Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM

Forum de Partage et d'Entraide pour les personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE/EMI) ou d'autres expériences de conscience modifiée (ECM)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Témoignage de Renée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Témoignage de Renée   Dim 2 Fév - 17:32


Témoignage de Renée


J’avais 8 ou 9 ans. C‘était la nuit et je dormais tranquillement chez moi dans mon lit. Puis soudain, je me suis sentie élevée (comme je dormais, je pensais que c’était un rêve). Je me suis retrouvée dans un tunnel très noir et je voyais des espèces de fluides - tout comme moi - en fait c’était des personnes qui venaient de mourir et ils flottaient autour de moi. Il y en avait de partout. Devant, derrière, dessous, dessus. On allait très vite, tous dans la même direction. On était très nombreux, c’est fou comme on était nombreux... Je ne comprenais pas, mais j’étais bien, alors je suivais le mouvement. Je n’avais pas de corps, j’étais une espèce d’énergie immatérielle qui voyageait. Mais ce qui est bizarre c’est qu’à travers ces fluides, on pouvait voir un visage. Comme si il y avait une représentation de leur physique mais non matérialisé. Au fur et à mesure que j’avançais, le tunnel s’agrandissait et puis au bout, j’aperçois une lumière blanche. Ah oui aussi on baignait dans une merveilleuse musique. On aurait dit une harmonie au piano avec des notes très aigues ou du triangle. C’était très joli et apaisant. Comme je me dirigeais vers la lumière, je m’en approchais de plus en plus et je ressentais un amour immense, universel, grandiose. Un sentiment de puissance et à la fois d’impuissance, une espèce de vérité. J’étais très heureuse et comblée, je baignais dans le bonheur complet. Je me disais qu’en bas l’amour ça ne vaut rien par rapport à ici. Puis tout d’un coup, un visage coupa mon voyage et je stoppais net. Le visage de la Vierge Marie m’apparut. Comme celle que j’ai pu voir sur des images. Elle rayonnait et me souriait. Elle me parla (enfin je comprenais, mais il n’y avait pas de mot - comme de la télépathie). Elle me dit « Renée, retourne d’où tu viens, ce n’est pas le moment ». Non, moi je ne voulais pas. Elle insistait, j’étais très triste, et je refusais. Alors j’ai senti une douleur violente en moi, et je fis le voyage à l’envers, à une vitesse folle. Trop vite, trop violent, trop fort, trop subitement... j’eu trop mal. Au retour, je ne vis pas les fluides sur mon passage. Peut être parce que j’allais trop vite. J’étais comme aspirée en arrière. Puis je réintégrais mon corps violement. J’ouvris les yeux d’un coup, j’avais mal au cœur, accélération cardiaque, essoufflement. J’avais très mal, physiquement et psychologiquement. Puis je me calmais, je regardais l’heure. Il était 3h du matin et il faisait encore nuit. Je ne compris pas. Je ne savais pas si c’était un rêve ou autre chose mais quoi ? Je ne connaissais rien à tous ça. Je me rendormais. Et j’oubliais mon expérience. C’est bien plus tard, 6 ans après que je découvris par hasard un livre qui traitait les sorties de corps. Certains témoignages ressemblaient à ce que j’avais vécu. J’avais des mots à mon expérience. Mais il m’est resté un goût amer de la vie. Car ce que j’ai ressenti là-haut était loin de ce que la vie nous apporte. Et puis j’ai eu une espèce d’indifférence envers ma famille, mes proches. Car là-haut, on ne s’en soucie pas, ils n’existent plus. On forme qu’un. Donc les amis, la famille, n’ont plus d’importance et il n’y a pas d’amour pour les personnes mais un amour unique, universel.

J’ai 41 ans aujourd’hui et grâce à votre site, je peux enfin parler et témoigner de mon expérience. Ce que je ressens depuis, c’est un sentiment d’injustice, d’incompréhension. Pourquoi prendre la vie d’un enfant de manière aléatoire, « sans raison », lui faire connaître le bonheur, la joie, l’Amour et le renvoyer brutalement dans son corps ? Je ne partage pas comme bon nombre de personnes qui ont fait une NDE, ce sentiment de bonheur, de sens à la vie, de force, ou de rapprochement et d’aide vers les autres. Non rien de tout cela. Peut être parce que j’étais enfant...

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Témoignage de Renée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM :: ANCIENS TEMOIGNAGES :: Anciens témoignages NDE du site "Notre Expérience"-
Sauter vers: