Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM

Forum de Partage et d'Entraide pour les personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE/EMI) ou d'autres expériences de conscience modifiée (ECM)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
ahimsa



Nombre de messages : 32
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 10/01/2013

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Sam 18 Mai - 13:02

Bonjour à tous,
Dire que je te comprends étoile,est toujours difficile quand on n'a pas vécu soi meme les choses, ce qui est mon cas pour les NDE; mais je sais ce que cela change profondément ta vision de la vie , de ce qui est important et que ce n'est pas facile a vivre tous les jours. Il parait que les personnes s'y interessant changent également,je verrai bien... Pour moi il y a dans ces expériences une porte ouverte que l'on doit explorer,comme le font trés bien le D. Pim Van Lommel, le D .Jourdan et d'autres encore,mais j'ai trés peur des discours limites que certains scientifiques matérialistes attendent afin de tuer tout le troupeau avec la brebis galeuse, d'ou ma méfiance. J'ai eu il y a peu de temps une formation sur le quotient émotionnel,Q.E c'est peut etre ce qui est ressorti.
En attendant c'est vrai qu'il a un petit coté Barry Gibbs afro ,hier j'ai meme ressorti mon vieux vinyl de Saturday night fever pour le vérifier Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Sam 18 Mai - 14:24

Bonjour Ahimsa,

Je n'ai pas vécu de NDE, je suis comme vous.

Citation :
Il parait que les personnes s'y interessant changent également

C'est intéressant ce que vous exprimez là. Tant mieux.
Ce que j'aime à travers ces témoignages c'est le message d'amour et l'ouverture d'esprit lié parce que c'est quand même difficile cette étroitesse dans nos sociétés. Comme vous le dite c'est une porte qui s'ouvre. ce serai encore mieux si les murs pouvaient tomber Wink

Citation :
j'ai trés peur des discours limites que certains scientifiques matérialistes attendent afin de tuer tout le troupeau avec la brebis galeuse, d'ou ma méfiance

Moi aussi j'ai très peur des scientifiques matérialistes, pas seulement leur discours, leurs recherches et leurs applications. J'ai parfois l'impression d'avoir affaire à des apprentis-sorciers, un peu comme dans l'histoire de frankenstein.

Mais je me résonne souvent, je me dis n'ai pas peur, ça va pas durer justement parce qu'une porte s'ouvre et qu'elle amène avec elle de formidables messages d'espoirs et de simplicité pour la vie en général.
Revenir en haut Aller en bas
jeanne34



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 27/03/2013

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Sam 18 Mai - 17:31

Bonjour à tous, je lis les messages sur ce fil depuis quelques jours, et je viens ajouter mon grain de sel. Je me sens très partagée car j'ai une formation scientifique que je ne regrette pas, et je mène aussi une recherche spirituelle. Ce n'est pas incompatible, puisque les deux sont du domaine de l'humain. Je comprends les scientifiques "rationalistes" qui doutent face à un témoignage car les publications scientifiques sont soumises à des contrôles stricts, et peut-être certains scientifiques ont-ils cru en des hypothèses qu'ils n'ont pu prouver. Je comprends l'agacement des expérienceurs qui se trouvent confrontés aux questions des scientifiques exigeant des preuves et des expériences renouvelables à volonté.
Pour ce qui est de Greg Braden, (j'ai essayé de visionner une conférence à Milan, je crois)je n'arrive pas à comprendre ce qu'il dit, il utilise des termes qui ne m'évoquent rien. Je ne connais pas les techniques de la publicité, mais la conférence joue beaucoup sur l'émotion, et les raisonnements semblent légers. Je préfère écouter les expérienceurs qui s'expriment avec des mots plus communs.
Je remercie Martine pour ce forum, qui permet de s'exprimer et d'avancer, et merci pour vos réactions et remarques, avec une petite pensée pour les informaticiens sans qui internet et ce forum ne pourraient exister...
Bon week end à tous.
Jeanne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jmv



Nombre de messages : 146
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Dim 19 Mai - 21:13

bonjour à tous,
j'ai pratiquement visionné la vidéo de Gregg...
il y a des points intéressants notamment au niveau des hologrammes
au point de vue scientifique il dit lui même "les scientifiques disent que..." ce qui fait qu'il se situe en dehors
la mécanique quantique est dans le domaine de la science: son interprétation est new age
si on veut fonder une nouvelle science, il faut des bases plus sérieuses
intéressant mais il ne développe pas que matrix est plus informatique
ceci dit en tant que "petit scientifique" je pense que ce gars se prend pour un gourou même s'l a travaillé pour la nasa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/jean-marc.viallet
Alain P.



Nombre de messages : 77
Age : 68
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: au sujet de l'expérience de Genève   Sam 25 Mai - 16:34

25/05/13
Bonjour,
Je viens d'écouter l'exposé de Gregg Braden par le lien donné par Linda.
Suite à mes premières OBE datant de 1969 (dont une est relatée sur ce site), je me suis intéressé aux rapports possibles entre la mécanique quantique et la spiritualité.
J'ai même suivi, à l'époque, un cours de maîtrise sur la mécanique quantique. Lorsque je suis allé poser quelques questions au professeur pour savoir s'il percevait les implications parapsychologiques de cette science, il a "ouvert de grands yeux", ce qui n'est pas étonnant, surtout au début des années 70...
En voyant cette vidéo, je reconnais que Gregg Braden est assez "charismatique".
Je n'ai pas réussi à trouver d'éléments sur l'expérience des photons se plaçant en hélice autour de l'ADN dans un tube sous vide. Je noterais seulement que l'ADN existe dans tous les vivants et pas seulement dans l'être humain et que d'autre part, il semble que l'ADN produise lui-même des photons...
En ce qui concerne l'expérience d'intrication quantique (ou de non-séparabilité), il dit qu'elle date de 1997. En fait, c'est Alain Aspect qui, au début des années 80, a mis en évidence ce que l'on nomme le Paradoxe EPR (Einstein, Podolsky et Rosen) dont l'élaboration date de 1935.
Je trouve que dans cet exposé de 2007, Braden explique assez mal ce phénomène, en parlant de ces 22km séparant les deux photons dont il dit qu'ils resteraient connectés par leur "énergie". On pourrait penser qu'à la vitesse de la lumière, une information pourrait être transmise presque instantanément de l'une à l'autre des particules.
Mais ce n'est pas le cas
Le paradoxe provient du fait que si une information devait passer d’une particule à l’autre, cela devrait se faire à une vitesse bien plus grande que celle de la lumière.
Les protocoles d Genève (en 1998 : c'est cette date que j'ai trouvé, plutôt que 1997) et celui de Boulder en 2000, améliorés grâce à l’avancée des technologies, ont tous confirmé, l'expérimentation d'Alain Aspect selon laquelle il ne s’agit pas d’une information qui serait transmise d’une particule à l’autre. Dans les expériences d’Alain Aspect, il aurait fallu que l’information aille 2 fois plus vite que la lumière. Dans celle de Genève, l’information aurait dû aller 10 millions de fois plus vite que la lumière!
L'intrication est déjà utilisée pratiquement dans certaines applications, comme la cryptologie quantique.
Depuis l’expérience de Sayantani Gosh, à l’Université de Chicago, en 2004, il apparaît que l’intrication existe aussi au niveau moléculaire et des applications dans le domaine de la biologie sont recherchées actuellement...
Il sera sans doute de plus en plus difficile de considérer l'intrication comme une simple curiosité scientifique, sans conséquence sur nos conceptions du "réel".
Des physiciens font désormais l'hypothèse que l'intrication entre particules existe partout, tout le temps, et qu'elle est susceptible d'affecter le monde macroscopique, nous obligeant à modifier radicalement nos conceptions de celui-ci...
Je signale que Serge Haroche a obtenu le prix Nobel 2012 pour avoir mis en évidence, après 17 ans d'expérimentation, un autre paradoxe de la mécanique quantique : celui du "chat de Schrödinger"...

Alain P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Sam 25 Mai - 17:14

Bonjur Alain Very Happy

Merci infiniment pour toutes ces précisions d'ordre scientifique. I love you

J'ai reçu les deux livres de Gregg Braden que j'avais commandés. Je vais voir ce qu'il raconte, sans être influencée par son charisme ! Wink

Quelles sont tes conclusions, finalement, par rapport à ce qu'il explique ?

Très amicalement. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain P.



Nombre de messages : 77
Age : 68
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: En réponse à Martine   Sam 25 Mai - 20:50

Bonjour Martine,
Merci d'avoir accusé si vite réception de mon message et d'avoir la gentillesse de m'encourager aller plus loin dans ma réflexion.
C'était bien écrit 1/4 sur la vidéo indiquée par Linda mais je n'ai pas réussi à trouver la suite.
Je suis retourné sur Internet et ai trouvé l'ensemble de la conférence qui dure, en tout, presque 4h.
Voici le lien : http://www.youtube.com/watch?v=65cizkTTRig
Cela m'a permis de me faire une idée plus précise du cheminement qu'il conduit mais les livres que tu vas lire te donneront sans doute une idée plus globale. Merci de nous en parler, lorsque tu les auras lu.
Il utilise des théories de la physique et des techniques matérielles (voir la fin de la conférence avec les 1000 personnes "connectées" par le coeur à son ordinateur) pour aboutir à un message spiritualiste.
Je suis assez "bon public" pour ce type de message : travailler en soi-même pour que l'intellect et le coeur s'unissent afin que la Paix et la Lumière rayonnent.
Maintenant, je ne connais pas assez de choses sur lui pour savoir la teneur de son désintéressement.
Il peut y avoir le risque de devenir un "gourou"...
Cordialement.
Alain P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ether Hic



Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Dim 26 Mai - 1:47

Hello, je ne me souviens plus si l'on avait évoqué ceci :

Copie ci-dessous:
Citation :

Et si la physique quantique expliquait les expériences de mort imminente ?

Des scientifiques estiment que les expériences de mort imminente surviennent lorsque l'âme, formée par des substances quantiques, s'échappe du système nerveux pour entrer dans l'univers.

Les expériences de mort imminente surviendraient lorsque l'âme s'échapperait du système nerveux pour entrer dans l'univers selon des experts en physique quantique.

Les expériences de mort imminente passionnent les scientifiques comme le reste de la population. Il y a encore trois semaines, l'histoire d'Eben Alexander, ce grand neurochirurgien qui racontait son expérience de vie après la mort dans le livre Proof of Heaven ("Preuve du paradis") faisait la Une de nombreux journaux. Mais une question demeure : comment et quand est-ce qu'arrive ces expériences de mort imminente ? Selon deux scientifiques éminents, le Dr Stuart Hameroff et le physicien Roger Penrose, une expérience de mort imminente arrive lorsque les substances quantiques qui forment l'âme quittent le système nerveux pour se rendre dans l'univers. Cette théorie se rapproche donc de l'hypothèse de l'esprit quantique, qui suggère notamment que des phénomènes quantiques, comme l'intrication et la superposition d'états, sont impliquées dans le fonctionnement du cerveau, et surtout dans l'émergence de la conscience. L'essence de nos âmes seraient donc contenus dans une structure appelée microtubules.

Selon les deux experts, la conscience serait donc une sorte de programme pour un ordinateur quantique contenu dans le cerveau et qui persisterait dans l'univers après la mort d'une personne, expliquant donc les perceptions, les impressions des hommes et femmes qui vivent des expériences de mort imminente. Les âmes des êtres humains seraient plus que la simple interaction des neurones dans le cerveau : elles seraient issus de la fabrication même de l'univers et existeraient depuis le commencement des temps.

Le concept est similaire à la croyance hindoue et bouddhiste que la conscience est une partie intégrante de l'univers - et, qu'en fait, elle est vraiment tout ce qui peut être; une position similaire à l'idéalisme philosophique occidentale.

Avec ces croyances, le Dr Hameroff considère que dans une expérience de mort imminente les microtubules perdent leur état ​​quantique, mais les informations en leurs seins ne sont pas détruites. Au contraire, elles laissent simplement le corps et retournent au cosmos.


Stuart Hameroff expliquait ainsi dans un documentaire : "Disons que le cœur cesse de battre, le sang s'arrête de circuler, les microtubules perdent leur état quantique. L'information quantique dans les microtubules n'est toutefois pas détruite, elle ne peut pas être détruite, elle est juste redistribuée et se dissipe dans l'univers. Si le patient est 'ressuscité', qu'il revient à la vie, l'information quantique peut revenir dans les microtubules et le patient d'expliquer qu'il a eu une expérience de mort imminente. Mais si le patient n'est pas réanimé et meurt, il se peut alors que l'information quantique s'échappe du corps, peut-être indéfiniment, en tant qu'âme.

Si de nombreux scientifiques critiquent cette théorie, le Dr Hameroff estime que les recherches menées en physique quantique, qui montrent notamment que les effets quantiques jouent un rôle dans de nombreux processus biologiques comme l'odorat, la navigation des oiseaux ou la photosynthèse, commencent à valider sa théorie.

Fin de copie : vu sur : lien vers article

Source anglophone : lien vers source d'origine

PS de 01:16 : Cela me fait penser à Jean Charon et "ses" éons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Dim 26 Mai - 19:57

Bonsoir Alain Very Happy
Bonsoir Ether Hic Very Happy

Merci beaucoup pour vos messages ainsi que pour les liens.

J'ai toujours eu de la peine avec les mathématiques et les sciences physique et tous ces schémas me donnent la migraine ! Alors, je suis très mauvais juge quant à la pertinence de ces explications scientifiques sur l'âme et le fonctionnement de l'univers ! Embarassed

J'ai commencé le livre "la divine matrice" mais suis vite passée à la fin de l'ouvrage sans lire toutes les explications données dans les premiers chapitres. Il faut donc que je le reprenne plus sérieusement avant de pouvoir vous donner un avis ! lol!

Je le ferai dans le courant de cette semaine.

Avec toute mon amitié. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaïna



Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Lun 27 Mai - 15:06

Bonjour Martine... Smile

Moi j'ai beau avoir fait des études scientifiques, je ne suis pas trop attiré par toutes les explications liées aux sciences pour expliquer l'Au-delà, les âmes ou les NDE, OBE. Je pense que le monde physique a ses règles, et que l'Astral ou le monde spirituel a ses propres règles.

Il n'y a qu'un truc qui m'attire un peu et que j'aurais envie de transposer aux âmes, ce sont les "paliers quantiques" où il faut une certaine quantité d'énergie bien définie pour passer d'un niveau à l'autre (que ce n'est pas progressif). J'aimerais appliquer cela aux paliers de conscience lorsqu'on est hors du corps. Je me demande encore comment on fait pour passer de sa "conscience physique" (la conscience que l'on a dans le corps physique), à sa "conscience astral" (la conscience que l'on a dans le corps astral), puis à sa conscience mental (dans le corps mental), puis causal... etc.

Comme j'essaie beaucoup en ce moment (chaque nuit) de "transférer" ma conscience de mon corps physique au corps astral ou mental (sans résultat d'ailleurs), je continue de m'interroger sur ce qui fait qu'on passe de sa "conscience physique" à sa "conscience astral", etc.
J'essaie de refaire des OBE mais je n'ai toujours pas saisi le processus du passage dans le corps astral, ou comment "transférer" sa conscience dans le corps astral.

J'espère découvrir un jour la réponse à cette question. Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas notre propre Esprit qui autorise ou empêche l'OBE (le transfert de conscience dans le corps astral, mental, causal)

(juste des petites réflexions) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain P.



Nombre de messages : 77
Age : 68
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Réponse d'Alain P.   Mar 28 Mai - 12:22


Bonjour,
Merci, Martine pour ton effort de lecture des écrits de Gregg Braden.
Prends tout le temps nécessaire. Par "petites doses" cela peut mieux "passer".
Merci Ether Hic pour cet article concernant l'hypothèse des "microtubules" de Hameroff et Penrose. Si cela peut amener à davantage d'ouverture de certains scientifiques par rapport aux NDE et OBE, c'est tant mieux.
Merci A-P pour ton témoignage concernant ton souhait de nouvelles OBE.
Tu écris : "Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas notre propre Esprit qui autorise ou empêche l'OBE (le transfert de conscience dans le corps astral, mental, causal)" et je pense que tu es dans le vrai. (Encore que, je ne sois pas certain que notre conscience actuelle nous permette d'atteindre ce que la théosophie appelle le "Plan Causal")
Il m'est souvent arrivé de me retrouver en OBE, bien qu'involontaire, avec la forte sensation que je n'en avais pas le "droit". D'ailleurs, dans ces cas là, il m'arrive ce que j'ai décrit dans un autre post : je me sens fatigué, j'ai du mal à me déplacer, je suis dans la pénombre... Mais, parfois, mon "petit moi" est si désireux de poursuivre l'expérience que je parviens à ouvrir les volets et la fenêtre et me retrouve dans un de ces paysages d'un monde que l'ésotérisme appelle souvent "astral" : ville animée ou campagne verdoyante ou mer...mais cela ne dure que très peu de temps. Alors, ou bien j'ai conscience de "rentrer" dans mon corps et me réveille ou bien cela se transforme en rêve ordinaire.
Certaines fois, en me rendant compte que je suis en OBE dans une pièce (qui n'est pas toujours la contrepartie exacte de celle dans laquelle mon corps physique se trouve), il m'est arrivé de ne pas céder à cette envie de sortir de la pièce mais de m'agenouiller et de prier. Je ressens alors une "effusion spirituelle" qui compense largement la déception du "petit moi" de ne pas s'en aller "vadrouiller" dans l'astral...
Cordialement.
Alain P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaïna



Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Mar 28 Mai - 15:01

Alain P. a écrit:

Certaines fois, en me rendant compte que je suis en OBE dans une pièce (qui n'est pas toujours la contrepartie exacte de celle dans laquelle mon corps physique se trouve)
Bonjour Alain P... Smile

William Buhlman dans son livre "voyage au-delà du corps" raconte la même chose..., notamment pour les meubles qui ne sont pas toujours identiques (dans le monde physique et le monde "non physique", comme il l'appelle). Il raconte que tel mur est jaune clair au lieu de blanc (monde physique), que telle table a un style ancien au lieu de moderne (monde physique). Page 26.

Il relate aussi que le fait de souffler la flamme d'une bougie dans le monde non physique n'avait pas entraîné son extinction dans le monde physique.

Je ne sais pas si cela a un intérêt pour ceux qui nous lisent, mais pour avoir un meilleur contrôle lors de ses sorties, il se disait "contrôle, maintenant !". Lorsqu'il manquait de clarté au niveau de sa vision, il se disait "clarté, maintenant !" ou "j'ai besoin de clarté, maintenant !". Pareil pour devenir "plus subtil" au niveau de sa consistance, son essence, il disait "il me faut être moins dense !". (quelque chose de ce style)

Je découvre plein de choses en lisant ce livre, c'est vraiment très instructif, je trouve. (j'en suis qu'au début) Wink

Note : ce que je relate concernant Buhlman fait partie de ses sorties dans le premier corps subtil, je préfère le préciser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain P.



Nombre de messages : 77
Age : 68
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Remerciement à A-P   Jeu 30 Mai - 12:54

30/05/13
Bonjour A-P,
Merci pour ces indications sur le livre de Buhlman. Il faudra que je le lise.
J'ai été surpris de constater, cette nuit, que le message est passé dans "ma conscience d'expérienceur".
De plus, ma concentration actuelle sur ces sujets a dû contribuer à ce que je me "réveille" (à l'intérieur de mon sommeil) avant de m'extérioriser complètement. cela faisait longtemps que ce n'était pas arrivé...
J'ai donc vécu ce passage assez difficile où mon corps est comme "secoué" dans de multiples directions. Je sais que je dois alors essayer de rester intérieurement le plus calme possible. Ne pas se poser des questions, faire confiance et attendre la "sortie".
Une fois "sorti", il s'est trouvé que ma vision n'étant pas très claire, j'ai effectivement dit : "lumière" (mais sans me souvenir, sur le coup, d'où cela me venait). Le résultat n'a pas été prodigieux, mais je pense que cela a eu un petit effet...
Merci encore.
Amicalement.
Alain P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaïna



Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Jeu 30 Mai - 15:23

Bonjour Alain P... Smile
C'est super que tu aies pu réaliser une nouvelle sortie hors du corps. cheers

Moi je suis à fond là-dedans en ce moment et j'essaie toutes les nuits. (sans résultat pour l'instant) Wink

Mais clairement, le livre dont je parle donne plein d'astuces pour mieux contrôler et comprendre ses sorties.

Moi je ne suis pas très "capable" mais je pense que beaucoup de gens auraient plus de facilité en lisant ce livre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain P.



Nombre de messages : 77
Age : 68
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 23/04/2013

MessageSujet: Réponse à A-P   Jeu 30 Mai - 20:04

Rebonjour A-P.
Merci de l'accueil que tu as la gentillesse de faire à mon témoignage ci-dessus.
J'espère ne pas trop donner l'impression que je tire "vanité" de cela!
Je suis convaincu que ce qui importe le plus au cours de l'incarnation, c'est la qualité de ce que nous vivons dans notre vie quotidienne.
La capacité de faire des OBE ne prouve pas du tout que l'on soit plus avancés que d'autres. Le désir de vivre ce type d'expérience peut même être un obstacle au progrès spirituel, s'il prend le pas sur l'ouverture aux autres et la disponibilité pour rendre service dans notre entourage immédiat.
Je reconnais que j'ai eu des moments dans ma vie où j'ai trop vivement souhaité vivre à nouveau ce que j'ai décrit dans mon premier post de témoignage d'OBE.
Je ne connais pas, pour l'instant, les conseils que donne Bulhman, mais je conseille d'être prudent en ce qui concerne la rétention de souffle et le fait de rechercher un état de "catalepsie" car cela peut fatiguer le coeur.
Tu peux être certain que, chaque nuit, comme tout être humain pendant son sommeil, tu sors de ton corps physique.
Si la connexion avec le cerveau physique se fait rarement (sauf sous forme de rêve) cela a sans doute un sens au stade actuel de notre évolution.
Ce sont peut-être plutôt les OBE qui peuvent être des "anomalies"...
Les témoignages d'ECM donnés sur ce site ou dans les livres devraient surtout nous inciter à vivre encore mieux notre vie quotidienne, même si le décalage entre notre souhait de "bien faire" et ce que nous parvenons à faire est encore important...
Il nous faut un peu d'humour et beaucoup d'amour.
Amicalement.
Alain P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Jeu 30 Mai - 23:43

Bonsoir à tous Very Happy

Merci beaucoup pour ton dernier message, Alain. J'ai beaucoup apprécié son contenu. I love you

Pour en revenir à Gregg Braden et à la "Divine Matrice", j'ai abandonné !
Autant j'avais eu du plaisir à l'écouter, autant j'ai trouvé ennuyeuse la lecture de ses deux livres ! Ennuyeuse pour moi, je précise ! Décidément l'approche scientifique des questions existentielles ne me convient pas. Mais c'est très personnel évidemment.

J'ai cependant lu plusieurs passages qui appellent une critique de ma part : Gregg Braden est en plein dans ce courant de pensée très à la mode qui affirme que nous créons entièrement notre réalité, chacun d'entre nous (loi de l'attraction, etc.). Si je reconnais volontiers que nous sommes à l'origine de pas mal de choses dans notre vie, je ne pense pas que ce soit valable pour tout. Dieu est en nous, oui, mais ne nous prenons pas pour Dieu ! Nuance !

Une goutte d'eau fait bien partie de l'océan mais ce n'est pas la goutte d'eau qui crée le mouvement de l'océan !

Avec toute mon amitié. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ether Hic



Nombre de messages : 128
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Ven 31 Mai - 2:06

Martine a écrit:

J'ai cependant lu plusieurs passages qui appellent une critique de ma part : Gregg Braden est en plein dans ce courant de pensée très à la mode qui affirme que nous créons entièrement notre réalité, chacun d'entre nous (loi de l'attraction, etc.). Si je reconnais volontiers que nous sommes à l'origine de pas mal de choses dans notre vie, je ne pense pas que ce soit valable pour tout. Dieu est en nous, oui, mais ne nous prenons pas pour Dieu ! Nuance !

Une goutte d'eau fait bien partie de l'océan mais ce n'est pas la goutte d'eau qui crée le mouvement de l'océan !

Avec toute mon amitié. flower

Martine

Excellent remarque, Martine Very Happy , j'apprécie cette acuité intellectuelle vigilante capable de discerner les boniments sucrés destinés à appâter un public soumis à la facilité de se croire un dieu en puissance capable de miracles et autres merveilles transformatrices.


Et des courants de pensées, il y en a à la pelle, au tractopelle même, c'est si facile de composer des sauces bien liées avec quelques arguments faisant mouche en faisant croire que le public devient subitement intelligent, plus intelligent, même, que le reste du monde ,car, eux, ont compris ce que les autres ne comprendront jamais, eux, sont devenus l'élite, les explorateurs du possible, des nouveaux paradigmes, de la nouvelle réalité à manifester, de tout le tralalastouinstouin si bien gouroutisé qu'il en devient impossible d'en percevoir la subtile, mais si évidente, manipulation sous-jacente...et c'est seulement là où réside l'intelligence, dans cette manipulation de masse. Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Ven 31 Mai - 9:42

Alain P. a écrit:

Je suis convaincu que ce qui importe le plus au cours de l'incarnation, c'est la qualité de ce que nous vivons dans notre vie quotidienne.
La capacité de faire des OBE ne prouve pas du tout que l'on soit plus avancés que d'autres. Le désir de vivre ce type d'expérience peut même être un obstacle au progrès spirituel, s'il prend le pas sur l'ouverture aux autres et la disponibilité pour rendre service dans notre entourage immédiat.
Je reconnais que j'ai eu des moments dans ma vie où j'ai trop vivement souhaité vivre à nouveau ce que j'ai décrit dans mon premier post de témoignage d'OBE.
Je ne connais pas, pour l'instant, les conseils que donne Bulhman, mais je conseille d'être prudent en ce qui concerne la rétention de souffle et le fait de rechercher un état de "catalepsie" car cela peut fatiguer le coeur.
Tu peux être certain que, chaque nuit, comme tout être humain pendant son sommeil, tu sors de ton corps physique.
Si la connexion avec le cerveau physique se fait rarement (sauf sous forme de rêve) cela a sans doute un sens au stade actuel de notre évolution.
Ce sont peut-être plutôt les OBE qui peuvent être des "anomalies"...
Les témoignages d'ECM donnés sur ce site ou dans les livres devraient surtout nous inciter à vivre encore mieux notre vie quotidienne, même si le décalage entre notre souhait de "bien faire" et ce que nous parvenons à faire est encore important...
Il nous faut un peu d'humour et beaucoup d'amour.
Amicalement.
Alain P.

Un message très parlant que celui-ci qui ne peut laisser indifférent. Merci Alain Wink


Martine a écrit:

Dieu est en nous, oui, mais ne nous prenons pas pour Dieu !

Oui... laissons-Lui plutôt le soin de nous prendre pour ce qu'Il est, c'est plus sûr et bien plus encore... I love you

Belle journée drunken
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Ven 31 Mai - 11:31

Bonjour Wink

à mon tour je me joins aux récents propos déposés ici.

Si les "expériences" auxquelles il est régulièrement fait référence ont un caractère attrayant et encourageant, il n'en reste pas moins pour autant que nous sommes tous des êtres humains et que c'est ici que le fruit de ces vécus peut prendre tout son sens. Car finalement, la diversité de ces témoignages montre à quel point la vie est quelque chose de merveilleux, de mystérieux même ; ce qui devrait peut-être plus nous donner l'envie de partager modestement ce que cela nous apporte de gratitude et de sérénité avec les autres qu'autre chose.

Comme nous le disions ici il y a quelques années de cela, à quoi l'existence servirait-elle si son but était de s'incarner ici bas pour ensuite tenter de s'en échapper par tous les moyens ? Peut-on en effet imaginer qu'il existe un Divin quelque part, parfait de surcroit si l'on se réfère à tout ce qui en a été appréhendé jusqu'ici, un Divin qui aurait la bonne idée de créer un Monde duquel il faudrait s'extirper à la première occasion ? Dans un tel cas ce ne serait pas un Dieu, ce serait un imbécile ; un imbécile parfait peut-être mais un imbécile tout de même. Et puis en plus de cela, il ne ferait pas les choses à moitié : créer tout un univers infini avec une planète plantée au milieu de nulle part - la Terre - juste pour que les âmes y tombent à l'insu de leur plein gré, s'éveillent et ensuite repartent d'où elles sont tombées. Quelle aventure fascinante... Il doit divinement s'ennuyer pour en arriver à de telles extrémités... Suspect

Les propos de Gregg Braden me semblent intéressants par le fait que sur le papier on peut imaginer ou concevoir tout ce que l'on veut (tout est possible et imaginable dans le domaine des idées et des concepts), mais dans la confrontation aux faits c'est une toute autre affaire. Alors il est vrai qu'avec la mode de l'approche quantique on peut élaborer un ensemble de théories toutes plus séduisantes et émoustillantes les unes que les autres ; encore faudrait-il aussi revenir de temps en temps à un principe de réalité. Dieu merci, nous sommes peut-être créateurs de notre réalité sur le fond mais heureusement il n'en est pas de même dans les faits car dans le cas contraire nous aurions détruit l'humanité entière et notre planète une infinité de fois (quand on voit toutes les colères, les rancoeurs et la violence que nos esprits peuvent recéler parfois).

Quand bien même Gregg Braden aurait vu juste sur le fond, il tord certains "constats" (théoriques) de la physique quantique pour diriger son raisonnement vers quelque chose de vendeur certes, mais de partiellement faux. Dans son développement intellectuel, il écarte en effet le fait que si la conscience de l'observateur peut influer sur la nature du réel c'est parce qu'il existe une interaction sous-jacente entre la conscience de l'observateur elle-même et ce qui lui est "extérieur". Et qu'en ce sens, ce qui est extérieur influe et conditionne aussi la conscience de l'observateur. Sur ce point, je rejoins le sentiment d'Ether Hic au sens où le raisonnement de Gregg Braden explique un système qui n'est jamais que tourné vers lui-même. Si on tire plus loin le développement de Gregg Braden, ce dernier va bientôt nous expliquer que l'univers et tout ce qu'il contient n'ont d'existence que parce que nous les créons par le simple fait de notre conscience. Ce qui est une absurdité en soi : l'univers existait bien avant l'apparition de l'homme et continuera bien longtemps après lui. Alors qui crée quoi ?

Ce que je trouve navrant dans cette approche certes fascinante mais purement théorique, c'est que Gregg Braden n'a rien inventé. Il ne fait que reprendre et tordre à sa sauce des principes déjà abordés dans l'approche bouddhiste (ce que nous projetons sur la vie est le résultat de l'activité de notre conscience - en ce sens nous ne percevons pas "le réel") et les amalgame à des fondements de la physique quantique. A ce titre, je dirai la même chose que Martine : ce n'est pas la goutte d'eau qui crée le mouvement de l'océan.

Mais bon : tous ces développements conférenciers et intellectuels sont certainement aussi la conséquence de nos vies occidentales dans les pays dits "développés". En effet, je ne sais pas si nous nous en rendons bien compte mais il faut vraiment avoir de l'argent et du temps à "perdre" pour se payer le luxe de se questionner sur notre capacité à agir ou non sur les choses (et surtout - disons le - pour trouver le moyen de faire en sorte que la vie obéisse à nos desideratas), quand plusieurs centaines de millions de personnes (pour ne pas dire plusieurs milliards) ne savent même pas comment elles vont faire pour manger ou boire d'ici quelques heures. Je crois que ces diverses tendances qui montent en puissance depuis un certain nombre d'années (ateliers et conférences sur qui suis-je, ou vais-je et pourquoi faire, sur l'éveil, sur nos chakras et sur bien d'autres sujets) nous font oublier que nos préoccupations d'occidentaux sont peut-être disproportionnées en comparaison d'autres personnes qui vivent dans la misère, la pauvreté, dans la détresse et dans l'abandon sans savoir si elles seront encore vivantes demain matin. Ce que je veux dire par là, c'est que nos préoccupations existentielles et philosophiques d'occidentaux qui vivent dans des sociétés "modernes" - sans remettre en cause leur légitimité ni leur raison d'être - sont peut être complètement décalées face à la réalité et à l'impermanence du quotidien d'autres qui, eux, n'ont pas les moyens ni le temps de se poser ce genre de questions.

Bien sûr, les questions que nous nous posons sont aussi le résultat de la difficulté existentielle résultant de nos modes de vie modernes ; cela va de soi. Et force est de constater que ces modes de vie - longtemps promus - deviennent aujourd'hui exsangues et génèrent plus de mal être que de bonheur. Mais tout de même : nous perdons aussi le sens des réalités du Monde à force de trop nous regarder le nombril tant les questions qui nous assaillent sont devenues prégnantes - pour ne pas dire obsessionnelles. Et pourtant, pendant que nous nous interrogeons sur le sens de nos vies respectives, des millions de gens vivent dans la détresse la plus absolue. N'y a t-il pas là un paradoxe quelque part ?


Bonne journée I love you

Marc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Ven 31 Mai - 12:49

Un grand MERCI à tous pour vos interventions I love you sunny

Très juste, Marc. I love you No

Avec toute mon amitié. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaïna



Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Ven 31 Mai - 14:00

Alain P. a écrit:

Je suis convaincu que ce qui importe le plus au cours de l'incarnation, c'est la qualité de ce que nous vivons dans notre vie quotidienne.
La capacité de faire des OBE ne prouve pas du tout que l'on soit plus avancés que d'autres. Le désir de vivre ce type d'expérience peut même être un obstacle au progrès spirituel, s'il prend le pas sur l'ouverture aux autres et la disponibilité pour rendre service dans notre entourage immédiat.
Je reconnais que j'ai eu des moments dans ma vie où j'ai trop vivement souhaité vivre à nouveau ce que j'ai décrit dans mon premier post de témoignage d'OBE.
Bonjour Alain... Smile

J'y ai réfléchi hier soir, et c'est vrai que la part d'intérêt que l'on porte aux OBE peut nous détourner un peu d'un travail plus important que l'on a à faire concrètement au quotidien. L'intérêt au travail sur soi (par exemple et pour ma part) peut alors passer de 80 à 40 %, du fait qu'on s'intéresse davantage aux OBE. Cela prend plus de place dans nos occupations mentales, dans notre esprit.

Alain P. a écrit:

Les témoignages d'ECM donnés sur ce site ou dans les livres devraient surtout nous inciter à vivre encore mieux notre vie quotidienne, même si le décalage entre notre souhait de "bien faire" et ce que nous parvenons à faire est encore important...
Il nous faut un peu d'humour et beaucoup d'amour.
Outre le fait de devenir une "meilleure" personne, j'ai aussi l'ardent désir de mieux comprendre les choses, notamment de comprendre l'Astral, les différents plans, les corps subtils et nos multidimensionnalités. Je trouve qu'on vit trop dans le brouillard (pour ma part) et j'ai pas l'impression que ça soit normal dans mon cas.

Certains peuvent se dire que c'est normal de vivre dans l'ignorance (avec une conscience voilée) et d'évoluer bon an mal an, mais moi je me dis que ça serait sans doute mieux de vivre en étant davantage connecté à sa partie divine (entre guillemets), de retrouver une vision et des ressentis plus divins même si cela semble inapproprié dans le monde actuel.

Je pense que de faire des OBE peut nous aider à mieux manifester notre nature divine dans notre quotidien. Comme des rappels de piqûres... Wink On reprend une dose de divin pour mieux l'ancrer dans notre vie.

Je me souviens de Nicolas qui disait qu'il voulait garder son expérience de NDE au devant de lui..., c'est-à-dire présente au quotidien, et moi j'ai cette même envie d'essayer d'intégrer cela en moi et au quotidien, de garder cela à l'esprit.

Le passage où Nicolas en parle, c'est vers 33:44 dans cette vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=2CLH0QGQ5Wg

Amicalement... sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Ven 31 Mai - 14:51

Marc a écrit:

Ce que je trouve navrant dans cette approche certes fascinante mais purement théorique, c'est que Gregg Braden n'a rien inventé. Il ne fait que reprendre et tordre à sa sauce des principes déjà abordés dans l'approche bouddhiste (ce que nous projetons sur la vie est le résultat de l'activité de notre conscience - en ce sens nous ne percevons pas "le réel") et les amalgame à des fondements de la physique quantique. A ce titre, je dirai la même chose que Martine : ce n'est pas la goutte d'eau qui crée le mouvement de l'océan.

Mais bon : tous ces développements conférenciers et intellectuels sont certainement aussi la conséquence de nos vies occidentales dans les pays dits "développés". En effet, je ne sais pas si nous nous en rendons bien compte mais il faut vraiment avoir de l'argent et du temps à "perdre" pour se payer le luxe de se questionner sur notre capacité à agir ou non sur les choses (et surtout - disons le - pour trouver le moyen de faire en sorte que la vie obéisse à nos desideratas), quand plusieurs centaines de millions de personnes (pour ne pas dire plusieurs milliards) ne savent même pas comment elles vont faire pour manger ou boire d'ici quelques heures. Je crois que ces diverses tendances qui montent en puissance depuis un certain nombre d'années (ateliers et conférences sur qui suis-je, ou vais-je et pourquoi faire, sur l'éveil, sur nos chakras et sur bien d'autres sujets) nous font oublier que nos préoccupations d'occidentaux sont peut-être disproportionnées en comparaison d'autres personnes qui vivent dans la misère, la pauvreté, dans la détresse et dans l'abandon sans savoir si elles seront encore vivantes demain matin. Ce que je veux dire par là, c'est que nos préoccupations existentielles et philosophiques d'occidentaux qui vivent dans des sociétés "modernes" - sans remettre en cause leur légitimité ni leur raison d'être - sont peut être complètement décalées face à la réalité et à l'impermanence du quotidien d'autres qui, eux, n'ont pas les moyens ni le temps de se poser ce genre de questions.

Bien sûr, les questions que nous nous posons sont aussi le résultat de la difficulté existentielle résultant de nos modes de vie modernes ; cela va de soi. Et force est de constater que ces modes de vie - longtemps promus - deviennent aujourd'hui exsangues et génèrent plus de mal être que de bonheur. Mais tout de même : nous perdons aussi le sens des réalités du Monde à force de trop nous regarder le nombril tant les questions qui nous assaillent sont devenues prégnantes - pour ne pas dire obsessionnelles. Et pourtant, pendant que nous nous interrogeons sur le sens de nos vies respectives, des millions de gens vivent dans la détresse la plus absolue. N'y a t-il pas là un paradoxe quelque part ?

Bonjour Marc,

Une détresse matérielle et vitale pour les uns, spirituelle pour les autres. En fait, cette détresse spirituelle est quelque part un aveu que nous ne sommes pas heureux.
Que l'homme ne s'est pas encore trouvé, inaccompli dans ce qu'il est. La, ou plutôt les spiritualités lui apportent l'espoir d'un avenir un peu moins sombre ; quitte à croire tout et n'importe quoi, cherchant loin de lui ce qui pourrait être si près. Et tout cela, bien des vendeurs de rêves et marchands d'espoir l'ont pigé depuis longtemps, des bibliothèques spirituelles entières en témoignent.
Ça ne veut pas dire que tous ces auteurs mentent et profitent, mais il y a matière à s'interroger devant ces mille et une vérités...

Bel après-midi à toi sunny
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Ven 31 Mai - 18:14


Oui, en effet Thierry Wink

Cela étant dit, ce point de vue personnel ne visait pas les personnes qui se posent des questions ou qui essaient de faire ce qu'elles peuvent avec ce qu'elles ont entre les mains. Non là je pensais surtout à cette tendance, assez courante aujourd'hui dans divers mouvements philosophico-spirituels, qui place au centre le soit-disant pouvoir créateur de l'individu (tout puissant mais qui s'ignore lui-même). Puisque ces conférenciers de tous bords ont tout compris et qu'ils ont trouvé la clé qui nous libèrera de notre misère humaine, ils n'ont qu'à aller animer des ateliers en Afghanistan ou en Syrie Wink

Je t'embrasse I love you

Marc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Sam 1 Juin - 12:39

Tout à fait ! Wink I love you

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Sam 1 Juin - 18:23

Bonjour à tous Very Happy

Synchronicité ! Dans une lettre que je reçois chaque mois d'une amie psychothérapeute, je trouve aujourd'hui ceci :

"
Pour penser...

Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver, ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager. [Walt Disney]
Depuis toujours, enfin depuis qu'on a eu la télé, je devais avoir 7 ou 8 ans, j'aime Walt Disney. Enfant, je m'évadais facilement dans les rêves, parfois pour fuir une réalité qui me déplaisait, parfois aussi par désir de quelque chose. Comme toutes les petites filles, j'ai rêvé que j'étais la belle au bois dormant et que le prince viendrait me donner un baiser pour me réveiller et m'emmener sur son beau cheval blanc. Je me doutais bien que ce n'était pas si simple et j'ai appris plus tard que c'est au moment où l'histoire dit : "Et ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants." que la vraie leçon commence. Mais revenons à nos rêves, il faut rêver, rêver éveillé, prendre le temps de visiter son rêve, de le sentir dans le ventre, dans le coeur et dans la tête, comme si c'était déjà arrivé. C'est cette énergie, ce qui se dégage de nous lorsque l'on rêve, qui est le début de la manifestation du rêve. Nous sommes de merveilleux créateurs de notre vie, nous avons ce pouvoir.
Le hic, car il y a un hic, c'est que dans ce ventre, se logent aussi les peurs, même les peurs inconscientes, celles que nous ne regardons pas encore. Je vous donne un exemple : "Je veux être un écrivain célèbre, qu'on me lise, qu'on me trouve géniale, je rêve d'une longue file qui attend pour les dédicaces..." Mais si en même temps, ma petite voix intérieure me dit : "Tu te prends pour qui, écrivain ? Mais enfin, tu n'as pas fait les lettres, tu auras l'air de quoi, en face de Bernard Pivot!" Et voilà, la peur de ne pas être à la hauteur casse le rêve puisque deux énergies contraires émergent pour se manifester, celle de l'écrivain qui réussit et celle de la femme qui doute. On dit que c'est le loup que l'on nourrit le plus qui gagne, comme dans ce conte. Nous pouvons accueillir, tendre les bras à notre partie qui a peur, la rassurer, lui dire que nous voulons avoir confiance, mais surtout, nourrissons notre rêve, pour qu'il se manifeste, réveillons-nous calmement et allons jusqu'au bout de notre rêve, sans jamais se laisser décourager.
Mais au fait, c'est quoi votre rêve ?
"

Qu'en pensez-vous ?

Il y a toujours en moi conflit entre ce genre d'idées, qui me séduit forcément, et les enseignements spirituels, notamment dans la christianisme et les autres religions monothéistes, qui nous dit qu'il faut s'en remettre à la volonté divine et accepter ce qui nous arrive.

Alors, notre volonté peut-elle être vraiment toute puissante, ou bien faut-il admettre qu'il y a en nous une volonté supérieure à la nôtre, à laquelle nous pouvons nous opposer ou bien à laquelle nous ne pouvons que nous soumettre, l'idéal étant de soumettre volontairement notre vie et notre volonté propre à cette volonté supérieure, comme l'a fait Jésus au Mont des Oliviers ?

Pour moi c'est un peu la quadrature du cercle. Sommes-nous libres ou pas finalement ?

Mon trouble est accentué par le comportement de deux amis expérienceurs NDE dont l'un adopte la première attitude - nous sommes les créateurs de notre réalité - et l'autre la seconde : nous soumettre consciemment à la volonté divine supérieure qui est en nous.

De quoi y perdre totalement sa boussole intérieure ! Shocked Sad

Votre aide est la bienvenue ! sunny

Avec toute mon amitié. flower

Martine


_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden   Aujourd'hui à 15:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Conférence...La Divine Matrice,,,de Gregg Braden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM :: S'INFORMER :: Médias (divers)-
Sauter vers: