Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM

Forum de Partage et d'Entraide pour les personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE/EMI) ou d'autres expériences de conscience modifiée (ECM)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Témoignage de Martial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Témoignage de Martial   Mer 28 Jan - 21:14

Témoignage de Martial

Martial nous a confié trois récits.

Les voici :

Premier récit :

Dans ma petite enfance dans les années 60 nous avons été relogés mes parents et moi dans un HLM auparavant nous habitions une pièces dans un ilot insalubre de la banlieue nord de Paris , nous avions deux chats que j aimais beaucoup , au moment du déménagement mes parents ont fait euthanasier ces deux chats car personne ne voulait les garder et le règlement des HLM interdisait parait il les animaux domestiques , bien sur a moi on ma caché la mort de mes chats !

Les années ont passé et malgré ma tristesse profonde j ai fini par oublier ces évènements

un jour un après midi vers 14 heure alors que je j étais seul dans la cuisine de l appartement assis sur une chaise devant la table j ai ressenti une sensation étrange j ai aperçu un chat sur le carrelage de la cuisine ,toutes les portes étaient fermées et de plus nous habitions au 9 eme étage et nous n avions de toutes façons pas de chat ni aucun autres animal a la maison j ai donc ressenti un sentiment de malaise profond a ce moment , en regardant sous la table ou j étais attablé j aperçois un deuxième chat puis je vois le premier chat passer au travers de la porte de cuisine à la salle de bain je me suis levé quelques instants après pour voir dans la salle de bain il n y était plus et me retournant pour voir le second chat lui aussi avait disparu a ce moment j ai ressenti une très grande oppression , je manquait vraiment d air et j étais effrayé non pas par ces chats car j aime les animaux mais parce que la situation était irréelle j ai ouvert la fenêtre pour prendre de l air et je me suis sauvé de chez moi en courant

j ignore ce qu il faut penser de cela tout ce que je peu dire c est que je l ai vraiment vécu que je devais avoir 12 ans environ que je n étais pas malade que bien sur je ne buvais pas et n étais pas drogué bien entendu ce qui est toujours le cas a ce jour et que j ai vu toute cette scène comme étant réelle ce que je pense c est qu il s agissait des chats de ma petite enfance qui me sont apparus pour me donner un message de survie

Deuxième récit :

Cette histoire se passe en 1968 j avais un camarade d école qui se prénommait Dominique , il n était pas très riche et au moment d allez en classe de neige sa maman n ayant pas les moyens de lui offrir un nouveau blouson avait teint celui qu il portait habituellement ce qui n avait pas tardé a en faire jaser certains hélas , c était un garçon très gentil , il était blond avec des yeux vert clairs les cheveux courts et le visage en triangle , cela dit en classe de neige tout c est très bien passé et puis est venu le temps des grandes vacances . En fin d après midi un jour vers la fin du mois d aout je l ai aperçu passant en bas de mon immeuble , toujours avec son blouson reteint je lui ai fait un grand signe et il a fait de meme j étais heureux de l avoir vu . Enfin ce fut la fin des vacances et le retour à l école après avoir pris place le maitre nous dit d un ton grave qu un drame était arrivé pendant les congés scolaires en effet deux de nos camarades avaient trouvé la mort l un avait succombé a une tumeur au cerveau et le second mon copain Dominique avait eu un accident il avait voulu manipuler le fusil de chasse de son père et en trébuchant le coup était parti le tuant net et cela c était passé bien avant que je ne le rencontre sous ma fenêtre . Cela ma très profondément marqué car je suis sur,meme a ce jour que c était bien lui , il n y a aucun doute pour moi j ai tout de suite eu le sentiment qu il était revenu simplement pour me passer un message d amitié de l au delà , sa tombe a été pendant longtemps la plus fleurie du cimetière

Troisième récit :

Mon épouse est réunionnaise et je n ai jamais connu mon beau père celui ci étant décédé peu de temps avant notre rencontre mon épouse en était très affecté ;profitant des vacances d été nous nous sommes rendu bien entendu à la Réunion ou je ne m étais jamais rendu auparavant ce qui m a donné l occasion de rencontré ma belle famille et de visiter cette très belle ile de l océan Indien et puis un jour est venu ou il a bien fallu que nous nous rendions au cimetière de St Pierre ma femme et moi ,dés le début j ai vu qu il y avait un problème en effet mon épouse n avait eu que quelques jours sur place au moment de l enterrement et avait du rentré en métropole afin de reprendre son travail et ce faisant au moment de se recueillir sur la tombe de son père elle fut incapable de la retrouvée et elle se mit a pleurée , le cimetière est vaste et les tombes et allées ne sont pas toutes très bien alignées , ma femme était très bouleversée de cette situation elle refusa ma proposition d allez nous renseignés auprès du gardien persuadée qu elle était que la sépulture de son père était bien dans ce coin du cimetière , devant cette situation et craignant un malaise de la part de ma femme je me suis mis a invoqué mon beau père : en pensée je lui ai demandé de me conduire sur sa tombe que moi meme je ne chercherais pas car son nom de famille étant très répandu cela n aurait servi a rien ,simplement qu il me guide , je me suis mis a marché sans regardé ou j allais , je dirais meme a l aveugle et par là meme je m éloignais de mon épouse j ai divagué un certain temps , a un moment je me suis arrêté , j ai baissé la tête et là a mes pieds se trouvait une petite croix de bois avec le nom de mon beau père mais pas son prénom j ai appelé ma femme qui se trouvait très loin a l autre bout, elle m a rejoint et est tombé en larme car en effet il s agissait bien de son père . Il ni a pas eu de dialogue entre son père et moi simplement il m a guidé ce jour là sur son lieu de repos , par la suite a l occasion d autres séjours sur l ile je me suis rendu seul au cimetière je lui ai demandé a nouveau de me guider vers sa tombe mais en fait je n ai rien ressenti et cela a toujours été vain

J ignore ce qui c est vraiment passé , si c est bien l âme de mon beau père qui m a guidé ou un autre esprit je sais seulement que ce n était pas le hasard

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Témoignage de Martial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM :: ANCIENS TEMOIGNAGES :: Anciens témoignages "Mort et Survivance" du site "Notre Expérience"-
Sauter vers: