y a quelque temps.

Eh bien, franchement, cela ne me donne pas envie de le lire !

Merci pour cette intéressante information, en tout cas.

Très amicalement.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulamite



Nombre de messages : 936
Localisation : Lanaudière Qc
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: La trahison de Judas : un délit d'initié ?   Mer 3 Mai - 1:50

Je suis d'accord martine avec toi...

Je trouve cette évangile passablement .....(mot pégoratif).

et totalement illogique......Il faut être ignorant du pouvoir des mystiques pour y porté foi.

Comme le code da vinci. Dont j'en connaîs qui le préenne pour parole d'évengile...si on peut dire....

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel



Nombre de messages : 1011
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La trahison de Judas : un délit d'initié ?   Mer 3 Mai - 5:57

Je ne sais pas pour ma part où est la vérité en tout cela. Shocked

J'ai mis le texte comme information.

Donc je suis d'accord avec vous.

Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis



Nombre de messages : 659
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 18/09/2005

MessageSujet: Re: La trahison de Judas : un délit d'initié ?   Mer 3 Mai - 8:23

Martine a écrit:

Eh bien, franchement, cela ne me donne pas envie de le lire !


Je pense que le lire ne veut pas dire adhérer, mais se faire une opinion plus juste. Comment donner un avis si on n'a pas étudié complètement ces textes.
En plus on n'aime pas être contrarié dans ses croyances profondes, celles qui sont bien établies, c'est dérangeant.

Attention ce que j'exprime n'indique pas que j'approuve ou pas ce texte.

Francis Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astral.blog.free.fr/index.php?category/Mes-articles.#171
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La trahison de Judas : un délit d'initié ?   Mer 3 Mai - 12:14

Bonjour Francis Smile

On ne peut malheureusement tout lire - faute de temps !
Je n'ose plus compter les livres que j'ai en retard Exclamation

Donc, quand je lis ce résumé d'un dieu mauvais qui a créé le monde, franchement je n'ai pas envie d'aller plus loin !

Quant à Judas, qu'il ait trahi consciemment ou non, à la demande de Jésus ou pas, pour que la destinée de Jésus s'accomplisse, il est pour moi évident que c'était son rôle dans cette incarnation, qu'il n'y a aucun jugement à porter sur lui car il était là pour ça, de toute façon. Donc, pour moi, il n'y a rien à débattre. Il n'a pas à être maudit ou béni pour ce qu'il a fait. Il a simplement fait ce qu'il avait à faire. Ce sont d'ailleurs les dernières paroles que Jésus lui aurait adressées lors de la Cène : "Fais ce que tu as à faire".

Très amicalement. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis



Nombre de messages : 659
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 18/09/2005

MessageSujet: Re: La trahison de Judas : un délit d'initié ?   Mer 3 Mai - 12:26

Martine a écrit:

Quant à Judas, qu'il ait trahi consciemment ou non, à la demande de Jésus ou pas, pour que la destinée de Jésus s'accomplisse, il est pour moi évident que c'était son rôle dans cette incarnation, qu'il n'y a aucun jugement à porter sur lui car il était là pour ça, de toute façon. Donc, pour moi, il n'y a rien à débattre. Il n'a pas à être maudit ou béni pour ce qu'il a fait. Il a simplement fait ce qu'il avait à faire. Ce sont d'ailleurs les dernières paroles que Jésus lui aurait adressées lors de la Cène : "Fais ce que tu as à faire".


Surtout que "Tout est parfait" Very Happy Very Happy Very Happy

Francis Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astral.blog.free.fr/index.php?category/Mes-articles.#171
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La trahison de Judas : un délit d'initié ?   Mer 3 Mai - 13:05

Bien sûr Very Happy cheers sunny

Bises.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel



Nombre de messages : 1011
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La trahison de Judas : un délit d'initié ?   Mer 3 Mai - 14:25

Je pense que l'important pour une religion est de répandre les concepts de bonté, d'amour, de charité, ... Puis de donner une méthode de se relier au divin.

Le reste, ce sont des avis de chercheurs d'Université qui n'ont pas toujours vécu le chemin de l'intérieur ... Comme la science change souvent d'angle, elle investit par l'extérieur (analyse), je pense que l'on doit avoir de la discrimination face à toutes ces études study et nous demander dans le fond ce qui est important. Dans ce cas il manque des variables (le texte a été écrit plus de 100 ans après la vie de Jésus ...).

Encore plus quand il s'agit de romans ... j'ai l'impression que ce que vont faire plusieurs après avoir vu le film Da Vinci, ils vont jeter le bébé avec l'eau du bain ... ils vont tout mettre par dessus bord comme on dit ici. À ne plus avoir de boussoles pour s'orienter on se perd. M'enfin je parle pour l'homme et la femme de la rue qui n'ont pas entrepris de démarches spirituelles.

L'important est de créer un beau corps causal qui nous aideras à monter après la mort comme l'ont fait des saints chrétiens, hindous, ..., par des vies de bonté, de service et de lumière ... et de détachement ...

Mon avis.

Daniel sunny


Dernière édition par le Mer 3 Mai - 15:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel



Nombre de messages : 1011
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: La trahison de Judas : un délit d'initié ?   Mer 3 Mai - 15:07

J'ajouterais une pensée de Galilée que j'ai extrait d'un forum :

Le soleil, avec toutes ces planètes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de mûrir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important (Galilée)

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La trahison de Judas : un délit d'initié ?   Aujourd'hui à 18:57

Revenir en haut Aller en bas
 
La trahison de Judas : un délit d'initié ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM :: S'INFORMER :: Médias (divers)-
Sauter vers: