Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM

Forum de Partage et d'Entraide pour les personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE/EMI) ou d'autres expériences de conscience modifiée (ECM)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Anges et Guides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 21:44

Bonsoir Lazuli Very Happy

Eh bien, c'est dommage que tu n'aies pas encore lu le post de Marc car il explique beaucoup plus clairement que moi mon point de vue et je suis d'accord à 200% avec ce qu'il a écrit ! J'aurais aimé que tu le fasses avant de revenir vers moi. Wink

Ce que tu écris est un peu contradictoire. Tu dis que toi-aussi tu es passée par ces errances que je ne souhaite pas ici. Il en est de même pour moi, et encore très récemment par rapport à un témoin NDE. C'est pourquoi je suis si attentive. Puisque j'ai compris certaines choses moi-même, il me semble logique que je ne commette pas ces erreurs sur le forum ! Non scratch

Je t'embrasse. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli



Nombre de messages : 335
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 0:09

Et si on se buvait une petite tisane calmante??? Cool

Je ne comprends rien à ce qui se passe et je n'ai pas envie de comprendre, mais je vous souhaite à tous un bon week-end. Reposez-vous, prenez l'air, allez vous ressourcer. Il y a une vie en dehors de ce forum , oui bon vous le savez mais là ça devient urgent de s'en souvenir.
Bises à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 0:13

Marc a écrit:
(...) ma motivation n'est pas celle de se prendre pour un élu ou de se prétendre réalisé mais bien celle de sensibiliser à la possibilité pour tous de se réaliser spirituellement, sans s'appuyer pour cela sur aucune forme d'autorité extérieure ni sur aucune échelle de comparaison entre les êtres.

Bonsoir,

pardonnez-moi mais je vais être obligé d'en rajouter une couche (légère) Wink

Mais la précision me semble importante...

Quand je parle de se "réaliser spirituellement", je ne dis pas et je n'ai jamais entendu par là : devenir le Divin.

Nous ne sommes pas le Divin au sens où nous l'entendrions egotiquement parlant.

Ce que j'entends par "se réaliser spirituellement", c'est s'ouvrir à Sa présence, s'abandonner à Elle puis laisser se développer cette Présence en soi.

Et donc, quand je dis que tout le monde peut se réaliser spirituellement, je veux dire par là que tout le monde peut prendre conscience du Divin qui est en soi et le laisser grandir en soi, ce qui participe de notre propre réalisation globale car nous sommes une création du Divin, notre âme est une parcelle de son Etre. Conséquemment, la source de toute chose et de toute connaissance, de toute compréhension est en soi, non en quelqu'un d'autre. C'est le Divin qui est en nous qui sait, pas le cerveau de notre voisin. D'où l'importance, à mon sens tout du moins, de partir à la découverte de cette Présence en soi plutôt que de chercher des réponses à l'extérieur.

Merci Wink

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 0:14

Lazuli a écrit:
Et si on se buvait une petite tisane calmante??? Cool

Je ne comprends rien à ce qui se passe et je n'ai pas envie de comprendre, mais je vous souhaite à tous un bon week-end. Reposez-vous, prenez l'air, allez vous ressourcer. Il y a une vie en dehors de ce forum , oui bon vous le savez mais là ça devient urgent de s'en souvenir.
Bises à tous.

Very Happy jocolor geek drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-michel



Nombre de messages : 500
Localisation : Bretagne : Château de Suscinio
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 1:19

Martine a écrit:
Bonsoir à tous,

J'ai bien peur que, dans le contexte actuel, il devienne trop difficile de gérer un tel forum.
J'avoue être passablement découragée.

Bien amicalement.

Martine
D'abord bisous à toi Martine et à tous

Ce qui me ferait vraiment chier ( je pèse mes mots) c'est que tu sois contrainte de fermer

ce forum qui est un espace public d'échange en bonne intelligence


là je suis 200 % avec ce passage de Marc
:

A mon sens toujours, il me parait extrêmement important de ne jamais perdre de vue non plus que nous ne faisons que lire les propos écrits par quelqu'un d'autre : ce qu'il a voulu dire n'est pas toujours en phase avec ce que nous croyons saisir de ses propos. En d'autres termes : les intentions que nous prêtons à l'autre ne sont pas toujours justes ; elles reflètent souvent ce que nous projetons nous-même sur le sens que nous croyons entendre derrière les mots. Je pense, cela n'engage que moi bien entendu, que la première question à se poser soi-même, avant de répondre ici à quelqu'un, est de savoir ce qu'a voulu réellement dire l'autre. Si déjà nous parvenons à faire ça, nous arriverons probablement à tenir des discussions ./. en bonne intelligence.


Pour moi " la carte n'est pas le Territoire"


Puisse la petite carte de l'expérience de chacun fusionner pour co-ïncider avec le grand territoire de l'Expérience ( qu'on l'appelle d'un mot métaphorique : subtil, divin, graal, anges, spiritualité, croyance : qui soit le plus représentatif du processus expérienciel de chacun...)

On continuera longtemps pendant notre vie terrestre à se représenter la carte de l'au-delà
Pourtant à un moment donné, certains savent vivre les deux à la fois en voyant la similitude de la chose
Ceux là ne témoignent pas mais vivent simplement ce processus en aimant et en aidant les autres +++

Puisse rester ce lieu communautaire qui permette l'expression de l'individualité de l'expérience en chacun

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 11:33

Bonjour à tous, Wink

Bonjour Marc,

(en réponse à ton post d'hier à 15:06)

Mais je comprends bien ce que tu dis et c'est ce que je voulais dire. Cool

Quand je citais la phrase de Lazuli "nous sommes vraiment des gens raisonnables et posés et nous savons exprimer nos pensées avec modération" c'est que j'y adhère totalement. Nous ne lachons pas des réponses ou solutions toutes faites aux personnes cherchant une issue à un problème.
Maintenant, que nous sommes en moyenne une petite dizaine à intervenir et qu'il y ait plus de 800 inscrits sans compter les non inscrits qui lisent et prennent nos propos pour argent comptant, nous n'y pouvons pas grand chose, sinon mieux vaut ne plus rien dire et Martine n'a plus qu'à fermer le forum, car comme tu le disais, on ne va pas mettre des sentinelles à chaque rubrique.
Non, je crois réellement que nous ne balançons pas n'importe quoi non plus.
Ça me fait penser à ces forums sur la santé. Alors là c'est l'inconscience qui s'exprime à toutes les sauces, des gens ont des soucis de santé, exposent le problème et tu as quelques pélerins qui font leur diagnostique au feeling, préconisent tels soins, prévenant tout de même qu'il serait préférable de voir un médecin (pour les plus conscients). Qui leur dit que la personne ira voir le médecin et préférera finalement s'en tenir au 'conseil médical' d'un forumeur ?
Idem pour le bricolage, vas-y que je te dis comment jongler avec l'électricité de la maison. Pareil pour les voitures, "ça doit être ceci, tu devrais installer ça à la place de cela", et après avoir fait ce qu'on lui suggère de faire en ligne, la personne roule avec sa famille dans une voiture bricolée sur des conseils à distance. Shocked

C'est là les risques des forums, il en va de la responsabilité de chacun, tant de ceux qui émettent comme de ceux qui reçoivent et appliquent.
Mais encore une fois, je maintiens qu'ici - et je ne dis pas cela pour cirer les chaussures de Martine - nous faisons régulièrement preuve d'une certaine mesure dans nos propos, même si nous sommes peu nombreux à intervenir.
Quand hier je disais "je crois que cela fait une certaine distinction de ce forum à d'autres où c'est celui qui aura le dernier mot." je le pense. Souvent les forums, bien que cela n'en soit pas le but, ouvrent involontairement une sorte de 'compétition' entre les intervenants. C'est à celui qui postera le plus, qui convaincra le plus, qui s'imposera le plus, qui aura le dernier mot etc. et cela parfois au détriment de ceux qui viennent chercher solution à un soucis, que ce soit spirituel, médical ou autres.

Alors tout ça rejoint quelque part ce que tu disais à propos de la poubelle ésotérique que peut représenter Internet, le pays aux mille et une vérités.
Bien entendu que moi aussi j'ai pu lire des choses qui vont du sensé au farfelu. Idem pour les magasins spécialisés au spirituel/éso. Mais penses-tu vraiment qu'une personne puisse s'ancrer ou se conditionner à certaines lectures qui l'en devient difficile pour elles ensuite de cheminer vers leur intérieur vrai.
Je pense que tu vas me répondre qu'il suffit de regarder en direction des religions et de leurs fidèles. Mais quand même, une personne qui veut vraiment l'approche du Divin, savoir vraiment le Concret, ne crois-tu pas que c'est là que les forces spirituelles (en elle et ailleurs) 'interviendront' de manière à l'amener à ce qu'elle recherche vraiment ? allez, pour faire court, à un moment donné le Divin prend les choses en main et s'occupe du besoin spirituel sincère et recherché par la personne.

Belle journée à toi, à tous sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 12:42

Citation :
Bonsoir à tous,

J'ai bien peur que, dans le contexte actuel, il devienne trop difficile de gérer un tel forum.
J'avoue être passablement découragée.

Bien amicalement.

Martine

Bonjour Martine,

Je t'avoue que pour ma part aussi ça m'ennuierait que tu fermes le forum. Le 'plaisir' serait pour le petit nombre, la déception pour l'ensemble.

Bises et à bientôt flower
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 13:07

Bonjour à tous Very Happy

Merci beaucoup Marc, Lazuli, Jean-Michel et Thierry pour tous vos messages I love you

Pour rebondir sur ton avant-dernier message, Thierry, je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis, de même que je l'étais avec Lazuli sur le même sujet : nous avançons chacun à notre rythme, avec nos erreurs et nos errances, mais le Divin agit toujours en profondeur et nous pouvons Lui faire confiance.

Seulement, concrètement, que puis-je faire, en tant que modératrice, lorsque quelqu'un vient exprimer un vécu, très réel, très sincère, mais forcément très personnel, par rapport à ce qu'il croit être le Divin ? C'est son chemin, son histoire, et je n'ai pas à m'en mêler. Mais, par rapport aux lecteurs du forum, je suis bien obligée de réagir, de mettre en garde, de relativiser ! Avec Graal, par exemple, je lui ai d'abord demandé, par mp, de ne pas donner de noms aux entités qu'il avait rencontrées, il a accepté pendant quelque temps, puis il a récidivé, pensant le faire à raison. Avec Takeo, ma réaction a été brutale, et je m'en excuse encore infiniment, mais elle exprimait un légitime ras-le-bol de tout cela. Alors, comment gérer ? Si je laisse faire, ce n'est pas juste. Si je ne laisse pas faire, ce n'est pas juste non plus ! Je le ressens tout à fait comme ça et cela me perturbe beaucoup ! Sad

Plus le temps passe et plus je réalise que je ne sais rien !
Lorsque j'ai ouvert ce forum, j'étais pleine de certitudes, de convictions dans tous ces domaines.
Aujourd'hui, je sais que je ne sais pas grand chose ! C'est toute la différence !
Alors, répondre, que répondre, dire, laisser dire, je ne sais plus !
Puis.je encore gérer le forum en étant en accord avec moi-même ?
Je suis de plus embarrassée pour répondre, je l'avoue !

Je vous remercie tous, du fond du coeur, de souhaiter que le forum continue mais, pour moi, les choses sont de plus en plus floues et le rôle de modératrice de plus en plus problématique !!!

Merci de m'avoir lue !

Je vous embrasse. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 13:36

Rebonjour Martine, sunny

Je pense que jusqu'ici ta ligne directrice concernant la non-divulgation des noms propres d'entités et leurs supposés rôles dans la création, a été le bon choix.
Bon, bien que je ne sache pas grand chose sur ces êtres, je me permets quand même de partager mon avis.
Le fait qu'une personne ne nomme pas ces entités sur le forum ne remettra pas en question la véracité de son expérience, ainsi toute discussion sur ces sujets pourra se poursuivre tranquille si ce soucis de discrétion est préservé.
Maintenant, si la personne persiste une fois, deux fois à maintenir que le Prince Tartempion de la cité d'Orion ou d'ailleurs est venu lui rendre visite dans le but de lui confier une mission ou un message à délivrer, cela n'a pas sa place ici. Ce n'est que mon avis, et d'ailleurs je pense qu'il serait bien que tout le monde donne son avis sur la question. Donc si la personne s'obstine, et bien tant pis, il y a une règle.

Quand on voit ce qu'on pu rencontrer et vivre les expérienceurs, il n'y a aucun soucis avec cela. Ils n'en font pas l'apologie, ils exposent et terminé, après tout le monde discute sur l'expérience. Je pense que c'est là un modèle à suivre.

Grosses bises Martine flower

Désolé, parfois je parle un peu direct clown

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 14:05


Je reviens sur mon précédent message qui peut paraître contradictoire. albino

Qu'une personne vienne et commence à évoquer une expérience dans laquelle par exemple il a vu un être lui demander de délivrer un message, et que cette personne s'interroge vis-à-vis de tout ça, il n'y a aucun soucis, les gens peuvent commencer à discuter autour de ça. Par contre, si la personne vient ici dans le sens d'obéir à cet être en délivrant ce message, donc en l'imposant, là ça tournera mal encore.

De toute façon ce genre d'intervention sur le forum est assez rare donc... silent

Bon après-midi à tout le monde

Revenir en haut Aller en bas
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 19:43

Bonsoir Thierry Very Happy

Merci beaucoup pour tes messages. Ils sont pleins de bon sens, comme toujours ! cheers

Oui, j'aimerais bien aussi avoir d'autres réactions mais, si ce n'est pas le cas, je m'en tiendrai de toute façon à cette ligne de conduite.

C'est fou, il y a plein de domaines passionnants touchant la conscience et qui méritent d'être explorés. On pourrait en parler largement ici mais il est difficile souvent d'élever le débat.

Je t'embrasse bien fort. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli



Nombre de messages : 335
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 19:53

Thierry_ a écrit:

Je reviens sur mon précédent message qui peut paraître contradictoire. albino

Qu'une personne vienne et commence à évoquer une expérience dans laquelle par exemple il a vu un être lui demander de délivrer un message, et que cette personne s'interroge vis-à-vis de tout ça, il n'y a aucun soucis, les gens peuvent commencer à discuter autour de ça. Par contre, si la personne vient ici dans le sens d'obéir à cet être en délivrant ce message, donc en l'imposant, là ça tournera mal encore.

De toute façon ce genre d'intervention sur le forum est assez rare donc... silent

Bon après-midi à tout le monde

Tu as entièrement raison Thierry, c'est l'évidence même. Depuis que je viens sur ce forum , c'est cela que j'ai constaté. A part quelques dérapages quand même peu fréquents, c'est la bonne marche à suivre. Il y aura sans doute encore des dérapages, c'est même certain. Mais il ne faut pas oublier que la grosse majorité des messages a la teneur que décrit Thierry.

Bonne fin d'aprèm


Dernière édition par Lazuli le Sam 17 Nov - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 20:32

Bonsoir Lazuli Very Happy

Oui, effectivement, ces intervenants sont peu nombreux mais très déterminés en général et peu enclins à discuter.

J'aime donc mieux prévenir que guérir ! Wink

Avec cette annonce au début de chaque rubrique, un cadre est posé, et cela devrait nous éviter de tels incidents à l'avenir.

Il faudra d'ailleurs que je prenne le temps d'écrire une vraie charte à mettre en tête du forum quand j'aurai un moment !

Bisous. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 20:38

Bonsoir Marc Very Happy

Merci beaucoup d'avoir pris l'initiative de supprimer tes messages à Philippe BZH en page 2, messages qui répondaient aux siens que j'avais effacés hier soir. I love you

Je t'en suis très reconnaissante.

Je t'embrasse bien fort. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 21:00

Thierry_ a écrit:
Bonjour à tous, Wink

Bonjour Marc,

(en réponse à ton post d'hier à 15:06)

Mais je comprends bien ce que tu dis et c'est ce que je voulais dire. Cool

Quand je citais la phrase de Lazuli "nous sommes vraiment des gens raisonnables et posés et nous savons exprimer nos pensées avec modération" c'est que j'y adhère totalement. Nous ne lachons pas des réponses ou solutions toutes faites aux personnes cherchant une issue à un problème.
Maintenant, que nous sommes en moyenne une petite dizaine à intervenir et qu'il y ait plus de 800 inscrits sans compter les non inscrits qui lisent et prennent nos propos pour argent comptant, nous n'y pouvons pas grand chose, sinon mieux vaut ne plus rien dire et Martine n'a plus qu'à fermer le forum, car comme tu le disais, on ne va pas mettre des sentinelles à chaque rubrique.
Non, je crois réellement que nous ne balançons pas n'importe quoi non plus.
Ça me fait penser à ces forums sur la santé. Alors là c'est l'inconscience qui s'exprime à toutes les sauces, des gens ont des soucis de santé, exposent le problème et tu as quelques pélerins qui font leur diagnostique au feeling, préconisent tels soins, prévenant tout de même qu'il serait préférable de voir un médecin (pour les plus conscients). Qui leur dit que la personne ira voir le médecin et préférera finalement s'en tenir au 'conseil médical' d'un forumeur ?
Idem pour le bricolage, vas-y que je te dis comment jongler avec l'électricité de la maison. Pareil pour les voitures, "ça doit être ceci, tu devrais installer ça à la place de cela", et après avoir fait ce qu'on lui suggère de faire en ligne, la personne roule avec sa famille dans une voiture bricolée sur des conseils à distance. Shocked

C'est là les risques des forums, il en va de la responsabilité de chacun, tant de ceux qui émettent comme de ceux qui reçoivent et appliquent.
Mais encore une fois, je maintiens qu'ici - et je ne dis pas cela pour cirer les chaussures de Martine - nous faisons régulièrement preuve d'une certaine mesure dans nos propos, même si nous sommes peu nombreux à intervenir.
Quand hier je disais "je crois que cela fait une certaine distinction de ce forum à d'autres où c'est celui qui aura le dernier mot." je le pense. Souvent les forums, bien que cela n'en soit pas le but, ouvrent involontairement une sorte de 'compétition' entre les intervenants. C'est à celui qui postera le plus, qui convaincra le plus, qui s'imposera le plus, qui aura le dernier mot etc. et cela parfois au détriment de ceux qui viennent chercher solution à un soucis, que ce soit spirituel, médical ou autres.

Alors tout ça rejoint quelque part ce que tu disais à propos de la poubelle ésotérique que peut représenter Internet, le pays aux mille et une vérités.
Bien entendu que moi aussi j'ai pu lire des choses qui vont du sensé au farfelu. Idem pour les magasins spécialisés au spirituel/éso. Mais penses-tu vraiment qu'une personne puisse s'ancrer ou se conditionner à certaines lectures qui l'en devient difficile pour elles ensuite de cheminer vers leur intérieur vrai.
Je pense que tu vas me répondre qu'il suffit de regarder en direction des religions et de leurs fidèles. Mais quand même, une personne qui veut vraiment l'approche du Divin, savoir vraiment le Concret, ne crois-tu pas que c'est là que les forces spirituelles (en elle et ailleurs) 'interviendront' de manière à l'amener à ce qu'elle recherche vraiment ? allez, pour faire court, à un moment donné le Divin prend les choses en main et s'occupe du besoin spirituel sincère et recherché par la personne.

Belle journée à toi, à tous sunny

Bonjour Thierry,

bon eh bien voilà : j'avais répondu tranquillement et en détails à ton post et d'un seul coup hop ! Page introuvable, ma saisie perdue. Je suis obligé de tout recommencer Very Happy

Je ne trouve rien à redire à ce que tu écris ici (je suis frustré - je plaisante Very Happy ).

Par contre dans ce que je t'écrivais et qui est donc perdu, je souhaitais rebondir sur un point que tu abordes car ce point mérite, à mon sens tout du moins, d'être éclairci.

Alors je suis désolé : n'ayant plus le courage de ré-écrire ce que j'avais commencé et quasiment fini, je vais faire dans le raccourci et peut-être approfondirons-nous cette question si tu le souhaites dans un autre thread de façon à ne pas surcharger cette discussion-ci (bien que cela ait un rapport étroit avec le présent thème).

Je te prie de m'excuser cependant de faire direct, affirmatif et de ne pas m'étaler en explications détaillées.

Thierry_ a écrit:
Mais quand même, une personne qui veut vraiment l'approche du Divin, savoir vraiment le Concret, ne crois-tu pas que c'est là que les forces spirituelles (en elle et ailleurs) 'interviendront' de manière à l'amener à ce qu'elle recherche vraiment ?

J'extraie si tu me le permets cette phrase de son contexte car elle est dans le prolongement de l'influence des lectures. Tandis que je vais pour ma part te répondre s'agissant des "conséquences" des expériences.

Alors voilà le problème de l'argumentation gratuite et non explicitée : ma réponse à cette question est "non".

Je t'embrasse,

Marc.

Naan je plaisante Very Happy

Si tu veux, il faut considérer une chose qui est essentielle en matière de cheminement et d'expérimentation : disons schématiquement qu'il y a l'individu que nous sommes d'un côté (Thierry, Marc, peu importe) avec son caractère, sa mémoire, sa nature personnelle et psychologique, sa conscience propre, son ego, son corps physique ; et à l'autre extrémité de l'écharpe, tout au fond du fond et au centre de tout ça, l'âme.

Entre les deux, il y a l'être intérieur tout d'abord (en allant de la surface, donc de la personnalité, vers la profondeur donc l'âme) puis l'être psychique ou causal selon les terminologies avec lesquelles on se sent le plus à l'aise.

A proprement parler, si nous tentions d'imager un peu la chose pour tenter de se la représenter (mais ce n'est qu'une image servant le côté pratique), ce qu'on appelle "cheminement intérieur" est un processus au long duquel notre conscience individuelle, en surface donc, parcourt un certain chemin vers l'intérieur pour rejoindre l'âme qui est au coeur et au centre de tout ça. Si nous prenons l'image d'une sphère par exemple, nous pourrions dire que nous partons de la surface de cette sphère (la personnalité, l'individualité humaine que nous connaissons et que nous appelons "moi-même") pour en rejoindre le centre.

Seulement voilà : entre les deux, il y a tout un espace à parcourir. Et c'est espace, c'est ce qu'on appelle l'être intérieur.

Nous sommes par nature tellement habitués à vivre en surface, dit autrement "dans le moi personnel et dans l'ego", que nous n'avons pas du tout conscience de cet être intérieur. Nous ne savons rien de lui à moins que des expériences ne se produisent. Pour nous, classiquement, il y a l'individu que nous sommes humainement d'un côté et l'âme quelque part de l'autre, l'âme étant cet être spirituel dont on parle beaucoup mais dont, à bien y regarder, peu connaissent grand chose.

Certaines expériences et certains événements peuvent produire une ouverture sur l'être intérieur. Mais comme nous connaissons mal la nature de cet être, au sens large et général, nous le confondons très souvent avec l'âme. Nous pensons, à tort quoi qu'involontairement et c'est tout à fait normal, qu'il est l'âme. Or il ne l'est pas du tout. L'âme et l'être intérieur, quoi que situés au-delà de notre conscience personnelle et quotidienne, sont de natures différentes. L'expérience de ces deux aspects complémentaires de notre être n'induit pas les mêmes expériences, ni les mêmes phénomènes, ni les mêmes états de conscience. De même qu'il y a un plan matériel, un monde divin ou spirituel et des plans subtils entre les deux, de même il y a la conscience humaine d'un côté et la conscience de l'âme de l'autre avec l'être intérieur entre les deux.

Mais revenons à l'être intérieur... C'est lui qui est en prise avec les plans subtils, lui qui est doté de sens perceptifs qu'à tort nous considérons comme des capacités nouvelles (clairaudience, clairvoyance, prémonitions, toucher subtil, etc...). Ces capacités que nous expérimentons parfois font partie de sa nature et de sa conscience à lui. Mais surtout, l'être intérieur vit en contact direct avec les plans subtils et avec toutes les formes de flux, d'énergies, d'informations, de présences, d'informations qui y circulent. Lui-même, selon sa qualité évolutive, n'est pas nécessairement conscient de l'âme qui est en arrière plan, pas plus qu'il n'est nécessairement conscient du Divin. C'est une conscience de composante subtile, c'est tout (si j'ose dire). A ceci près qu'étant beaucoup souple et universalisable que nous, de par sa nature énergétique et matérielle subtile, il peut beaucoup plus facilement que nous (qui sommes tenus par les limites mentales et matérielles) prendre conscience et du Divin et de l'âme.

Lorsque nous commençons à nous ouvrir à l'être intérieur, c'est à dire lorsque sa conscience à lui et la nôtre quelque part se rejoignent, nous sommes mis en présence d'un certain nombre de phénomènes que nous qualifions souvent de paranormal. Nous commençons en fait à prendre conscience et à découvrir que des choses autres que la vie matérielle existent. Nous vivons des expériences de décorporation par exemple (décorporation dans l'un des corps subtils de l'être intérieur), nous percevons des choses nouvelles, entendons aussi des informations, sommes mis en présence d'êtres et d'entités de toutes sortes. Bref : nous découvrons des choses qui se produisent réellement, mais sur les plans subtils.

Ces expériences ont tendance à exercer sur ceux qui les vivent (à moins qu'ils ne soient naturellement préparés ou qu'ils aient fait un travail sur eux) une sorte de fascination et de curiosité, parfois bien vécue parfois plus difficilement. C'est fascinant, pour certains du moins, de recevoir des informations ou de voir des choses, de se découvrir de nouvelles capacités, d'apprendre des choses jusque là inconnues, de voir même des choses subtiles (les auras, les êtres, les plans, les énergies,...). Or tout ceci n'est qu'une ouverture aux plans subtils. Mes propos ne sont pas ici condamnateurs ni limitatifs : ces expériences sont par nature intéressantes, à ceci près qu'elles ne sont qu'un reflet de la "réalité", pas la "réalité dans son ensemble". Du reste, le plus souvent, nous faisons l'expérience des plans physique subtil et astral or il existe bien d'autres plans bien plus vastes et bien plus évolutifs que ces deux-là.

Le problème que pose ces expériences relève du manque de connaissance et de compréhension à leur sujet. Beaucoup de personnes ont tendance à confondre, involontairement j'insiste, l'être intérieur et l'âme. Elles pensent, à tort, que ces expériences vécues sont relatives à l'être spirituel et Divin en soi alors que ce n'est pas le cas. Ce qui peut donner lieu à de nombreuses erreurs d'interprétation et de compréhension.

Mais surtout, et c'est bien là le plus dangereux en matière de cheminement j'entends, ces expériences, de par la fascination qu'elles suscitent et les impressions qu'elles font naître en soi (j'ai des capacités, je suis capable de faire ceci ou cela, je suis éveillé, etc...) non seulement induisent les personnes qui les vivent en erreur si elles n'ont pas suffisamment de discernement, mais en plus (surtout) les piègent au final dans l'activité hétérogène des plans subtils et notamment du plan astral. A cause de l'impression de "pouvoirs" et de "connaissances" que ces expériences provoquent. Et là, la personne se retrouve bloquée sur son propre chemin. Elle reste quelque part coincée dans cette phase intermédiaire où elle est inspirée mais aussi subjuguée par les influences des plans subtils, sans parvenir à s'en extraire pour aller plus en profondeur encore, traverser le champ de l'être intérieur pour rejoindre à partir de là l'âme. Et là, malheureusement, les forces spirituelles ne peuvent rien faire du tout. C'est là le vrai problème lié à la nature de ces expériences.

Les forces spirituelles ne peuvent rien faire, personne ne peut rien faire. Lorsqu'une personne se fait prendre au piège de ces jeux de forces, elle est tellement convaincue du bien fondé de ce qu'elle vit (ce qui est tout à fait normal car ces choses là sont très concrètes pour elles et elles le sont vraiment) qu'elle n'admet pas être dans une impasse ou faire fausse route. Elle ne peut pas le faire véritablement, du moins pas tout de suite. Ce n'est pas possible : elle voit des choses qui se réalisent, on lui enseigne aussi des choses qui lui semblent vraies (et elles le sont parfois, mais de façon très incomplètes), elle se découvre des capacités de guérison pour du faire du bien aux autres, on lui montre des choses de l'au-delà, etc... Comment pourrait-elle tourner le dos à tout ceci ? A priori tout cela n'est pas dangereux outre mesure tant que la personne qui les vit ne se considère pas comme spirituellement accomplie ou comme quelqu'un d'exceptionnel. mais si l'ego s'en mêle, alors là cela devient vraiment très problématique. Tant pour la personne elle-même que pour les autres. D'autant que bien souvent, ces influx tendent à inciter la personne à transmettre, à communiquer sur toutes ces choses, à les faire partager à d'autres.

Voilà d'un point de vue technique et très raccourci le côté "noir" du tableau.

Maintenant, je ne dis pas non plus que les plans subtils soient des espaces infernaux, des sortes de pieuvres qui s'accrochent à tout ce qui passe à leur portée ou des sirènes de marins qui nous emporteraient au fond des océans pour nous noyer. Non ce n'est pas cela. Il faut juste bien comprendre que la nature des plans subtils est ainsi, du moins les plans qui sont proches du plan physique comme l'est le plan astral : sur ce plan notamment, les forces en présence ont vocation (parce qu'elles sont pour le moment comme cela) à passer par des individus (puisqu'elles ne sont pas incarnées elles-mêmes) pour les amener à concrétiser matériellement ce qu'elles envisagent.

Mais tout n'est pas ainsi sur ces plans, loin de là. Il existe aussi des êtres très évolutifs, spirituels même, qui servent le Divin et accompagnent les hommes. la seule complexité liée à ces plans, c'est qu'il y existe tellement de choses différentes que l'individu non averti n'est pas en mesure de discerner par lui-même ce face à quoi il est mis en présence. il est donc non pas coupable, mais vulnérable.

Alors bien sûr et comme le disait Lazuli, de plus en plus de personnes vivent des NDE, des ECM et autres expériences paranormales. Oui, et justement... C'est justement "à cause" de cela qu'il est nécessaire à la fois de communiquer sur la nature des choses, afin qu'elle soit mieux appréhendée et comprise, et à la fois d'inciter lourdement au discernement et à la vigilance. C'est d'autant plus important que de plus en plus de personnes sont mises en présence de ces expériences sans nécessairement y être préparées.

Dans l'idéal, il ne "faut" jamais s'arrêter à ces expériences ni jamais en tirer de conclusion hâtive. Elles ont un tel impact sur les personnes qui les vivent qu'à moins d'en avoir peur elles peuvent finir par se croire éveillées et dotées de pouvoirs divins ou christiques.

C'est pour cette raison que les enseignements et les maîtres authentiques ont toujours insisté sur la nécessité de ne pas jouer avec ces choses. Voire même de ne pas s'y attarder ou de ne pas s'y intéresser du tout. Les "vrais" maîtres connaissent bien les problématiques rattachées à cette étape intermédiaire de l'évolution de l'être. Ils le savent parce qu'ils l'ont eux-même traversée. Mais ils ne peuvent rien, eux non plus, si celui ou celle qu'ils accompagnent décident de ne pas écouter leurs conseils.

Bien sûr, je parlais ici en termes très généraux. Il y a des personnes qui ne connaitront jamais ces "difficultés" par le simple fait que leur être intérieur s'est suffisamment éveillé à la nature de l'âme en lui ou à la présence du Divin. Dans un tel cas, l'être intérieur soit ne répond pas aux influx des plans subtils (ce qui ne lui empêche pas d'y vivre des choses mais il n'est pas conditionné par elles ni par leur influence) soit les écarte et les rejette. Il y a aussi des personnes dont l'âme elle-même est déjà très développée (même sans qu'elles en aient conscience) et qui ne connaitront jamais ces difficultés. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde, donc autant être vigilants sur un certain nombre de points.

Cela étant dit, cette pression récurrente des plans subtils et des certitudes que l'on croit y découvrir rend parfois difficile les échanges sur les forums tels que celui-ci. Parfois des personnes s'inscrivent ici, parlent de leur vécu puis au bout d'un certain temps voire rapidement aimeraient bien que d'autres adhèrent à leur façon de voir les choses et à ce qu'on leur a appris sur les plans subtils. Rien de bien anormal jusque là. Par contre, quand le contradictoire commence à poser problème, quand on assiste à des réactions parfois soudaines et virulentes, nous sommes en droit de nous poser des questions tous ensemble. Force est de constater que parfois, nous sommes confrontés à des personnes qui - tout en étant de bonne foi et tout à fait sincères s'agissant de leur vécu et de leurs compréhensions - refusent catégoriquement (pour ne pas dire de manière agressives) les propos divergents. Ca, en particulier, cela me porte à question je dois bien l'avouer.

Cela me questionne parce que je ne comprends pas pourquoi les questions spirituelles et paranormales peuvent devenir à ce point sources d'enjeux et de conflits alors qu'il s'agit avant tout non pas d'avoir raison et de convaincre tout le monde mais plutôt - en tout cas je vois cela comme ça - de discuter avec d'autres, de partager le fruit de nos compréhensions et de nos expériences. Nous savons bien que nous n'avons pas raison dans l'absolu, que ce dont nous parlons n'est que relatif à notre propre parcours ou à ce que nous en avons appris. Nous n'allons tout de même pas nous entretuer parce que nous ne verrions pas l'herbe de la même couleur tout de même.

Ce que j'entends dans les propos de Martine, c'est essentiellement une lassitude. Lassitude face à des comportements qu'il faut gérer régulièrement, et face aussi aux règles sur lesquelles se fonder pour modérer un forum tel que celui-ci. D'un côté il n'est pas légitime d'empêcher à quelqu'un de s'exprimer, de l'autre il semble que parfois nous ayons du mal à auto-réguler nos propres modes de comportement comme les limites à ne pas dépasser.

Ce qui, à mon sens, pose la question du but de ce forum. Ce forum est-il destiné aux personnes qui vivent des expériences dites paranormales, et aux échanges libres entre elles. Ou bien est-il destiné à apporter une certaine forme d'aide et d'éclaircissement pour celles et ceux qui le lisent ou participent ? Si nous sommes dans le second cas, et parce qu'apparemment certains participants ne parviennent pas à réguler eux-mêmes le caractère et le propos de leur participation, je crains que nous ne puissions pas nous dédouaner de la mise en place de certaines règles.

Plus globalement je comprends Martine : à partir du moment où l'on s'aperçoit qu'on ne sait rien et que finalement rien ne mérite d'être plus débattu ou défendu qu'autre chose, il devient insupportable et très fatigant de voir des personnes se prendre la tête et se crêper le chignon pour des choses qui ne sont jamais importantes que pour elles mais insignifiantes et inutiles sur le fond.

A moins que le forum ne se développe vers des échanges plus qualitatifs et plus adultes, plus mûrs et éclairés. Auquel cas, là par contre, les personnes que cela intéresse pourraient y puiser sinon des connaissances (ce qui n'a aucun sens car à mon sens tout est relatif à soi) mais au moins des compréhensions d'ordre général. Dire que le 3ème plan en haut à droite s'appelle le plan du pranabindu et qu'il est jaune à points rouges n'apporte pas grand chose à qui que ce soit d'un point de vue pratique. Par contre, comment fonctionne telle ou telle autre chose, comment sont vécues par les uns et par les autres tel ou tel type d'expérience, là par contre cela peut peut-être apporter quelques repères à d'autres...?

Car finalement, quand on y regarde bien, il n'y a pas souvent voir pas du tout de conflits brutaux dans les rubriques dédiées aux témoignages. C'est surtout dans la rubrique dédiée à la spiritualité ou dans les sujets traitant de ce thème que cela se produit.

Je ne sais pas... study

De grosses bises,

Marc.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 21:14

Martine a écrit:
Bonsoir Marc Very Happy

Merci beaucoup d'avoir pris l'initiative de supprimer tes messages à Philippe BZH en page 2, messages qui répondaient aux siens que j'avais effacés hier soir. I love you

Je t'en suis très reconnaissante.

Je t'embrasse bien fort. flower

Martine

Bonsoir Martine Wink

je t'en prie il n'y a pas de quoi... Cela me semblait tout à fait nécessaire pour pouvoir suivre la continuité du fil de discussion, et aussi pour que ce thread demeure paisible et serein.

Je t'embrasse moi aussi bien fort I love you

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 21:15

jean-michel a écrit:
Martine a écrit:
Bonsoir à tous,

J'ai bien peur que, dans le contexte actuel, il devienne trop difficile de gérer un tel forum.
J'avoue être passablement découragée.

Bien amicalement.

Martine
D'abord bisous à toi Martine et à tous

Ce qui me ferait vraiment chier ( je pèse mes mots) c'est que tu sois contrainte de fermer

ce forum qui est un espace public d'échange en bonne intelligence


là je suis 200 % avec ce passage de Marc
:

A mon sens toujours, il me parait extrêmement important de ne jamais perdre de vue non plus que nous ne faisons que lire les propos écrits par quelqu'un d'autre : ce qu'il a voulu dire n'est pas toujours en phase avec ce que nous croyons saisir de ses propos. En d'autres termes : les intentions que nous prêtons à l'autre ne sont pas toujours justes ; elles reflètent souvent ce que nous projetons nous-même sur le sens que nous croyons entendre derrière les mots. Je pense, cela n'engage que moi bien entendu, que la première question à se poser soi-même, avant de répondre ici à quelqu'un, est de savoir ce qu'a voulu réellement dire l'autre. Si déjà nous parvenons à faire ça, nous arriverons probablement à tenir des discussions ./. en bonne intelligence.


Pour moi " la carte n'est pas le Territoire"


Puisse la petite carte de l'expérience de chacun fusionner pour co-ïncider avec le grand territoire de l'Expérience ( qu'on l'appelle d'un mot métaphorique : subtil, divin, graal, anges, spiritualité, croyance : qui soit le plus représentatif du processus expérienciel de chacun...)

On continuera longtemps pendant notre vie terrestre à se représenter la carte de l'au-delà
Pourtant à un moment donné, certains savent vivre les deux à la fois en voyant la similitude de la chose
Ceux là ne témoignent pas mais vivent simplement ce processus en aimant et en aidant les autres +++

Puisse rester ce lieu communautaire qui permette l'expression de l'individualité de l'expérience en chacun

cheers

Bonsoir Jean-Michel,

j'aime beaucoup cette façon que tu as d'écrire sur le forum et de dire les choses.

Merci I love you

Bonne soirée,

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli



Nombre de messages : 335
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Sam 17 Nov - 22:04

Martine a écrit:
Bonsoir Lazuli Very Happy

Oui, effectivement, ces intervenants sont peu nombreux mais très déterminés en général et peu enclins à discuter.

J'aime donc mieux prévenir que guérir ! Wink

Avec cette annonce au début de chaque rubrique, un cadre est posé, et cela devrait nous éviter de tels incidents à l'avenir.

Il faudra d'ailleurs que je prenne le temps d'écrire une vraie charte à mettre en tête du forum quand j'aurai un moment !

Bisous. flower

Martine

Bonsoir
Sur un autre forum que je fréquente il existe une charte de bonne conduite à respecter sur le forum. Toute personne qui poste pour la première fois est, après un message de bienvenue, aussitôt invitée par les modos à prendre connaissance de cette charte, avec lien à l'appui pour que le nouveau ne se perde pas Wink.
Tu connais sans doute ce forum c'est le forum Kundalini de Liz (elle est membre de Notre Expérience)

Bonne soirée à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anges et Guides   Dim 18 Nov - 13:59

Merci à vous trois pour vos messages cat

Marc, je reviendrai un peu tard sur ce long et limpide message, merci pour ce temps.

Grosses bises à vous trois, à bientôt sunny
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Dim 18 Nov - 15:52

Bonjour à tous et merci pour vos différents messages ! Very Happy I love you

Je reviendrai également vers vous plus tard ou demain. Wink

Très gros bisous.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli



Nombre de messages : 335
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Dim 18 Nov - 17:21

Bonjour

Avant de te lire sur ce forum, Marc, j'avoue que je n'avais pas idée que la vie intérieure d'un être humain pouvait être aussi diversifiée et riche. Pourtant cela fait longtemps que je suis "dans le circuit" du paranormal et spirituel, j'ai rencontré toutes sortes de gens avec des expériences élevées et instructives. Mais une analyse aussi pointue que la tienne sur de tels sujets: jamais.
Et apprendre que l'être intérieur, l'âme sont des niveaux si différents, avec des qualités propres bien distinctes me permet de situer clairement non seulement mon propre vécu mais aussi celui de personnes que j'ai connues. Cela me permet aussi de comprendre pourquoi j'ai de bons garde-fous et que même si j'ai fait pas mal de trucs, rien de grave ne m'est arrivé. J'ai su m'arrêter à temps et ne pas aller au-delà de ce que je pouvais tolérer.

Alors je te rejoins entièrement pour dire que les expériences au niveau de l'être intérieur peuvent être merveilleuses pour celui qui a une structure psychologique bien construite mais être déstabilisantes voire dangereuses pour celui qui a des failles qu'il ignore. J'ai souvenir d'une personne très chère qui a vécu une véritable descente aux enfers suite à une ouverture soudaine de sa sensibilité. Il faut dire que auparavant cette personne se tenait à distance volontaire de ces domaines, en avait même peur. Par la suite j'ai compris pourquoi instinctivement elle avait peur. Sans doute au fond d'elle avait-elle conscience de sa fragilité psychologique car cela a fini par un suicide.
Depuis si quelqu'un me dit: j'ai peur du paranormal, des fantômes, des énergies etc... je l'approuve, c'est qu'inconsciemment il sait qu'il n'est pas prêt et se sait fragile.
Je connais d'autres cas où un séjour en hôpital psychiatrique a été nécessaire, malheureusement avec des séquelles sur la psychologie de la personne.

Ces personnes pas plus que moi à l'époque, alors que je nageais avec délice dans les domaines du paranormal et de la spiritualité, n'étaient informées des dangers de ces pratiques. Ou très vaguement, genre: "faut pas le faire c'est dangereux!" Oui mais encore? Un peu court comme mise en garde non? La personne répétait la mise en garde qu'on lui avait faite à elle aussi mais sans savoir véritablement la nature ni les raisons du danger.

Ceci prouve au moins une chose c'est que le partage de l'information est primordial, que les personnes qui arrivent ici toutes bouillonnantes de leur vécu ont besoin de partager certes mais aussi, et ça elles ne le savent peut-être pas, d'être informées. Si elles veulent bien entendre bien sûr car on arrive vite à la limite de l'aide qu'on peut apporter aux autres surtout quand ils ne veulent pas écouter.
[je ne répète pas bien sûr que je suis pour la vigilance et la modération, c'est une affaire entendue]
Mais pour que notre message de prudence passe il faut établir un lien de confiance et d'écoute avec ces personnes. D'où l'intérêt de les laisser d'abord déballer tout leur sac.

A voir aussi au cas par cas, il faut quand même que ce forum reste un lieu convivial, de plaisir de la discussion. Wink

Le temps que tu prends Marc à répondre à nos questions et autres problématiques est phénoménal. Un très très grand merci à toi

Bises à tous



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Lun 19 Nov - 0:39

Bonsoir à tous Very Happy

Finalement, je n'ai pas eu le temps de revenir sur le forum aujourd'hui ! Pardonnez-moi !

Oui, comme Lazuli, je te remercie du fond du coeur, Marc, pour tout le temps que tu consacres à notre forum I love you I love you I love you

Penses-tu que, malgré tous les dangers que cela représente, cette ouverture que vivent de plus en plus de gens aux autres plans de conscience puisse signifier que l'humanité est en train de franchir un pas dans l'évolution ? Cela ne signifierait pas plus de spiritualité, contrairement à ce que pensent la plupart, mais simplement le passage de l'homo sapiens à un autre barreau de l'échelle ???

Je vous souhaite une très bonne nuit à tous Sleep

Bisous.

Martine


_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Lun 19 Nov - 3:05

Lazuli a écrit:


Ceci prouve au moins une chose c'est que le partage de l'information est primordial.


Bonsoir Lazuli,

merci pour ton petit mot Wink

Oui, je pense moi aussi que c'est primordial. C'est ce qui motive mes interventions ici, et ce qui explique aussi la longueur parfois pesante - j'en conviens - de certains de mes posts. Je vois mal comment essayer de proposer un cadre de réflexion et d'investigation sans expliquer en même temps les éléments qui le motivent ou l'expliquent en partie. Du moins non pas les éléments qui le motivent et l'expliquent dans l'absolu, mais ceux sur lesquels je me fonde pour développer mon argumentation. Il est évident dans mon esprit, même si je ne m'étale pas outre mesure en "je pense que, je présume que, pour moi il apparait que, etc" que les propos que je développe ne sont liés qu'à ma propre expérience et à ce que je connais des choses dont je parle. Comme je le disais dans un autre thread suite aux interventions d'Obe, il y a plein de choses au sujet desquelles j'ignore tout et sur lesquelles je me garderais bien d'avancer quoi que ce soit.

Ajout : Mais ce qui rend l'exercice délicat, ce sont parfois les mécanismes de réflexe et les conclusions hâtives eu égard aux attitudes ou aux comportements que nous croyons déceler chez quelqu'un lorsqu'il s'exprime ici. D'un côté, nous partons du principe que nous sommes ici pour partager nos vécus et nos compréhensions respectifs. De l'autre, si l'un d'entre nous s'avance un peu trop sur ses idées, ce peut être entendu comme une tentative de se prendre pour ce qu'on est pas ou comme une tentative de promouvoir des certitudes (je parle pour moi, évidemment, mais pas seulement). Alors que fait-on ? Je pense pour ma part que participer ou lire le contenu de nos interventions doit peut-être passer par ce pré-requis selon lequel, en dehors de toute forme de formulation, ce qui est dit ici appartient à celui qui l'exprime et "point barre". Que cela n'engage que lui : chacun a le droit le plus fondamental non pas à critiquer ou à porter un jugement gratuit sur le propos tenu mais à se forger sa propre opinion.

Donc oui, mille fois oui : je suis moi aussi convaincu que le partage d'information (et non la tentative d'enseigner qui que ce soit - soyons un peu adultes tout de même, car pour un certain nombre ici nous avons passé l'âge) est primordial. Primordial au sens où ces informations peuvent apporter des éléments de réflexion, de recherche personnelle, et peuvent apporter un éclairage.

Pour autant, je pense aussi que l'information seule ne suffit pas. Si partager l'information se réduit à la prendre et à se dire qu'elle est forcément vraie (ou fausse) parce que c'est x ou y qui le dit, cela n'aura guère d'utilité et cela n'apportera rien à personne (adhérer à une idée, à mon sens, ne nous avance pas). Par contre, prendre cette information et la confronter avec son propre vécu pour voir si à la lumière de ce vécu l'information en question peut apporter un éclairage supplémentaire ou être confirmée, alors là oui ce peut être constructif ; je le pense tout du moins. Et là ça peut devenir intéressant pour tout le monde, sans aucun doute.

Je t'embrasse Wink

Marc.



Dernière édition par Marc le Dim 25 Nov - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Lun 19 Nov - 4:36

Martine a écrit:
Bonsoir à tous Very Happy

Finalement, je n'ai pas eu le temps de revenir sur le forum aujourd'hui ! Pardonnez-moi !

Oui, comme Lazuli, je te remercie du fond du coeur, Marc, pour tout le temps que tu consacres à notre forum I love you I love you I love you

Penses-tu que, malgré tous les dangers que cela représente, cette ouverture que vivent de plus en plus de gens aux autres plans de conscience puisse signifier que l'humanité est en train de franchir un pas dans l'évolution ? Cela ne signifierait pas plus de spiritualité, contrairement à ce que pensent la plupart, mais simplement le passage de l'homo sapiens à un autre barreau de l'échelle ???

Je vous souhaite une très bonne nuit à tous Sleep

Bisous.

Martine


Bonsoir Martine,

merci à toi aussi pour ton petit mot I love you

Personnellement, je pense que la démultiplication de ces vécus tend à montrer que les choses changent en effet. Du moins qu'on commence à y être plus attentif et à s'interroger à leur sujet. L'information disponible sur internet et dans des ouvrages traitant de ces sujets rompt aussi, à mon sens toujours, une certaine forme d'isolement et libère un peu la parole. De toutes les façons, je suis tenté de croire que nous allons nous diriger vers davantage de spiritualité, même si cela passe en premier lieu par la mise en lumière d'expériences relatives aux plans subtils ou aux "phénomènes paranormaux". Mais nous serons à mon avis obligés, comment je n'en sais rien, de clarifier peu à peu dans nos esprits et compte tenu de nos héritages culturels ou religieux, ce qu'est réellement la spiritualité.

On associe trop souvent en effet la spiritualité soit à une démarche quelque peu élitiste, mystique et éthérée, soit à un comportement extrémiste qui, motivé par un rejet du monde tel qu'il est, viserait à se mettre en marge de la société. Or la spiritualité n'est en réalité qu'une conscience des choses, une conscience des choses qui modifie notre attitude face à la vie et face aux autres. La spiritualité n'est pas une idéologie ni une religion, c'est un état d'esprit et d'être, rien de plus que cela. Dans cette conscience des choses, il n'est pas possible de s'écarter du monde et de se croire élu parmi un troupeau d'ignorants irréductibles. C'est complètement impossible au sens où elle conduit à la perception vivante de faire partie d'un tout plus vaste que soi et dont on n'est jamais qu'un élément parmi d'autres. Tu comprendras certainement, et je sais que tu le comprends tout à fait, que dans cette conscience des choses on ne peut pas se croire plus grand qu'un autre, plus capable qu'un autre, éveillé en comparaison des autres qui dorment, etc... Tout cela n'a plus aucun sens dans cette attitude vivante et naturelle là. On ne fait jamais que voir l'existence sous un jour différent, c'est à dire qu'on prend la mesure du caractère précieux de la vie, de la richesse de chaque être, et on aime profondément l'existence, comme le Monde, parce qu'ils sont extraordinaires. Extraordinairement difficiles parfois, bien entendu, mais extraordinaires malgré tout.

C'est pour ça qu'il ne faut pas s'attacher à des représentations dans ce domaine. On peut vivre cette "dimension spirituelle" sans même s'en rendre compte, puisque c'est une attitude dans l'existence. Cette attitude peut nous être tout à fait naturelle, depuis longtemps. C'est nous qui croyons que si spiritualité il y a, alors il y a forcément éveil, âme, Divin, plans de conscience, et tous les phénomènes qui pourraient en résulter. Alors que pas du tout. Cela peut passer par ces choses là bien entendu, mais pas seulement. On peut aimer la vie, se soucier du Monde, s'émerveiller en regardant l'autre, aspirer à la bienveillance et être habité par un sentiment profond de gratitude qui font que l'on va offrir le meilleur de soi-même (ce qui est en soi une attitude spirituelle) sans ne jamais rien connaître de toutes les choses ésotériques ou occultes qui pourraient expliquer le sens de l'existence ou la forme de l'univers. Ce qui compte dans la vie, en tout cas je formulerai la chose comme cela, c'est ce que l'on fait de ce temps qui nous est donné ; que ce temps là nous soit donné par le miracle aléatoire de l'univers ou par une quelconque divinité supérieure. D'ailleurs nous le voyons bien : que l'on soit athée ou profondément croyant, cela n'empêche pas les peuples de s'entredéchirer ; comme quoi ce que l'on croit ne nous rend pas plus conscient pour autant du caractère précieux de l'existence et des êtres. En ce sens la spiritualité est une "conscience" des choses, une attitude d'être, et non un dogme intellectuel.

C'est ce qui explique pourquoi, à mon sens, nous en viendrons à une approche plus "spirituelle" (disons pour simplifier "éthique") de l'existence. Parce que les enjeux auxquels nous sommes confrontés aujourd'hui sur notre planète nous obligeront à un changement d'attitude et de comportement, nous obligeront très naturellement (par la force des choses), à bâtir autre chose. Sur un plan pragmatique, on le voit bien aujourd'hui avec toutes les questions qui se posent à nous, socialement, politiquement, économiquement, environnementalement parlant. On voit bien que le système grince de tous les côtés, qu'il arrive à une certaine forme d'usure naturelle, qu'il n'est plus adapté aux enjeux et aux besoins actuels. Cela provoque bien entendu beaucoup de difficultés parce qu'il est difficile d'entrevoir quoi faire tandis que nous sommes pris par l'inertie d'une habitude de système qui s'est construite et installée depuis des centaines d'années, mais cela nous pousse à chercher d'autres voies. Peut-être que l'une de ces voies sera une voie spirituelle.

Il est pour moi quasi évident que la démultiplication des expériences de toutes natures, pour les domaines qui nous concernent ici, tend à montrer un changement dans la forme même de l'humanité et de l'être humain. Et que, sans doute, cette poussée en surface de phénomènes jusqu'ici considérés comme "occultes", sera un levier évolutif. Cela prendra très certainement du temps car cela nécessitera de dégager ces phénomènes des croyances que nous y avons amalgamées depuis des siècles, mais je pense que le temps aidant nous finirons par les appréhender de manière plus pragmatique (donc moins religieuses ou "magiques", "hermétiques") et technique. Et c'est pour ça qu'à mon avis une exploration scientifique ne sera pas malvenue. Même si la science ne pourra pas tout expliquer - car il lui faudrait des instruments de mesure adaptés, elle pourra aider je le pense à une réorganisation structurée de l'approche de phénomènes qui, pour le moment et dans nos esprits, s'apparente encore beaucoup trop à des croyances "moyenâgeuses". N'oublions pas en effet qu'il n'y a encore que quelques siècles de cela, nous brulions des personnes sur des bûchers parce qu'elles utilisaient les plantes, alors qu'aujourd'hui nous utilisons les propriétés de ces dernières pour la fabrication de médicaments et de traitements, et que ces choses-là sont devenues évidentes pour tout le monde.

Il est probable que cette montée en puissance des vécus subtils et spirituels signe le transfert progressif de l'homme vers une forme plus évoluée que celle que nous connaissons pour le moment. Un autre barreau de l'échelle, pour reprendre ton expression. De toutes les façons, ces aptitudes subtiles relèvent de la nature de l'être intérieur : plus celui-ci émergera en surface, plus les aptitudes qu'il révèle entreront je l'espère dans la "norme" et perdront ce caractère fantasmagorique ou élitiste que nous leurs accordons encore pour le moment. Si ces aptitudes s'intègrent naturellement en nous, si elles nous deviennent aussi évidentes que le fait de marcher, elles nous ouvrirons les portes ensuite vers d'autres domaines de perception et de conscience. Domaines qui élargiront encore plus notre champ de compréhension vis à vis de l'univers et de l'existence au sens large.

Pour toutes ces raisons, j'en reviens à moi (je fais une crise d'ego), j'ai du mal à comprendre (même si je saisis pourquoi) ce besoin que nous avons parfois de nous battre les uns et les autres sur des postures et des convictions en matière de spiritualité. Pour moi en effet, l'évolution spirituelle fait partie de l'évolution naturelle de l'existence, elle est en quelques sortes un processus qui n'appartient à personne en particulier, qui suit son propre mouvement à l'instar de l'eau d'un fleuve, et en même temps elle traverse chacun d'entre nous. Comme le ciel est à tout le monde, la spiritualité est aussi à tout le monde. Mais la vivre sereinement et pleinement nécessite de mûrir, c'est à dire de la vivre pour soi, telle qu'elle nous apparait, sans chercher à l'imposer aux autres ou sans chercher à s'en servir pour agir sur les autres selon nos motivations personnelles. Je la considère comme un espace d'intimité et de vécu en soi à partager, non à imposer aux autres. Accompagner dans l'apprentissage de la compréhension de sa nature générale oui, peut-être : n'est-ce pas là le principe du partage de l'expérience. Mais pas imposer à l'autre ce qu'elle serait ou ce qu'elle ne serait pas, car en réalité elle se vit de façon différente pour chacun ; ce qui est bien normal puisque nous sommes toutes et tous différents.

Fondamentalement, je pense que tout ce qui conditionne l'être humain que nous sommes aujourd'hui se fonde sur sa peur de la mort. Peur de la mort qui suscite de profondes angoisses, une appréhension du vide, la crainte de n'être plus rien, et que nous nous raccrochons par réaction à tout ce qui peut être à notre portée. Par crainte de la solitude et de la fin. A cause de cette peur de la solitude et de la mort, nous avons le besoin de nous sentir exister dans le regard de l'autre et de nous comparer à lui ; de même que nous nous occupons toute la journée et toute la vie histoire de reculer les échéances. Alors nous existons grâce à nos relations, grâce à notre travail, grâce à nos soucis, grâce aux problèmes que nous rencontrons, grâce à nos croyances et à nos convictions, grâce à la recherche de la satisfaction de nos besoins, grâce à la souffrance que nous ressentons. Nous nous battons même pour toutes ces choses.

La spiritualité, quant à elle, nous libère progressivement de ces peurs profondes. Non pas en installant en nous des croyances visant à nous rassurer, mais en nous faisant prendre la mesure du caractère extraordinaire et précieux de l'existence. Elle nous met quelque part en présence de nos propres fondements, de ce qui nous habite derrière le voile de la pensée et de l'ego. On y découvre plein de choses, de belles choses même, mais aussi des choses moins attrayantes je dois bien l'avouer : nos peurs, nos instincts, nos rigidités, nos projections, nos phobies, nos colères et violences latentes, nos atavismes et nos conditionnements. En fait, elle nous apprend à nous regarder tels que nous sommes, sans jugement. Mais contrairement à ce que l'on serait peut-être tentés de croire, elle nous libère lentement, délicatement de toutes ces choses et nous offre de nous aimer tels que nous sommes. Et c'est parce que nous nous aimons tels que nous sommes, avec nos ombres et nos lumières, que nous pouvons ensuite revenir vers le Monde et l'aimer tel qu'il est, en le laissant lire d'être comme il veut être, parce que ce Monde est nous aussi. Tout ce qui l'habite, ses ombres et ses lumières, nous le retrouvons en nous.

Et c'est cela qui change radicalement et définitivement notre attitude au regard de la vie. Divin, pas Divin, plans subtils, pas plans subtils, expériences, pas d'expérience : tout cela n'a plus aucune importance à partir de là. Elles n'en ont d'ailleurs jamais eu que pour nous : si nous y regardons de plus près, nous remarquerons en effet que quand elles viennent et si elles viennent, elles ne nous demandent pas notre avis. Elles viennent d'elles-mêmes, ce n'est pas nous qui avons un quelconque pouvoir sur elles.

Je te souhaite une très belle nuit I love you

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy S



Nombre de messages : 599
Age : 43
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Jeu 22 Nov - 2:06

Bonsoir à tous,

A nouveau par manque de temps je n'ai pas pris le temps de lire toutes les réponses de tous (excusez moi).

Mais je tenais à témoigner de l'importance de ce forum concernant les expériences NDE non souhaités pas tous ces expérienceurs ...
Car dans mon entourage propre, je me rend compte en creusant avec ma "diplomatie propre" qu'énormément de gens autour de soi ont malgré eux vécus ce genre d'expérience ...
expérience qui les ont déboussolés ... ou mal orienté...

Alors que ces expériences ne sont pas le fruit du hasard ... hasard n'existant pas ...
Qu'elles sont dues avant tout pour elles-mêmes par rapport à leur incarnation de vie pour les aider à aller dans la bonne direction !!!!!!! ou simplement retrouver un "brin" d'amour fort et pur pour les aiguiller à retrouver les rails initiaux ...

J'ai découvert des personnes ayant souffert terriblement ... dans leur enfance ... dans leur expérience.... et qui ne connaissent pas grand chose aux NDEs et qui se cherchent depuis ou fuient ces expériences ...

Bref => ce forum sur les NDE est important !!!!!!!!!!

Y compris pour tout ceux et celles qui au cours de leur vie ... s'interrogent sur leur propre existence ....bien souvent lorsqu'il rien ne va ....
Ce ne sera jamais CETTE SOCIETE ni les religions qui pourront réellement aider de manière neutre et objectif les gens ...

Mais la seule AIDE possible et efficace ne peut venir que d'eux-même à condition juste qu'ils puissent le savoir et s'en rendre compte !!!!!!!!!!!!!!

Ce forum est nécessaire pour aider un max de personnes ... pour un deuil.... pour surmonter une étape majeure de leur propre existence.... ou une expérience HORS-NORME/paranormale....

Et si vous osez creuser autour de vous ... vous le constaterez de vos propres yeux .... beaucoup de gens sont perdus en eux ...et dans ce monde qui ne les respectent plus, qu'il ne les accepte plus telle qu'ils sont !!!!!!!!!
Tout comme cette nature, notre habitat qu'on détruit pour le VEAU D'OR ... = l'argent/pouvoir/apparence/technologie ....


Réfléchissez bien ... posez vous la question de ce que vous êtes dans ce monde ... de ce que vous êtes TOUT COURT ....pour vous et votre entourage ....

Guy S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anges et Guides   Aujourd'hui à 16:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Anges et Guides
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM :: ANNONCES :: Annonces-
Sauter vers: