Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM

Forum de Partage et d'Entraide pour les personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE/EMI) ou d'autres expériences de conscience modifiée (ECM)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Témoignage de Am

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Témoignage de Am   Ven 2 Mai - 19:45

 

Témoignage de Am

C’était le 30 Septembre, en 1987 il y a plus de vingt ans mais c’était comme si c’était hier.

Je venais d’accompagner ma mère pendant ses six longs mois d’agonie en jurant après un Bon Dieu que je ne connaissais pas, que je pensais cruel et que j’insultais !!! Je sortais d’une consultation d’astrologie, la première et la dernière de ma vie où je venais d’en prendre plein la gueule comme l’on dit, « les maisons en x ou y vous vous prenez pour mère Theresa, une personne dénuée d’égoïsme est inadaptée dans notre société cela vous tuera, vous n’arriverez jamais à rien en ce bas monde ! » Soulagée de 500 francs à l’époque et sous le choc d’ inductions toxiques et négatives je me rendais attristée chez le pâtissier du quartier pour acheter un gâteau en ce jour de fête d’archange. Le cœur ni était pas mais il fallait tenir. Je sors de la pâtisserie, traverse au feu piéton sur les bandes blanches et me voilà à terre renversée par une auto. Adieu mille feuilles , me voilà étendue au sol inconsciente.

Mais je rêve ; je me vois du dessus... J’entends les paroles de la conductrice qui vocifère après mon corps ! « aperçois » les commerçants qui s’attroupent et lui disent qu’elle a grillé le feu rouge...Que se passe t-il ? Je sombre, je m’abandonne, je suis aspirée, un tunnel, une vitesse vertigineuse et je me sens propulsée dans un océan lumineux, doux, serein, paisible. Je « croise » ma mère et quelques uns des « décédés » familiers qui sont bien présents et tout à fait identifiables, je flotte, je suis remplie. Je vois défiler toute ma vie dans ses moindres détails les choses pas mal, mais aussi les moins sympas ! hum ! pas top ce moment ! et puis une voix chaude et rassurante « regarde ce que tu as fait de ta vie ? ». Même face à mes manques ou erreurs je me sens aimée, totalement aimée, je suis un avec cet Amour qui regarde avec un œil de Père aimant qui sait ma blessure initiale et me montre les conséquences engendrées par elle. Je suis emplie de quelque chose qui aime, je suis une avec elle et baignée par une source intarissable qui déverse du lumineux en permanence.

Je reprends connaissance pendant les soins aux urgences, rien à signaler un trauma crânien vous pouvez rester en observation ou signer une décharge et rentrer chez vous, je signe à vitesse grand V j’ai trop peur qu’on me questionne. Le service appelle un proche qui vient me chercher. Quelques semaines après mon couple vacillant explose...Je n’étais plus la même, l’insupportable et le futile pouvais enfin dénoncer sans culpabiliser.

Une année durant j’ai cherché à ce qu’on m’explique ce qui m’était arrivé mais très vite j’ai appris à me taire je voyais poindre l’asile. J’ai rencontré des boudhistes, des gurus, des moines, des maitres du développement personnel, des curés j’ai pris mes jambes à mon coup j’étais menteuse, folle ou orgueilleuse ! ( Je souris aujourd’hui en recevant les évangiles qui montre un Dieu fait Homme pour appeler l’homme à se diviniser, un Jésus proche de tous et qui parle !!) Lasse de prendre des coups ; chaque jour me suis assise et tenté d’entrer en relation, en communication puisque que cette Force Créatrice parlait elle ne pouvait être sourde ! Ce fut comme une initiation, j’étais juste une cellule d’un Grand Tout organisé, vivant et profondément aimant.

Devenue maman célibataire j’ai repris des études pour camoufler le « don » de guérison reçu au passage de cette expansion de conscience et pratiqué en indépendant la psychosomatique. J’ai animé des groupes, des conférences toutes simples pour partager, pour témoigner, écrit deux bouquins. Des portes se sont ouvertes j’ai souvent eu l’impression qu’elles étaient ouvertes avant que je ne pose ma main sur la poignée. Je regarde le monde positivement comme un monde qui mue, qui cherche d’autres voies où l’humain reprendra toute sa place, la première place et préservera le bien précieux qu’est la nature, la terre nourricière. J’ai de la compréhension pour les personnes et une tendresse aussi qui « provoquent » quelquefois de la haine j’ai mis longtemps à comprendre qu’elle ne venait pas de moi, malgré l’insistance de mon psy de l’époque. J’ œuvre et j’agis à mon modeste niveau là où je peux , je suis toujours révoltée par la misère, l’injustice et le sort des enfants dans notre société hautement civilisée qui n’entend pas leurs souffrances. Je n’ai pas peur de monter au créneau pour qu’on les respecte et j’ai la « chance » de toujours trouver un interlocuteur interpellé par mes mots simples.

Je puise ma force dans des cœurs à cœurs quotidiens avec Ce Bon Dieu qui met la joie dans mon coeur. J’ai conscience qu’il n’a pas de mains alors je suis un p’tit peu les siennes, j’ai conscience qu’on le dit muet alors je parle de ce qu’Il a changé dans ma vie à qui me le demande. Je me croyais seule , Il me remplit. On dit que j’ai sorti des personnes des pires difficultés , 20 ans après je ne sais toujours pas comment où plutôt j’ai juste appris à Le laisser faire car au fil du temps une confiance inébranlable en Son Amour pour chacun (e) d’entre nous a pris place. Je crois que je reconnecte les gens à une partie d’eux-mêmes qu’ils ne connaissent pas où connaissent si mal, le reste ne m’appartient pas, c’est comme ci je branchais la prise électrique de celui qui est en face sur une Grande Génératrice ; plus vite je lâche la prise plus les transformations se font rapidement c’est ma part de croissance personnelle...

J’écris ce témoignage aujourd’hui pour dire que les personnes qui vivent ce genre d’expériences sont très nombreuses que cela a un sens et qu’il est essentiel de leur baliser la route car ouvrir ses cinq sens spirituels est quand même une sacrée aventure, naturelle en soit mais bien galvaudée si nous nous basons sur les tarifs pratiqués « s’éveiller » s’adresse essentiellement à ceux qui ont de l’argent ... Un conseil aux expérienceurs, prenez un temps chaque jour pour entrer en relation, asseyez-vous au calme et recevez ! Nous pouvons croire que rien ne se passe, nous nous trompons c’est comme un goutte à goutte, une perfusion lumineuse il convient juste d’accepter de recevoir, de laisser couler mais il faut tourner quotidiennement le petit bouton sur « on ». N’ayons pas peur , le Bon Dieu connaît le nombre de nos cheveux ; ne nous attendons pas à des trucs exubérants ; Il est discret et Il transforme par le biais de ceux qui lui disent oui à tous les niveaux de notre société. A tous les expérienceurs « Talithakoum »*.

Am

* "Talitha koum" est une parole de Jésus en hébreu " allez je te le dis, lève toi !"

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Témoignage de Am
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM :: ANCIENS TEMOIGNAGES :: Anciens témoignages NDE du site "Notre Expérience"-
Sauter vers: