Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM

Forum de Partage et d'Entraide pour les personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE/EMI) ou d'autres expériences de conscience modifiée (ECM)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Témoignage de Stella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Témoignage de Stella   Sam 3 Mai - 17:53

 

Témoignage de Stella

J’ai "vécu" une rencontre atypique, il y a de cela vingt ans, environ. J’avais parmi mes connaissances, un ami de 19 ans. Musicien accompli, il se préparait à suivre une très belle carrière, ayant été repéré jeune et très sollicité par ses pairs. Un soir, en vacances à Toulouse, il a croisé un dealer qui lui a vendu de l’héroïne (il en avait été sevré quelques années auparavant, mais voulait juste "s’amuser" un peu avant de reprendre le chemin du travail). Elle était bien trop pure et il en a bien trop pris. Il est mort le lendemain matin d’une overdose. Sa famille a été effondrée et a volé en éclats rapidement.

Un jour, j’ai croisé sa mère dans la rue, elle a éclaté en sanglots dans mes bras. Chaque ancienne connaissance de son fils lui faisait cet effet. Alors athée, je fus très touchée mais totalement impuissante ; j’étais en colère contre lui, du mal qu’il faisait à ses proches, par cette mort idiote.

Quelques semaines plus tard, alors que je n’y pensais plus, au cours de mon sommeil, j’ai fait un rêve que je ne peux que qualifier de "rencontre", tant cela paraissait réel pour moi. Je me suis trouvée en train de marcher dans un jardin à l’herbe d’un vert intense et bien tondue. Des fleurs aux couleurs incroyables étaient disséminées ça et là. J’avançais sur un chemin de petits cailloux gris clairs qui serpentait dans ce lieu magnifique. Au loin, des personnes dont je ne voyais pas les visages se reposaient sur la pelouse. Des oiseaux chantaient de manière claire et harmonieuse. Je n’étais pas surprise, j’avais le sentiment d’être "chez moi". La lumière était intense mais ne blessait pas les yeux. Sur ma droite, il y avait une grande haie derrière laquelle je ne voyais rien, qui courait le long du sentier. J’arrivai ensuite à un petit banc de granit blanc, sans dossier, sur lequel je pris place. Et soudain, je le vis, mon ami décédé arriver sur ma droite, par ce même chemin ; le visage rayonnant de bonheur, je ne saurais décrire autrement son très large sourire et ses yeux pétillants, il avait l’air si beau et si comblé, dressé de toute sa stature, les mains dans les poches, avec des vêtements de ville ordinaire (baggy marron, grosses chaussures de chantier, le crâne rasé et un tee-shirt banal). Il s’est approché de moi et après l’avoir serré dans mes bras, je lui ai passé un savon, en parlant de sa mère qui ne s’en remettait pas. Il me répondit "Oui, je sais, je sais. Dis lui que je vais bien et que je suis très heureux ici. Dis-lui." . Je lui promis de passer ce message et nous nous embrassâmes une dernière fois. Il m’a dit "A un de ces jours !", en souriant.

Quand je me suis réveillée, il m’a semblé que ce rêve avait une texture trop réelle pour n’être qu’un simple rêve. Quand on a rêvé, il se dissipe quelques minutes après, et ses détails aussi. Non, là, tout était bien imprimé dans mon cerveau. Etant peintre à mes heures, je me suis dit que jamais je n’aurais pu imaginer moi-même de pareilles couleurs, ni des textures semblables. Mon cerveau n’était pas doté de l’imagination suffisante. Le soir même, après avoir réfléchi aux conséquences de mon acte, je me suis décidée à écrire à cette femme, pour qu’elle puisse lire et relire le message de son fils. J’espérais qu’elle ne souffrirait pas plus. Cela a parut soulager un peu sa peine, mais à cette époque, elle était encore très vive.

Bien des années plus tard, j’ai lu des témoignages de NDE pour la première fois. Et je me suis rendu compte avec stupeur que ce splendide jardin, et ces couleurs folles avaient été aperçues par ceux qui avaient fait le voyage aller-retour vers en au-delà. Je sais aujourd’hui que je me suis rendue sans le vouloir dans un des premiers niveaux du "paradis". Et c’était déjà magnifique. La mort n’est qu’une porte vers bien plus de merveilles encore mais la vie présente est un cadeau que nous avons choisi. Il nous appartient d’en faire le meilleur usage possible et d’aider "ceux qui restent", si nous le pouvons.

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Témoignage de Stella
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM :: ANCIENS TEMOIGNAGES :: Anciens témoignages ECM du site "Notre Expérience"-
Sauter vers: