Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM

Forum de Partage et d'Entraide pour les personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE/EMI) ou d'autres expériences de conscience modifiée (ECM)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Témoignage de Hoabinh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Témoignage de Hoabinh   Sam 3 Mai - 18:30

 

Témoignage d’Hoabinh

J’ai 43 ans, 2 enfants, marié, avec un chien, le vrai Français moyen. Il y a 2 ans de cela, j’étais au fond du trou sur le plan professionnel et plus globalement, je rencontrais un "trou d’air" sur le plan existentiel. La quarantaine est une période déterminante qui nous oblige à nous reposer les questions fondamentales du sens de la vie. On a eu ce questionnement étant enfant voire adolescent mais rapidement, les adultes ont fait taire cette interrogation salutaire par manque d’intérêt, par méconnaissance ou par peur (santé mentale de l’enfant, exclusion du groupe, éloignement de la norme sociale etc.).

Directeur à l’époque de près de 100 personnes, certaines décisions de la Présidence de l’Entreprise ont restreint mon champ de responsabilité et j’ai pensé (à tort ! comme quoi le mental n’est pas toujours un ami...) que mes compétences professionnelles voire relationnelles étaient en jeu. J’en étais arrivé à un point tel que je SAVAIS que je DEVAIS trouver la solution de ma quête de sens (pourquoi la vie, la signification, le sens de tout cela...) ou bien j’allais tomber malade (dépression, cancer... la nature est créative). Cette conviction m’a fait essayer différentes thérapies (décodage biologique...) sans grand succès jusqu’au jour où je suis monté à Paris rencontrer une personne que l’on m’avait recommandée (je pourrais raconter la façon dont j’ai obtenu ses coordonnées mais là n’est pas l’important. Toujours est-il que le hasard n’est pas de ce monde. L’intuition est un bel outil sous utilisé par méconnaissance).

Cette personne travaille sur le plan énergétique quasiment sans me toucher pendant près d’une heure et me déclare que pour la première fois de sa vie elle risquait d’échouer compte tenu de l’ampleur des blocages qu’elle constatait. Je venais de faire 800 kms et cet aveu a fait l’office d’un choc émotionnel intense ("je ne sortirai jamais du chaos et du vide de ma vie", "je vais tomber malade" etc...) qui m’a pleinement libéré.

J’ai été projeté dans un état dimensionnel insoupçonné où le temps et l’espace n’existent pas, je n’existais plus en tant que tel, mon ego s’était dissout dans l’universalité du cosmos et de la vie. J’étais la vie elle-même, créateur et création, pulsation vitale sans commencement ni fin. J’étais dans le monde de la simplicité et de l’évidence, de celle qui vous fait vous frapper le front tellement elle se tenait là devant vous. Je ne suis plus que CONSCIENCE. Plus d’objectifs, plus de contraintes ou d’obstacles, plus d’alterité, plus de questions non plus. Simplement un état de joie sans limite qui m’apporte la réponse à ma question du sens de la vie. "Tu recherches mentalement le sens de la vie alors que tu as toujours su quel en était le sens véritable. Tu le savais quand tu étais petit et tu l’as oublié. Tu es entré dans le monde de l’oubli. La réponse est pourtant évidente. Tu la portes à l’intérieur de toi et elle s’appelle : L’AMOUR !". Mon corps a été secoué de spasmes et j’ai eu l’impression que certains corps me sortaient physiquement par les yeux ou par le coeur (je ne me souviens plus). Simultanément, j’ai ressenti toute la souffrance des hommes et du monde qui les portait. Cette sensation a été terrible et j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Combien l’Homme est loin de son potentiel et de son état natif. Combien long est encore le chemin de notre retour, la parousie, la réintégration.

Je suis resté "en connexion" pendant une semaine environ et je ne pouvais presque pas avoir une vie socialement "normale". La vie en entreprise a notamment été une épreuve très difficile et ma femme commençait à s’inquiéter pour moi. Mon esprit et ma conscience étaient encore sur d’autres plans vibratoires et je ressentais les émotions et l’énergie du monde dans des proportions sur-humaines. Ma sensibilité était à fleur de peau et j’avais l’impression de ne plus contrôler grand chose : des frissons dans la colonne vertébrale, l’ouverture du chakra coronal et la tête dans le coton etc.

Cet évènement a fait basculer ma vie. J’anime aujourd’hui un blog basé sur l’amour inconditionnel et j’écris un livre sur "le message" que j’ai reçu. Je suis aujourd’hui "connecté" dans des proportions gérables et parfois même complètement déconnecté. Je me sais accompagné et aimé, ma relation aux autres à considérablement évolué (je suis devenu enseignant bénévole de Qi Gong) et je tente de devenir ce que j’ai compris de l’existence et du sens de la vie : un état de christ, sans religion associée pour me dire quoi faire et comment (on a tout en nous !).

Croyez bien que ce n’est pas facile mais le chemin est plus aisé lorsqu’on sait où on va et ce que l’on a à chercher. A l’inverse, on est souvent déçu de ne pouvoir être meilleur. C’est le travail d’une vie et sans doute de plusieurs.

Que ce témoignage apporte à vos lecteurs la flamme de continuer d’avancer. Je leur souhaite de connaître cet ineffable moment de Joie qui nous fait toucher le "doigt de Dieu", à l’image de la fresque de Michael Ange sur le plafond de la Chapelle Sixtine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Témoignage de Hoabinh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM :: ANCIENS TEMOIGNAGES :: Anciens témoignages ECM du site "Notre Expérience"-
Sauter vers: