Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM

Forum de Partage et d'Entraide pour les personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE/EMI) ou d'autres expériences de conscience modifiée (ECM)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Témoignage d'Alain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Témoignage d'Alain   Ven 23 Jan - 21:08

Témoignage d’Alain

1963. J’avais 20 ans. C’était l’été, la période des vacances scolaires. J’étais chez mon père dans le Var, en pleine campagne.

Pour échapper au bruit et à l’agitation des frère, cousins, cousine, oncles et tantes, je partais chaque jour rejoindre une maison en ruines, dans la pinède, pour y lire tranquillement, dans le silence.

L’un de ces jours-là, j’ai eu tout-à-coup la sensation d’une grande Présence, en moi et infiniment au-delà de moi : la Présence de l’Infini, d’une Beauté, d’un Amour infini, une Harmonie parfaite, une Paix : tout un univers se révélait, que je sentais beaucoup plus réel que notre monde physique.

Je n’avais pas été élevé chrétiennement, mes parents étaient incroyants et dans les lectures que j’avais pu faire, la notion de l’Au-delà m’apparaissait comme aimable mais faisant partie de l’imagination humaine. Tandis que là, je ne pouvais plus douter de la réalité d’une Vie infinie : c’était “ La Réalité ”, l’évidence.

Je regardais le paysage et me sentais complètement intégré, comme faisant partie de lui, faisant partie de l’univers, sans aucune séparation. La Nature devenait pleine de signes et d’enseignements : le monde était “ habité ” : les fleurs, les arbres contenaient de la Lumière, le soleil m’apportait de l’énergie spirituelle.

Je suis rentré, marchant très lentement, de peur de briser cette harmonie et aussi par respect envers mon environnement, restant dans la contemplation.

Chez mes parents, les caprices, les criailleries de ma cousine (qui traversait une crise d’adolescence) ne me dérangeaient plus. Je ressentais une douce pitié pour tous ces gens privés de l’Essentiel, qui s’agitaient et menaient leurs jeux de pouvoir les uns envers les autres. J’étais dans une paix merveilleuse. Une seule chose importait : la relation avec “ Toi ”qui étais venu à ma rencontre. Je t’appelais “ Le Divin ”. J’avais découvert la vie intérieure.

Trente-neuf ans après, le souvenir et l’émotion sont intacts, toujours aussi vivants. Même si souvent je me suis laissé distraire, si je suis retombé vers des états de conscience inférieurs, je sais que je ne pourrai jamais T’oublier. Tu seras à jamais ma Référence ...

Quelques jours après, j’écoutais de la musique. J’avais mis un disque, un enregistrement de l’Oratorio “ Les Saisons ” de Joseph Haydn. Je me suis allongé, j’ai fermé les yeux et alors je suis parti “ dans ” la musique. Elle était sons et en même temps couleurs, paysages.

Alors, j’ai reconnu Ta Présence ... Tu étais là et Tu apportais la Plénitude ...

Lorsque le disque s’est arrêté, je ne savais d’abord où j’étais, je n’avais pas du tout la notion de l’heure qu’il était. J’ai repris contact lentement, avec déception, dans ce monde matériel.

Alors maintenant, chaque fois que je lis ou entend un témoignage de N.D.E., “ j’entre en résonance ” : il fait vibrer une note sur laquelle j’ai été accordé ...

Bientôt 40 ans passés depuis que Tu es venu à ma rencontre ... : je sais que de plus en plus ma vie sera avec Toi dans le secret, dans la prière.

La vie spirituelle, qu’est-ce au juste ? Pour moi, c’est une relation amoureuse envers une personne que je ne connais pourtant pas encore, que j’ai juste pressentie, mais une personne qui est en même temps le Tout.

Quel bonheur ! Je sais que cette fois-ci l’Amour ne sera pas limité. Devant la perfection, il n’y a pas de limites, l’Amour se mut en adoration, en contemplation et nous sommes comblés au-delà de toutes nos espérances.

Combien d’humains, dès leur jeunesse, sont amers, déçus, accusant les autres de leur mal-être intérieur ? Comment leur signifier que la solution n’est pas dans la violence envers leurs semblables mais dans la rencontre avec l’Harmonie, avec notre Centre, notre Source, avec Toi.

Oui, de toutes façons, il faut le dire chaque fois que possible. Parce que le monde extérieur, les spectacles et les informations qui nous sont assenés chaque jour, nous mentent au sujet de la vie.

La vie nous est présentée comme une lutte sans merci, dans laquelle il faut prospérer aux dépens des autres. L’argent et le pouvoir sont les buts, la violence et la ruse les moyens. C’est le grand mensonge, des ombres qui s’agitent au fond de la caverne.

D’ailleurs, ce sont des ombres que l’on regarde sur son écran TV, même si elles sont coloriées. C’est bien l’adaptation actuelle de la caverne.

Avoir pris conscience du grand mensonge, avoir pris du recul par rapport à tout ce bruit, tout ce tapage, voilà une étape décisive qui m’a mis en route vers les autres.

Il n’y a qu’un seule information utile : c’est que nous sommes des âmes immortelles et que nous sommes attendus par l’Âme Universelle.

Ma conviction est que seule cette quête, cette aspiration à Te rencontrer, Toi le Divin, pourra servir notre réalisation et que Ta rencontre sera notre accomplissement.

Alain

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Témoignage d'Alain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM :: ANCIENS TEMOIGNAGES :: Anciens témoignages ECM du site "Notre Expérience"-
Sauter vers: