Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM

Forum de Partage et d'Entraide pour les personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE/EMI) ou d'autres expériences de conscience modifiée (ECM)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Témoignage de Louis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Témoignage de Louis   Mar 11 Fév - 17:43

 

Témoignage de Louis

Nuit du 28 au 29 juin 1999

Je suis réveillé par une violente douleur au cœur. Si douloureuse, que cela m‘empêche même de bouger. Je suis totalement paralysé. Je ne peux ni bouger ni parler, ni même gémir. Cela dure de longues minutes, peut-être dix ou quinze. J’essaie de me relaxer, me détendre, et s’il est temps pour moi de mourir je suis prêt. Je n’ai pas peur, j’accepte mon sort.

Soudainement, je me retrouve debout et entouré de plusieurs personnes, hommes et femmes. Ils me connaissent, je les connais, nous sommes très heureux de nous retrouver (je ne les ai jamais vu ni connu dans ma vie terrestre). Nous nous embrassons, et chacun son tour me serre dans ses bras. Nous nous aimons beaucoup. C’est merveilleux.

Puis je regarde autour de moi pour voir où je me trouve. Je vois des dizaines, peut-être des centaines ou des milliers, de personnes en file indienne qui entrent dans une immense cathédrale Saint Pierre. Ce nom de saint Pierre m’est donné en esprit, je l’entends, je le sais.

Mais ce n’est pas le moment pour moi. Cette décision ne m’appartient pas mais je dois partir. Je descends comme si nous étions au sommet d’une montagne. Des obstacles naturels (rocher, arbres…) essaient de m’empêcher de continuer mon chemin, mais je passe quand même, je descends encore…

Je reprends conscience de mon corps humain là dans mon lit, et au moment de réintégrer mon corps, l’expérience ultime m’est donné : AMOUR Un immense amour inimaginable, dépassant tout entendement humain. Cet amour n’est pas une émotion ni un sentiment. Il compose chaque cellule de mon corps, de mes pensées, des choses qui m’entourent. Il n’y a plus de limite entre mon corps et mon environnement. Mais ma conscience personnelle est bien là. Je vois ces vibrations d’amour mais surtout je les ressens… trop fort… c’est trop puissant, c’est insupportable, très douloureux… aucun être humain ne pourrait supporter cela sans mourir. Je ne peux pas respirer, j’agonise. Immense souffrance que je ne souhaite à personne. La sensation de cet amour ressemble à un amour passionnel, lorsqu’on est fou amoureux de quelqu’un jusqu’à en souffrir, mais en puissance cent ou mille.

Cela a dû durer une vingtaine de secondes en temps terrestre, mais que ces secondes sont interminables lorsqu’on souffre autant !

Dans les semaines qui ont suivi, ma vie a radicalement changé. Ma compagne est partie. J’ai dû arrêter mon activité de professeur et thérapeute en énergétique chinoise. J’étais pratiquant bouddhiste depuis douze ans, et là c’était fini, je n’en avais plus besoin. Tout me paraissait insignifiant par rapport à ce que j’avais vécu. J’ai donné ou jeté la plupart de mes livres traitant de spiritualité. J’étais même incapable de prendre une simple posture de méditation, cela me semblait ridicule. Mon esprit avait changé. Toutes mes croyances étaient dissoutes, tous les liens contractés avec les bouddhistes étaient dissipés.

Cette expérience m’a appris l’humilité, la soumission à Dieu. C’est lui qui nous choisit, qui nous transmet ses grâces. Nous sommes totalement impuissants sur le chemin spirituel.

Un an plus tard, je me suis aperçu, en regardant le calendrier, que le 29 juin est la fête de Saint Pierre et Saint Paul. J’ai pensé bien sûr à Saint Pierre détenant les clés du paradis. Peut-être suis-je mort ne serait-ce que quelques secondes ce jour-là !?

Depuis, j’ai relu la bible, surtout le nouveau testament et les évangiles. Aucune religion ne parle d’amour comme en parle Jésus. Dieu est amour. Je suis parti à la recherche de différentes communautés chrétiennes, religieuses ou laïques. J’ai fait quelques retraites, de guérison, de discernement… des pèlerinages sur des lieux d’apparitions de la vierge Marie…

Mais à travers cette expérience il m’est demandé avant tout de rester dans le monde, de vivre une vie simple, normale, comme tout le monde. Et curieusement c’est la chose la plus difficile pour moi. J’arrive tout juste à survivre et je suis encore seul.

Durant les années qui ont suivi, je suis devenu hypersensible et hyperémotif. Je pleurais pour un rien. J’ai versé des torrents de larmes. Je devais déjà être hypersensible avant, mais comme toutes mes défenses mentales et psychologiques se sont volatilisées, mes émotions pouvaient s’exprimer sans retenues. Maintenant je me sens guéri. J’ai trouvé une certaine stabilité intérieure, une paix intérieure.

J’ai pris conscience d’un don extraordinaire, que j’avais déjà avant, et qui fait parfois des miracles. Je l’appelle le don de l’amitié.

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Témoignage de Louis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM :: ANCIENS TEMOIGNAGES :: Anciens témoignages NDE du site "Notre Expérience"-
Sauter vers: