Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM

Forum de Partage et d'Entraide pour les personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE/EMI) ou d'autres expériences de conscience modifiée (ECM)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Anges et Guides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Anges et Guides   Jeu 15 Nov - 19:54

Bonsoir à tous,

Suite à plusieurs incidents successifs avec des internautes souhaitant parler ici de leurs expériences avec leurs guides ou leurs anges, je me vois obligée de faire une mise au point.

Ce forum n'a pas été créé dans le but de répercuter de telles expériences, de plus en plus nombreuses actuellement, mais de venir en aide aux personnes ayant vécu des NDE et des ECM et qui se posent des questions sur leur vécu. Il ne s'adresse pas à des personnes souhaitant transmettre des certitudes, voire un enseignement hypothétique venu de l'au-delà. Nous sommes ici pour nous interroger ensemble et approfondir la compréhension de ces différentes expériences.

Il existe de nombreux forums ésotériques tout à fait heureux d'accueillir de tels récits. Notre Expérience n'en fait pas partie.
Ce forum n'existe pas pour recueillir des messages ou des enseignements venus d'être non incarnés.
Nous n'avons aucun moyen de vérifier l'authenticité des propos tenus, de ce point de vue, par les uns et les autres. Vous le comprenez aisément !

J'invite donc les internautes souhaitant partager ce genre d'expériences à s'adresser à d'autres forums et je les en remercie.

Merci à tous pour votre compréhension.

Très cordialement.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !


Dernière édition par Martine le Lun 14 Jan - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Jeu 15 Nov - 22:51

Chers amis,

J'aimerais que nous réfléchissions ensemble à cette problèmatique.

En effet, lorsque le site et le forum ont été créés, il y a huit ans environ, le problème principal était le manque d'écoute vis-à-vis des expériences NDE associé à de virulentes critiques de la part des rationalistes qui niaient la possibilité de telles expériences.

Aujourd'hui, les choses ont évolué. S'il y a toujours autant de critiques de la part des rationalistes, les expérienceurs NDE sont généralement mieux écoutés un peu partout, ceci grâce à nos efforts à tous pour faire reconnaitre ces expériences.

Par contre, année après année, nous voyons apparaître de plus en plus de personnes qui disent développer leur médiumnité, être en contact avec leur guide ou leur ange, recevoir des enseignements qu'elles souhaitent transmettre. Il y a même des cours qui se sont créés pour ceux qui souhaitent en faire autant ! Nous sommes passés d'un extrême à l'autre en peu de temps : il était de bon ton de se moquer de ces expériences mais, bientôt, il va être mal vu d'en nier la réalité ou d'en discuter le contenu !

Pour ma part, je trouve que c'est un sérieux problème. Peut-être ai-je tort mais je suis très méfiante vis-à-vis de possibles et même probables manipulations, soit du propre mental de ces personnes ou de leur subconscient, soit de la part d'entités désincarnées qui cherchent à se faire entendre au travers de ces personnes, non pas pour nous délivrer un réel enseignement spirituel mais pour faire passer leurs propres idées, ou pire, pour nous mener en bateau et s'amuser à nos dépens !

Cette méfiance de ma part, et cette crainte, me poussent donc, par prudence, à refuser ce type d'expériences sur le forum.

J'aimerais bien avoir votre opinion à ce sujet. Ai-je tort ? Qu'en pensez-vous ?

Je vous remercie par avance pour vos réponses.

Très amicalement. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli



Nombre de messages : 335
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 1:23

Bonsoir
Il est vrai que ce forum est dédié aux expérienceurs et c'est une bonne chose que cet espace de parole existent pour eux et ceux , comme moi, qui cherchent à comprendre. Je suis arrivée ici pour essayer de comprendre ce qui était arrivé à un de mes amis. J'y ai trouvé des explications et des réponses, j'y ai rencontré des personnes sachant de quoi elles parlent.

Pour ce qui est d'autres centres d'intérêts regroupés sous les mots paranormal ou spiritualité. C'est une très bonne chose qu'on puisse aussi s'exprimer librement sur ces sujets. J'ai connu l'époque où en parler ne se faisait qu'entre gens avertis. Donc je ne vais pas regretter la liberté que nous avons d'évoquer ces sujets et notre vécu en ces matières.

Les expérienceurs s'expriment peu sur ce forum depuis quelques mois. Par contre il y a eu maintes discussions fort intéressantes sur les sujets de la spiritualité (au sens large) donc pourquoi ne pas ouvrir une petite section dédiée qui serait bien sûr soumise à modération. Je sais que c'était déjà le cas et que la section est maintenant fermée. Vouloir tout contrôler est impossible et à mon avis non souhaitable . J'ai constaté sur un autre forum que si on laisse parler les gens comme ils le sentent (toujours avec la modération bien sûr) les olibrius finissent vite par être démasqués et s'en vont.

Ta devise vient de me sauter au nez: "ne laissez personne réfléchir à votre place". Une excellente devise. Donc faire confiance à l'intelligence des lecteurs est une bonne solution.
Je crois sincèrement que trop vouloir sécuriser le forum finira par tuer le forum.

C'est mon avis, ... à suivre Wink

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 4:49

Bonsoir à tous, bonsoir Martine, Lazuli,

Lazuli tu as tout résumé, complètement d'accord.

En même temps Martine, et ce n'est pas un reproche, les rubriques du forum proposent de débattre sur des sujets différents : manifestations de défunts, transcommunication instrumentale, photographies paranormales, ufologie, etc. pour "Témoignages phénomènes inexpliqués".
Et aussi, Vous pouvez ici faire part de votre réflexion ou de vos découvertes d'ordre métaphysique, philosophique, psychologique ou scientifique nous permettant de mieux comprendre la nature de ces expériences. pour "Comprendre ces expériences".

En considérant cela, on ne peut pas laisser les gens s'inscrire, exposer leurs idées et ensuite leur fermer la porte au nez sous prétexte qu'il y a un risque de manipulation mentale ou d'une quelconque dérive. Dans ce cas ce forum n'a plus vraiment de raison d'être, ou bien lui consacrer qu'une seule rubrique : NDE.
Mais comme tu le sais, rien que cette seule expérience débouchera obligatoirement sur des tas d'autres questions... scratch

Là où tu as par contre parfaitement raison, c'est de ne pas laisser se développer des propos suggérant une sorte d'obéissance/soumission de l'humain à une force/entité ou même 'vérité' spirituelles. Par exemple, les canalisations peuvent prêter à confusion.

Je crois que de plus en plus de gens s'ouvrent et éprouvent le besoin de comprendre ou d'élargir toutes ces questions. Il y aura forcément des dérapages, mais c'est commun à beaucoup d'espaces d'échanges, et quand même, jusqu'ici ça été relativement assez cool.

A plus tard Wink
Revenir en haut Aller en bas
flo



Nombre de messages : 367
Age : 50
Localisation : Somme
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 12:09

Bonjour à tous,
Martine, je me suis faite les mêmes réflexions que Lazuli et Thierry. Si tu veux éviter les dérives sur certains sujets, il faudrait supprimer certaines rubriques du forum dans ce cas et après j'ai peur que le forum soit bien tristounet.
Rien à redire sur ta façon de modérer le forum, bien entendu.
Enfin voilà, c'est mon avis et il rejoint celui de Lazuli et Thierry.
Je vous embrasse, bonne journée sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 12:20

Chers tous trois bonjour Very Happy

Je vous remercie pour vos messages et vos critiques constructives. Je vous entends bien. Cependant, il y a un élément important que vous ne semblez pas prendre en compte : ce forum est public, ce qui veut dire que n'importe qui peut le lire et y puiser des informations, souvent de façon sélective et qui ne prennent pas forcément en compte l'ensemble des discussions.

Dernier exemple en date : j'ai eu la mauvaise surprise, en faisant une recherche sur un expérienceur connu et qui fait des conférences, de retrouver - en première ligne - sur Google des propos que j'avais tenus à une certaine époque et qui, pris hors de leur contexte, sont assez perturbants pour moi, par rapport à ce que j'en pense vraiment ! Je me suis empressée d'aller éditer ces deux messages de ma part afin qu'il n'y ait pas de malentendu ! Donc Google et d'autres moteurs de recherche sont constamment en train de puiser des informations sur notre forum pour nourrir lleurs propres sites.

De ce point de vue, Obe, qui nous a tant malmenés, avait entièrement raison. L'accessibilité du site à tous doit nous rendre extrêmement prudents et mesurés dans tous nos propos !

Donc, à mon avis, si je voulais suivre vos suggestions, que je comprends tout à fait, il faudrait que le forum de Notre Expérience devienne, par sécurité, un forum fermé, dont la lecture ne serait accessible qu'aux membres. A partir de là, on peut laisser écrire à chacun ce bon lui semble et en discuter librement entre nous. Il n'y aurait plus de problème.

Est-ce souhaitable ?

Ce n'était pas le but quand ce forum a été créé puisqu'il s'agissait de faire prendre conscience au plus grand nombre de la réalité et de l'authenticité de ces expériences afin qu'elles soient reconnues par tous. Cela permet également à bien des personnes qui vivent des expériences troublantes mais qui n'osent pas en parler de se renseigner sans avoir à s'inscrire à un forum, démarche que nombre d'entre eux ne souhaitent pas faire. J'en ai fréquemment la preuve dans les mails que je reçois via "contact" sur le site de Notre Expérience. Le fait que tout le monde puisse lire le forum est donc à mon avis un plus. Ce qui nous ramène au problème initial : je suis bien obligée de contrôler ce qui se passe ici et d'établir des règles qui évitent les dérapages.

Cette annonce que je viens par conséquent de mettre sur le forum est donc à considérer comme un avertissement, une sorte de charte à l'usage de tous les participants. Ceux qui ne le respecteront pas seront malheureusement radiés du forum. Il en va de notre crédibilité.

Je vous remercie pour votre compréhension.

Très amicalement. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 12:28

Rebonjour à tous Very Happy

Je voulais ajouter que, de toute façon, ce forum pourrait bien devoir disparaître sous peu étant donné le succès de Facebook.
Je participe à plusieurs groupes sur Facebook. Certains sont ouverts, d'autres fermés. Il y a beaucoup de témoignages et beaucoup de discussions allant un peu dans tous les sens.

A la différence de notre forum, il est très difficile de suivre un sujet pendant plus d'une journée car tout va très vite et d'autres questions viennent reléguer les autres à l'arrière plan très rapidement. Je trouve que cela a peu d'intérêt mais le succès semble être au rendez-vous.

Alors, dans tout cela, je ne sais pas vraiment quel sera l'avenir de notre forum !

Très amicalement.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 13:32

Bonjour Wink

pour ma part je vois les choses sous un angle un petit peu différent.
Edit : j'écrivais ce post avant que Florence et Martine ne répondent, donc je ne fais pas ici référence aux propos précédents.

Je me demande en effet s'il nous ne confondons pas parfois ce qui relève de la spiritualité et ce qui relève de phénomènes et de processus liés à l'expérimentation des plans et des perceptions subtiles. Et je crois aussi, mais je peux me tromper, que ces confusions relèvent pour beaucoup d'un manque d'information sur ces sujets. D'autant que nous sommes confrontés, ici comme ailleurs, au fait que sur internet et dans la pléthore d'ouvrages qu'il existe sur ces sujets on lise une masse de données très importante avec laquelle il n'est pas toujours facile de s'y retrouver.

Cette confusion entre spiritualité et phénomènes liés au subtil entraine parfois des abus de posture, sans doute, mais parfois aussi des incompréhensions et des quiproquos récurrents au sens où ces domaines, bien que nous les associons étroitement par habitude, ne relèvent pas nécessairement des mêmes choses. Ce n'est pas parce que la spiritualité et les phénomènes subtils font référence pour nous aux mêmes thèmes de fond (l'esprit, les plans subtils, les énergies,...) qu'ils constituent tous deux un paysage commun.

Pour moi, la spiritualité consisterait principalement en le développement en soi d'une conscience dans laquelle on commence à percevoir autre chose que l'ego, et au sein de laquelle on vit de plus en plus. Cette conscience en question, c'est quelque chose de vaste, infini, existant en soi et dénué d'égo (autrement dit : le Divin, dans ma terminologie propre, mais peu importe le nom qu'on lui donne). A ce titre, j'envisage davantage la démarche spirituelle comme une démarche "personnelle", relative à soi, une conscience d'être qui se situent toutes deux en soi. Certes, elles modifient la perception et la compréhension que nous nous faisons des choses, mais elles s'enracinent avant tout en soi, elles partent de l'intérieur de soi. On peut tout à fait vivre dans cette conscience spirituelle sans jamais connaître d'expérience relative aux plans et phénomènes subtils. Et ce, bien que ce domaine, lorsqu'il est correctement compris et assimilé, participe du développement de cette conscience spirituelle. Ce qu'on appelle l'éveil selon moi, c'est ce moment où l'individu que nous sommes prend conscience (réellement, concrètement, pas intellectuellement) de l'existence de cette conscience "spirituelle" en soi. C'est à dire ce moment où l'individu découvre, concrètement car c'est très vivant et cela ne relève pas de la pensée ni de l'intellect, une Présence qui est en lui, au coeur de lui, tout au fond de lui. Mais l'éveil en tant que tel, si je me réfère à divers témoignages et opinions sur la question, peut revêtir une multitude de formes différentes selon les individus, peut tout aussi bien prendre la forme d'une prise de conscience paroxystique et radicale que celle d'un processus qui s'étend dans la durée via de nombreuses phases intermédiaires. L'éveil serait-il une finalité en soi, comme le suggèrent certaines "doctrines" spirituelles ? Personnellement je n'en suis pas du tout convaincu. Je pense qu'il signe au contraire le point de départ de quelque chose, comme si l'on franchissait le seuil d'une porte derrière laquelle tout un monde demeurait à découvrir.

D'un autre côté, de plus en plus nombreuses sont les personnes qui vivent des expériences résultant d'une certaine ouverture, volontaire ou non, aux perceptions et aux phénomènes existant sur les plans subtils. NDE, ECM, décorporations, les témoignages s'accumulent et force est semble t-il de constater que l'on s'interroge de plus en plus sur ces domaines. Ces expériences me semblent tout à fait intéressantes pour ce qu'elles tendent à nous montrer, à savoir que d'autres choses existeraient "en-dehors" de nos considérations matérielles et physiques. Je suis par contre réservé quant aux enseignements qui pourraient nous être transmis dans le cadre intimiste et personnel de ces mêmes expériences.

Loin de moi l'idée de sous-entendre que ces enseignements et ces connaissances ne seraient pas l'expression d'une certaine forme de vérité. Mais dans quelle mesure peut-on dire que les vérités sous-tendant ces informations seraient le témoignage de principes à considérer comme "absolus" ? Je ne peux présumer de rien sur ce point, évidemment, mais cela me porte à question. En effet, en admettant par exemple que l'on reçoive une information émanant d'une présence sur le plan astral, comment savoir si cette information s'applique au cadre général des plans subtils dans leur ensemble et de la Création au sens large ? N'est-il pas possible de concevoir que l'information émanerait d'un être vivant sur un certain plan, que celle-ci résulte des compréhension de cet être là depuis le point où il se trouve, et qu'en ce sens elle soit relative à celui qui en serait l'émetteur ?

Se pose ainsi pour moi la question de savoir ce que nous-mêmes nous faisons de cette information. La considèrerons-nous comme le témoignage de quelque chose d'absolu, ou comme le témoignage d'une compréhension et d'une conscience relative au plan d'où elle émane ? Je pense que c'est à l'expérienceur que revient la nécessité de discriminer comment il va intégrer cette information et la vivre à partir de là. Il me semble dans tous les cas nécessaire de remettre sans cesse les compréhensions acquises en perspective. ne serait-ce que parce que nous ne savons pas si ces informations sont justes ou non. D'un point de vue purement rationnel et pragmatique, j'oserais dire que ce n'est pas parce que nous attrapons une information lors d'une expérience sur un plan subtil que cette information relèverait d'une vérité qui s'applique à tout. Et qu'en ce sens, l'information serait peut être "juste" certes, mais tout de même relative au cadre dont elle est issue. Cependant, loin de moi l'idée de remettre en cause le vécu d'un expérienceur : ce qu'il vit lors de son expérience, il lui serait bien difficile de le remettre en cause tant ce vécu est concret pour lui. J'évoque uniquement ici les informations qui pourraient nous êtres communiquées, que nous pouvons donc pas vérifier par nous-mêmes du moins sur le moment.

Dans ses causeries, Krishnamurti faisait souvent référence à cette idée selon laquelle "la vérité est un pays sans chemin" mais surtout, au-delà de ces propos, au fait que si la connaissance peut nous être transmise sous une forme ou sous une autre, elle ne trouve sa valeur que lorsque nous l'expérimentons par nous-mêmes. Le fait de l'expérimenter, pour la frotter au "réel", fait basculer cette connaissance selon lui d'un ensemble d'énoncés verbaux et mentaux à la compréhension. Un peu comme Jésus, lorsqu'il disait aux sages du Sanhédrin (selon les textes) qu'ils connaissaient la loi (la formulation de certains principes sous forme de connaissance) mais qu'ils ne connaissaient pas le coeur de la loi (la compréhension du sens caché derrière les formulations). Parce que selon lui il n'y a que là que nous pouvons découvrir par nous-même si cette connaissance relève de quelque chose de juste ou non; Krishnamurti insistait beaucoup sur cette idée selon laquelle il n'est pas créatif de se "soumettre à l'autorité d'un enseignement extérieur".

Ce que j'entends dans ces propos, c'est que l'on peut s'interroger sur le caractère constructif de se soumettre à un enseignement qui serait représentatif d'une certaine autorité (autorité de la connaissance : "je sais ce qui est vrai et toi, celui que j'enseigne et que j'apprends, tu ne le sais pas". Parce qu'il me semble qu'un enseignement, quel qu'en soit la forme et quelle qu'en soit l'origine, est relatif au contexte dans lequel se trouve l'être ou l'entité qui l'a produit.

Par exemple (je théorise) : je peux recevoir un enseignement d'une entité qui vivrait sur le plan astral. Elle peut m'expliquer plein de choses et me montrer plein de choses relatives à ce plan. Je peux même vivre avec elle des expériences relatives à ce domaine. Mais en admettant que d'autres plans que celui-ci existent, ce que tendent à confirmer les expériences du plus grand nombre et les écrits laissés par d'autres au fil de l'histoire, qui me dit que ce que l'on m'explique et que je vois serait uniforme sur l'ensemble de tous ces plans ? Rien.

Pour toutes ces raisons, je pense que même quand un enseignement est communiqué par un être des plans subtils, cet enseignement est relatif au cadre dans lequel cette présence a le mouvement et l'être. Et qu'en ce sens, nul enseignement quel qu'il soit ne doit exiger de nous que nous nous y soumettions aveuglément pour le considérer comme une vérité absolue. Il peut être sans doute relatif à nos besoins du moment, donc enrichissant pour nous selon le stade de compréhension où nous nous trouvons, mais le considérer comme un fondement qui expliquerait toute chose de manière absolue me semble "risqué".

En ce sens, je tendrai à voir le sujet que pose ici Martine sous le même angle qu'elle : recevoir un enseignement pourquoi pas (je ne remets pas en cause la véracité de cette expérience) mais de qui et quelle en est la vraie motivation ? S'agit-il d'une entité spirituelle, d'un être qui nous communique "sa vision" des choses, ou d'une entité qui se joue de nous ? Qui peut le dire ? Je préfère donc pour ma part être vigilant et réservé sur ce point.

A contrario, je suppose que des êtres ont vocation à faire partager leur compréhension des choses. Mais tendront-ils à nous faire admettre la véracité de leurs propos en nous soumettant à leur autorité, et ce au motif que ce seraient des êtres désincarnés ? Je n'en suis pas du tout convaincu, ce qui n'engage évidemment que moi. J'ai tendance à croire que si ces êtres souhaitent nous aider dans l'éveil à notre propre réalité, ils nous inviteraient plutôt à découvrir ce qui nous habite pour le laisser éclore, plus qu'à faire de nous leurs élèves ou leurs messagers.

En revanche, je ne suis pas non plus en train de dire qu'il ne faille écouter personne (dans la vie physique ou sur les plans) parce que dès que quelqu'un nous expose une idée ou un propos nous nous soumettrions au pouvoir de son opinion. Non ce n'est pas cela dont je parle. Ce que j'évoque ici, et j'insiste sur ce point, c'est uniquement l'acte de se soumettre (donc de remettre son pouvoir de discernement, de compréhension et de choix) à l'autorité de quelqu'un d'autre. Je parle bien ici de la soumission à un enseignement qui se voudrait "spirituel" et à une autorité se revendiquant comme spirituelle ; et ce, sans mettre en oeuvre pour soi-même sa propre capacité de discernement, de discrimination et de contradiction. Au contraire, la vie me semble faite de telle façon que nous avons la chance de pouvoir apprendre et partager les uns des autres, que nous pouvons nous enrichir les uns les autres de nos compréhensions respectives. Toutefois, nous avons le droit de ne pas accepter ce qui nous est présenté, de le discriminer et de ne garder pour quoi que ce qui nous parle. Partager, apprendre même, n'est pas pour moi synonyme de soumission à l'opinion ou à la connaissance d'un autre. Pour autant, apprendre ne veut pas dire non plus "prendre pour argent comptant quelque chose au sujet duquel nous ignorons tout nous-même et y croyons donc aveuglément".

La compréhension spirituelle est d'une nature tout à fait différente, pour moi en tout cas. Tout d'abord, il s'agit bien d'une compréhension au sens strict du terme, et non d'une connaissance sous la forme d'informations accumulées. Pour moi, la compréhension est un processus fluide, impermanent, vivant, qui suit le cadre relatif, le mouvement et le cours naturel des choses. Tandis que la connaissance résulte d'une accumulation de principes et d'informations. Comme en mathématiques par exemple : il est très différent de comprendre les théories mathématiques et de connaître par coeur le théorème de Pytagore : connaître le théorème de Pytagore ne nous permettra pas forcément de résoudre un exercice complexe si nous n'avons pas préalablement compris le sens et le champ d'application dudit théorème. A l'inverse, on peut tout à fait bien comprendre le français et faire des fautes d'orthographe. Comme quoi les deux sont certes complémentaires mais ne relèvent pas nécessairement des mêmes choses. La compréhension spirituelle s'attache selon moi à l'observance de la façon dont les choses fonctionnent relativement les unes avec les autres, à la façon dont elles sont reliées et interagissent. Mais elle ne revendique aucune définition absolue de ce que sont ces choses elles-mêmes. Elle ne qualifie pas ces choses. Par exemple, elle ne fait pas écho aux notions de bien d'un côté et de mal de l'autre : elle regarde ces aspects comme faisant partie d'un tout, et s'attache à comprendre comment ils interagissent, le sens qu'ils ont l'un pour l'autre. Elle ne dit pas "ça c'est bien, ça c'est mal, ça c'est vrai, ça c'est faux" : elle essaye d'englober toutes ces apparentes dualités ensemble, sans les disjoindre mais plutôt en les incluant les unes avec les autres.

La question que l'on peut se poser, s'agissant du forum de Martine, concerne cette pression récurrente d'enseignements extérieurs face à des personnes qui, ayant des vécu des expériences traumatisantes ou remettant en question toute leur vie, ne savent pas quoi penser ni comment faire pour intégrer tout cela. C'est déjà quelque chose d'extrêmement compliqué pour les personnes qui les vivent : faut-il exposer ces personnes, fragilisées et en questionnement, à des formes d'enseignements et d'influences dont la source et l'authenticité se doivent en toute légitimité d'être discutées ou remises en cause ?

Moi je trouve cela risqué et j'en tiens pour illustration la discussion récente avec Suzhanna. Elle expose un problème, un questionnement, quelque chose qui la perturbe et qu'elle ne comprend pas mais qui l'inquiète. Takeo (que je ne critique pas ni n'attaque pas à titre personnel, je prends juste la circonstance de l'évolution de la discussion) rebondit sur les perceptions subtiles et sur l'éveil. Quand j'essaie de recentrer le fil de discussion sur les préoccupations de Suzhanna (car c'est bien elle qui a ouvert ce sujet pour demander de l'aide), Takeo revient vers moi et m'interpelle sur les questions relatives à l'éveil, puis Philippe me parle d'un changement dans la forme de mes interventions. Mais quel est le rapport "bon dieu" ? Est-ce que vous avez entendu la requête de Suzhanna ? Est-ce que vous avez pris la mesure de son inquiétude ? Est-ce que le sujet c'était moi, le ton de mon intervention, ou bien les formes d'éveil vécues par Takeo et l'une de ses amies, ou était-ce la crainte de Suzhanna face à des phénomènes qu'elle ne comprend pas ? Est-ce que nous écoutons ce que disent les autres, surtout quand ils nous confient une difficulté qui les perturbe beaucoup et sollicitent de l'aide, ou est-ce que nous prenons simplement plaisir à nous écouter parler et à nous mettre en scène ?

Franchement je suis inquiet quant à la façon dont nous accueillons tous ici, chacun à notre façon, les propos de quelqu'un d'autre - surtout quand quelqu'un nous fait suffisamment confiance pour nous faire part de quelque chose qui est difficile. Je suis vraiment épouvanté quand je vois à quel point nous sommes capables de nous mettre en scène (ce que je vis, ce que je crois, etc) alors que quelqu'un en face de nous expose une souffrance ou un problème "grave". Et je comprends, pour aller jusqu'au bout, la colère de Martine.

Pour moi, au sens où c'est ainsi que je le conçois, ce forum est avant tout un forum d'entraide. Il est à mon sens là pour permettre aux gens qui vivent des choses conventionnellement exotiques de trouver de l'aide, de partager leurs questionnements, de partager leurs points de vue et leurs souffrances aussi. Et pour que nous essayons de comprendre, ensemble, les fondements qui sous-tendent toutes ces choses. Mais pas pour promouvoir l'enseignement d'êtres subtils et soumettre les lecteurs du forum à leur autorité. Alors en lisant mes derniers propos, certains vont se dire que c'est l'hôpital qui se moque de la charité (et ils auront raison de le penser : je le comprends très bien). Comme tout le monde ici, je suis circonscrit par cette dualité permanente entre exprimer un point de vue et un vécu (ou les compréhensions relatives et issues de ce vécu) tout en essayant de faire en sorte que cela ne soit pas pris pour une tentative d'enseignement péremptoire. La frontière est très ténue, j'en suis conscient, et pose la question de la confiance, comme celle de la sincérité de l'engagement. Cependant, je me permettrai de préciser que lorsque mes propos se fondent sur l'enseignement d'un autre, je cite son nom justement pour expliquer à quelle source je me réfère. Le reste du temps, je m'exprime sur la base de mes propres compréhension. Mais mes compréhensions ne sont que mes compréhensions, et c'est cela que je ne place pas d'enjeu particulier sur la nature de mes témoignages. Je sais bien que ces compréhensions sont relatives à ce que je suis en mesure de saisir.

J'ai à maintes reprises essayé de mettre en lumière ici, sur ce forum, le fait que la forme que pend une expérience est "conditionnée" en partie par le propre contenu de notre conscience à nous. C'est à dire que ce que nous percevons, lors de l'expérience, passe par le prisme de ce que nous sommes en mesure de retraduire sous forme de perceptions. Je ne peux décemment pas dire cela d'un côté, et croire de l'autre que mes perceptions seraient le reflet d'une réalité dénuée de toute interprétation. Ce que j'essaie de faire passer dans mes interventions, c'est un questionnement sur le fond des domaines abordés. A coup d'affirmations que Philippe qualifierait de péremptoires, ce que j'essaie de susciter la plupart du temps et derrière les mots c'est la remise en cause des idées dogmatiques en confrontant ces idées à mon propre vécu relatif. Mais je reconnais que la frontière est mince entre exprimer la compréhension d'une expérience et donner à la formalisation de celle-ci l'impression d'un enseignement unilatéral.

Alors comment faire, lorsque quelqu'un sollicite une explication ou des éléments d'information ? Car pour répondre à cette demande, il va bien falloir exposer ses propres compréhensions à soi...? Comment faire pour que cela soit entendu (ce qui ne veut pas dire pour autant "accepté") non pas comme un enseignement ou comme le verbe d'une autorité absolue ?

Pour toutes ces raisons, compte tenu de ces différents aspects, je rejoins en ce qui me concerne les choix de Martine en matière de participation. Partager ses compréhensions, évidemment, discuter ensemble, évidemment, se questionner et se répondre, évidemment aussi ; mais pas transmettre un enseignement - quand bien même celui-ci trouverait son origine dans les plans subtils. C'est déjà tellement difficile, nous le voyons bien je pense, de faire la part des choses entre "je partage une information" et "je veux être le maître qui enseigne aux personnes de ce forum", si en plus de cela on ajoute ce qui se dirait sur les plans subtils j'ai peur que nous ne nous y retrouvions plus.

Je ne sais pas ce que Martine pense de tout ceci mais je comprends son questionnement et sa réaction dans le fil de discussion ouvert par Suzhanna. Je ne sais pas non plus quelles options retiendra Martine en matière de rubriques, mais je comprends sa vigilance et son besoin de déterminer un cadre. Sans cadre, les discussions tourneront à chaque fois au vinaigre. A mon sens toujours, il me parait extrêmement important de ne jamais perdre de vue non plus que nous ne faisons que lire les propos écrits par quelqu'un d'autre : ce qu'il a voulu dire n'est pas toujours en phase avec ce que nous croyons saisir de ses propos. En d'autres termes : les intentions que nous prêtons à l'autre ne sont pas toujours justes ; elles reflètent souvent ce que nous projetons nous-même sur le sens que nous croyons entendre derrière les mots. Je pense, cela n'engage que moi bien entendu, que la première question à se poser soi-même, avant de répondre ici à quelqu'un, est de savoir ce qu'a voulu réellement dire l'autre. Si déjà nous parvenons à faire ça, nous arriverons probablement à tenir des discussions avec des comportements adultes ; des discussions au sein desquelles n'interféreront pas autant de projections personnelles qu'il en a été le cas jusqu'à présent, et que nous serons capables de discuter en bonne intelligence.

Mais cela concerne chacun d'entre nous : c'est à nous tous de donner la forme la plus favorable et la plus évolutive possible au forum de Martine, pas à Martine elle-même. Martine est bien souvent obligée d'intervenir parce que nous ne savons pas réguler par nous-même la forme et le développement des discussions ; ce qui l'oblige à tenir un rôle parfois désagréable, alors que son attitude résulte le plus souvent de notre incapacité à nous responsabiliser dans les discussions.

Enfin bref...

Bonne journée à toutes et à tous I love you

Marc


Dernière édition par Marc le Dim 25 Nov - 14:50, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 14:11

Martine a écrit:


De ce point de vue, Obe, qui nous a tant malmenés, avait entièrement raison. L'accessibilité du site à tous doit nous rendre extrêmement prudents et mesurés dans tous nos propos !


Bonjour Martine Wink

Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis.

Il s'agit d'un forum ouvert : n'importe qui peut en lire le contenu mais surtout ne lire qu'une partie de ce contenu et sortir les propos de leur contexte.

Quand on voit déjà à quel point il est parfois difficile de clarifier entre nous ce que vous avons écrit, lors de quiproquos et tandis que nous discutons régulièrement les uns avec les autres, nous ne pouvons pas présumer la façon dont quelqu'un qui extérieur au forum, qui ne participe pas aux discussions et qui en ce sens ne connait pas l'intention des gens qui s'y expriment ni leur façon de voir les choses, va interpréter ces mêmes propos.

Je trouve cet exercice vraiment très délicat.

En plus de cela, nous sommes tout de même pas mal influencés par les comportements consuméristes : on passe, on prend ce qu'on veut prendre, et on part avec pour faire sa propre sauce ou la mélanger à d'autres informations glanées elles aussi de-ci de-là. Ce comportement s'est considérablement accru avec internet : n'importe qui peut dire et exposer n'importe quoi, les internautes peuvent ensuite s'en emparer et en faire ce qu'ils veulent. Or il me semble très risqué de puiser quelques idées exposées ici et ailleurs, pour autant qu'elles soient justes, sans prendre la mesure du contexte auquel elles sont rattachées.

A partir du moment où nous posons des mots et allons être lus, il me semble essentiel de veiller à la forme et au fond des propos exposés.

Bonne journée I love you

Marc.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 14:19

Bonjour Marc Very Happy

Un très grand MERCI pour tes propos ci-dessus que je partage à 200% I love you

Il n'y a vraiment rien à ajouter pour ce qui me concerne.

Je t'embrasse très fort. sunny

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 14:56

Bonjour Marc, Wink

et merci pour cet éclaircissement. On ferait bien d'en saisir le sens. drunken

Je pense en effet qu'il y a grand danger à prêter des interprétations toutes personnelles - peu importe qu'elles soient fondées ou pas - selon nos propres vécus, ou de vécus d'autres personnes.

Ne jamais oublier que la personne qui demande de l'aide le fait pour se libérer de quelque chose, et que nos propos auront pour elle une portée bien plus importante une fois son pc éteint. Je ne pense pas exagerer que cela peut même jouer sur la psychologie de la personne, voire même sur sa santé mentale, car après tout, connaissons-nous vraiment telle ou telle personne pour savoir si elle est fragile ou forte au regard de ces questions ?
La portée peut être considérable, le mental peut y aller très fort dans l'esprit de la personne.

Je suis d'accord aussi sur le fait que l'on peut se précipiter de répondre à un besoin d'aide, la plupart du temps on le fait pour aider bien sûr, mais aussi en s'écoutant, c'est vrai. Et ça peut partir en vrille, et ça n'aide pas l'appelant comme ça peut lui nuire plus tard, car ça peut cogiter dans tous les sens.
D'ailleurs, pour en revenir à Suzhanna, tu vois, au mot 'spirale' j'ai tické positif alors qu'en fait ça peut être le contraire.
Donc effectivement, avant de se précipiter sur des réponses hâtives, sans doute devrions-nous commencer par un 'travail d'investigation' avec des questions comme premiers outils, histoire de gratter ce qui peut cacher le problème. Ne pas donner de conclusions définitives mais plutôt privilègier des suggestions.


Je n'ai rien à redire sur le reste de ton intervention, à méditer ( enfin pas trop sinon je m'endors lol). clown

Bien cordialement Marc, @+ sunny
Revenir en haut Aller en bas
Lazuli



Nombre de messages : 335
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 14:59

Un bonjour rapide

Martine tu dis que nous ne tenons pas compte que ce forum est public. Et bien si j'e ntiens compte et c'est exactement pour ça que je dis qu'il faut faire confiance à l'intelligence des lecteurs. N'oublions pas que chacun est entièrement responsable de lui-même que la liberté appartient à TOUS. Et que vouloir se poser en contrôleur des paroles et pensées des autres c'est de la censure et de l'abus de pouvoir.
Si ce forum devient fermé il finira par s'éteindre comme un certain forum que Marc connait bien: plus personne ne vient le lire sauf les quelques uns qui sont déjà inscrits et forment un tout petit comité d'amis.
Que deviendra alors le service que tu comptais rendre aux expérienceurs? Même si Facebook a du succès i ly a quand même un grand nombre de visites sur ce forum qu icomme tu le soulignes Martine est bien plus agréable à lire que Facebook. personnellement Je me suis désinscrite du groupe NDE sur Facebook pour cette raison.

Je trouve que pour la plupart nous sommes vraiment des gens raisonnables et posés et nous savons exprimer nos pensées avec modération. Et s'il y a des dérives tu as su prouver que tu pouvais y faire face. Donc pas de paranoïa svp.

Pour moi si ce forum devient fermer, je pense que les détracteurs de ce genre d'endroits de libre partage du vécu auront gagné. Leur objectif étant de mettre la lumière sous le boisseau .

Nous sommes une société humaine en microcosme et nous rencontrons les problèmes qui émergent aussi dans la société, c'est tout à fait normal. Si tu penses pouvoir "sauver" de pauvres êtres qui n'ont pas bien les idées claires en verrouillant ce forum et en pratiquant la langue de bois, tu te fais des illusions, désolée de le dire aussi directement. Au contraire la contradiction et la liberté d'expression apporte plus à la société que la censure.

Je n'ai pas le temps de lire le texte de Marc et donc d' y répondre car le boulot m'attend mais dès ce soir je plonge dedans Wink

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 15:02

Re-bonjour à tous Very Happy

Merci beaucoup Thierry !

En espérant pouvoir aider Suzhanna, dont je crains fort qu'elle ne soit partie après cet incident, je me suis permis d'effacer, dans le fil de discussion qu'elle avait ouvert, les interventions qui posent problème.

Je suis désolée pour ceux qui n'ont pas suivi ce qui s'est passé et qui risquent de ne pas trop comprendre mais j'ai donné la priorité à Suzhanna.

Très amicalement. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 15:05

Hello Lazuli Very Happy

Alors, merci de lire le texte de Marc car il explique bien mieux que moi ma démarche ! lol!

On en reparlera après, si tu veux bien.

Merci !

Bisous.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 15:49

Bonjour Martine Wink

Je pense malgré tout que Suzhanna viendra tout de même aux nouvelles comme un pêcheur vient relever ses paniers, du moins je l'espère.

J'en reviens encore une fois sur la portée de nos propos et les conséquences que ceux-ci peuvent avoir, mais avant j'aimerais dire que je rejoins assez ce que vient de dire Lazuli, Je trouve que pour la plupart nous sommes vraiment des gens raisonnables et posés et nous savons exprimer nos pensées avec modération., je crois que cela fait une certaine distinction de ce forum à d'autres où c'est celui qui aura le dernier mot.

Donc nos propos et leurs portées... il est un sujet sur lequel je n'interviens jamais, et encore moins je prends telle position par rapport à ce qu'il peut avoir comme impact, le suicide et tout ce qui peut s'en dire.
Je sais bien que ce n'est pas le sujet de ce fil, mais c'est juste pour attirer l'attention sur l'impact que peuvent avoir certaines affirmations dans l'esprit d'une personne ayant eu un proche concerné par ce drame.
Je ne parle pas spécialement de ce forum, mais j'ai pu lire ailleurs des trucs qui se passent de commentaires tellement c'est gratuit et irréfléchit.
Donc je préfère m'abstenir sur ce sujet, du moins ne porter absolument aucun jugement, aucune éventualité quant au devenir d'une personne ayant mis fin à ses jours.
Cela pour finalement redire que nos définitions quant aux questions spirituelles, en l'occurrence les entités ou êtres peuvent prendre une toute autre tournure dans l'esprit de celui qui essaye d'évacuer un problème, selon les dires de chacun ça peut aller des anges à la démonologie tout simplement (dans l'esprit de la personne, car c'est ensuite que ça cogite, pas à l'instant de la lecture des messages).
D'où cette prudence dans nos affirmation; pour ça que je disais plus haut de privilègier des suggestions aux conclusions hâtives. Suspect

Belle journée à toi Martine sunny
Revenir en haut Aller en bas
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 16:10

Il y a beaucoup de sujets délicats. Egalement la drogue. Je me suis faite incendiée par une internaute il y a quelques années parce que j'avais laissé déposer un témoignage d'ECM vécue sous hallucinogène ! J'avais même été menacée d'être dénoncée aux autorités de surveillance d'internet. J'ai tout vu depuis le début de ce forum !

Je reviens sur tes propos Lazuli. Tu écris : "Martine tu dis que nous ne tenons pas compte que ce forum est public. Et bien si j'e ntiens compte et c'est exactement pour ça que je dis qu'il faut faire confiance à l'intelligence des lecteurs. N'oublions pas que chacun est entièrement responsable de lui-même que la liberté appartient à TOUS. Et que vouloir se poser en contrôleur des paroles et pensées des autres c'est de la censure et de l'abus de pouvoir."

Je ne peux être d'accord avec ça. Tout d'abord parce que nombre de lecteurs ne font pas la différence entre spiritualité et paranomral, comme l'explique si bien Marc, et, d'autre part, parce qu'une grand partie d'entre eux ignorent tout des sujets que nous traitons ici.
L'intelligence est une chose, la connaissance en est une autre. Sans oublier tous les jeunes lecteurs auxquels on ne peut interdire l'accès à ce forum. Dire que chacun est responsable de lui-même, c'est un peu se laver les mains de ce qui peut arriver. Je ne peux pas aller dans ce ce sens.

Par ailleurs, si je me pose effectivement en contrôleur des paroles des autres sur ce forum, il me semble que c'est pour le bien de tous. Sinon à quoi bon un modérateur ?

Mais je ne me pose nullement en contrôleur de leurs pensées ! Libre à eux de penser ou de croire ce qu'ils veulent. Je leur demande seulement de ne pas le faire ici. Je te fais d'ailleurs remarquer qu'il existe de très nombreux forums ésotériques et que nul n'est obligé de venir sur Notre Expérience si l'esprit de Notre Expérience ne leur convient pas . La vraie liberté est là ! D'ailleurs, ils ne s'en privent pas. Je te rappelle que Graal, au secours duquel tu t'étais portée, participe à de nombreux forums et a déposé plus de 700 messages notamment sur celui d'Outre-Vie (sous un autre pseudo). Il y a de multiples possibilités sur Internet !

J'ai moi-aussi ma liberté et ma liberté est de donner à ce forum l'orientation qu'il me convient qu'il ait !

A bientôt.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 16:24

Lazuli a écrit:

(...) je dis qu'il faut faire confiance à l'intelligence des lecteurs. N'oublions pas que chacun est entièrement responsable de lui-même que la liberté appartient à TOUS. Et que vouloir se poser en contrôleur des paroles et pensées des autres c'est de la censure et de l'abus de pouvoir.
Si ce forum devient fermé il finira par s'éteindre comme un certain forum que Marc connait bien: plus personne ne vient le lire sauf les quelques uns qui sont déjà inscrits et forment un tout petit comité d'amis.

Bonjour Lazuli Wink

Je profite de l'occasion pour te remercier pour ton MP.

Je ne veux pas m'opposer à tes propos car j'en comprends tout à fait le sens et sur le fond je suis d'accord avec toi.

Mais sur la forme de la question abordée ici, je ne peux pas être complètement en phase.

Sans intention péjorative : je ne crois pas du tout à l'intelligence du lecteur en ce qui concerne les sujets que nous traitons ici. Je suis désolé.

Même la tournure de certains échanges - ici et sur d'autres forums - tend à montrer qu'il y a parfois une défaillance de discernement en matière spirituelle et subtile.

Alors attention : je ne veux pas dire non plus ça de manière générale et globale. Bien sûr, des personnes sont tout à fait capables de faire preuve de discernement et d'intelligence d'esprit en ce qui concerne ces domaines.

Toutefois, il est relativement courant maintenant que des personnes ayant vécu des choses paranormales commencent d'abord par s'informer sur internet ou dans des livres, et que selon la qualité de ces informations elles s'installent dans des croyances et des convictions sans discernement. Et il devient ensuite très difficile de les faire sortir de ça sans que cela se passe de manière conflictuelle tant elles se sont construites autour de ces informations erronées. Si on essaye de procéder ainsi, on a tôt fait de s'entendre répondre que l'on n'est pas des clones, que chacun sa vérité, que chacun suit son chemin, et que l'on est liberticide ou que l'on n'accepte pas le débat. Et là c'est terminé, on ne peut plus ni rien dire ni rien faire.

Le fait est, je vais dire les choses telles que je les pense et donc ce n'est jamais que mon opinion, qu'internet est une vraie poubelle en termes d'informations dans ces domaines. Chacun peut dire ce qu'il veut, développer ses idées, ses fantasmes, ses croyances, ses enseignements, délirer tout et n'importe quoi sur le terrain spirituel et subtil sans que jamais personne ne puisse vraiment vérifier quoi que ce soit. Veux-tu que nous regardions ensemble combien de personnes sont une incarnation du Christ sur internet, combien reçoivent des messages de Jésus, de la Vierge, de je ne sais quel archange et même de Aurobindo ou de Krishnamurti ? Tu veux que nous parlions des vortex ouverts autour de la Terre, de la fin du Monde en décembre prochain, et des stargates cachées on ne sait où sur Terre ?

Non faut arrêter... Disons les choses franchement : internet est devenu un espace où n'importe qui peut déverser le fruit de son imagination et de ses convictions, même de ses névroses, sans aucune règle ni sans aucune discrimination. Alors l'intelligence du lecteur je veux bien, mais restons vigilants tout de même. Et il en va de même pour les livres... Attends : je vais dans une librairie ésotérique, je meurs... D'ailleurs un certain nombre de lecteurs intelligents ont compris : ils ne lisent plus ce qui se véhicule sur internet, comme ça le problème est réglé.

Tu sais, et tu le sais, il y a beaucoup de groupes new age qui existent sur internet et dans la vie concrète : il faut voir ce qui s'y dit... Il y a des choses qui sont épouvantables, effrayantes. Mais les gens mal informés "gobent" : plus c'est gros mieux ça passe.

Je suis même quasiment certain que si moi-même je racontais une expérience que je n'ai pas vécue, et bien les lecteurs du forum me croiraient, simplement parce qu'ils me font peut-être confiance. Donc tu vois, c'est vraiment une responsabilité dont on ne peut pas se dédouaner. D'ailleurs, ce n'est pas parce que j'écris des raisonnements intellectuellement logiques que je ne raconte pas n'importe quoi. Qu'en sais-tu ? Qui peut dire si ce dont je parle je le vis réellement ? Allez, honnêtement... Personne ! Comme quoi il faut faire très attention. Alors évidemment, il y a des personnes qui ici me connaissent depuis un certain temps et même qui me connaissent personnellement. Donc elles savent que tel je m'exprime ici, tel je suis dans la vie de tous les jours. Mais quand bien même : un jour je peux très bien péter les plombs. Qui s'en apercevra, à moins que mes propos ne déraillent de façon flagrante ? Personne !

Donc l'intelligence du lecteur est à mon sens quelque chose à relativiser.

Et puis il n'en reste pas moins que beaucoup de personnes lisent le forum sans s'inscrire. Nous ne savons qui lit nos propos, nous ne savons pas dans quelles situations ces personnes se trouvent, ni ce qui se passe pour elles psychologiquement et intérieurement. Nous n'avons aucun moyen d'interagir avec ces lecteurs et nous ne pouvons pas savoir - comme l'exprime très bien à mon sens Thierry (que je salue), les conséquences d'une phrase glanée de-ci delà une fois sortie de son contexte.

Toi ce n'est pas pareil : tu es dans une démarche, tu fais un travail actif en toi, tu es "psychologiquement" adulte et tu sais faire la part des choses pour prendre ce qui te convient et écarter ce qui ne te convient pas. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde, j'oserais même dire : "malheureusement".

Le problème d'internet, et même des livres, c'est qu'aujourd'hui n'importe qui peut accéder à n'importe quelle information en matière de connaissance spirituelle et subtile, même à n'importe quel type d'enseignement. C'est oublier qu'un enseignement (pour autant qu'il soit authentique évidemment) est relatif à la conscience de celui-ci qui le communique. Pour comprendre cet enseignement, il faut faire le chemin en soi qui permet de l'assimiler, donc développer la conscience intérieure qui va avec. Or la très grande majorité des gens, je suis désolé de le dire sous cette forme, ne fait pas ce travail. Beaucoup de personnes lisent l'enseignement, intellectuellement, prennent ce qu'elles croient en avoir compris et se construisent autour (voire le transmettent ensuite à d'autres, comme cela se fait beaucoup dans les milieux new age et dans les thérapies alternatives). Et au final cela donne quelque chose de complètement dévoyé, mais si conditionnant qu'il devient ensuite très difficile de faire sortir ces personnes du trou dans lequel elles sont tombées.

Alors évidemment, on pourrait se dire que chacun fait son choix et que chacun est responsable de sa vie. Mais pour moi ça ne suffit pas.

Si pendant de nombreuses années et de nombreux siècles certains enseignements ont été retirés du regard du plus grand nombre, ce n'est pas pour rien. C'est justement parce que ces enseignements, mal compris, étaient complètement dénaturés et déformés, avec tous les extrêmes que cela peut susciter derrière.

Pour toutes ces raisons, je pense que nous devons être vigilants.

De là à dire qu'il faille faire un forum fermé je n'en suis pas là. Mais vigilance...

Je t'embrasse,

Marc.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 17:06

Thierry_ a écrit:
Je trouve que pour la plupart nous sommes vraiment des gens raisonnables et posés et nous savons exprimer nos pensées avec modération.[/i], je crois que cela fait une certaine distinction de ce forum à d'autres où c'est celui qui aura le dernier mot.

Bonjour Thierry I love you Wink

Toi oui, Lazuli oui, Martine oui, etc... (pardons pour les autres que je réduis à cet "etc").

Mais combien participent aux échanges sur ce forum, sachant qu'il comporte actuellement 843 membres enregistrés et que ces 843 membres ne sont pas les seuls lecteurs de ce forum ?

Que savons-nous de ces 843 personnes et de toutes celles qui ne sont pas inscrites mais consultent le forum, de ce qu'elles vivent, des questions qu'elles se posent, des problèmes qu'elles rencontrent, et de la façon dont elles se servent peut-être de ce que nous écrivons ici ? Rien.

Alors évidemment, entendons-nous bien : je ne suis pas en train de me dire qu'il faille tout contrôler et que maintenant nous allons installer des guérites aux portes du forum. Je ne pense pas que nous allons partir dans l'extrême et devenir un coffre de banque impénétrable. Je veux juste dire que beaucoup de personnes glanent des informations mais sans avoir la conscience qui va avec et qu'en ce sens, il y a des choses qui peuvent être dangereuses pour elles. Ne serait-ce que lorsque ces personnes prennent ces informations et se les approprient sans pour autant maîtriser tout ce qui va autour.

Je crois qu'il y a un truc que l'on perd peut-être de vue : pour nous, ces discussions sont des échanges. Nous discutons de choses qui attirent notre curiosité ou questionnent notre entendement et, s'il y a une personne qui "connait bien" le sujet, on peut apprendre de cette personne, recueillir des informations. Mais tu as aussi des personnes sur le net qui ne cherchent pas à s'informer à proprement parler, qui cherchent plutôt des informations pratiques pour tenter des expériences ou pour les provoquer. Et là ce n'est plus du tout la même chose.

C'est pour ça que par exemple lorsque Philippe me questionne sur le nom de tel ou tel être avec lequel je serais ou non en contact, ou sur comment je fais pour ceci ou cela, je ne réponds pas explicitement. Je ne veux pas communiquer sur ce genre choses. Ni ici, ni sur d'autres forums, ni dans la "vie concrète". Ce n'est pas le but de mes interventions sur le forum de Martine. Moi je suis ici parce que j'ai la chance de pouvoir côtoyer des personnes qui s'intéressent aux mêmes choses que moi en ce domaine, des personnes que j'apprécie, et auxquelles j'essaie - lorsqu'elles me le demandent et dans la mesure du possible - non pas de dire ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas mais de faire comprendre les points sur lesquels il faut se questionner pour mieux appréhender (selon moi, évidemment) le sujet dont nous parlons. Il est arrivé à quelques rares occasions que j'entretienne des échanges sur des points pratiques précis liés au cheminement, oui, mais toujours en messagerie privée et jamais sur le forum. Pour moi, ce qui est lié au cheminement vécu par quelqu'un est d'ordre privé et "ne doit pas" être abordé sur le forum. C'est selon moi quelque chose de très personnel et je sais, d'expérience, à quel point apporter une information pouvant aider quelqu'un dans son cheminement pratique est délicat : le moindre mot est important dans une situation comme celle-là.

Alors autant je pense qu'on puisse se permettre d'exposer des principes généraux sur la partie publique du forum, autant sur des aspects précis je crois qu'il vaut mieux le faire dans un cadre privé. Simplement parce qu'on ne peut présumer de ce que d'autres vont faire de cette information une fois cette dernière sortie de son contexte.

Je t'embrasse,

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 17:36


Réponse à Philippe supprimée à mon initiative.


Dernière édition par Marc le Sam 17 Nov - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 18:51

Bonsoir à tous,

Je rentre du jardin, relax, il fait beau et c'était bien agréable.
Et voilà, je tombe sur cet incroyable message d'insultes de Philippe BZH envers Marc. Shocked
Propos qui me visent également d'ailleurs puisque c'est bien moi qui suis taxée d'intolérance.

Cela fait un moment que tu t'en prends à Marc, Philippe, et je n'arrive pas à comprendre pourquoi.
Tu as le droit de ne pas être d'accord avec lui, ou avec moi, ou avec qui que ce soit sur ce forum, mais tu n'as pas le droit d'agresser ainsi verbalement les autres membres du forum ! C'est la même règle pour tous les forums : de tels propos entraînent le bannissement de celui qui les profère. Tu ne t'étonneras donc pas que j'applique la règle !

De plus, je supprime tes deux derniers messages car ils n'ont vraiment pas leur place sur ce forum. Sad
Nous avons avant tout besoin de sérénité.

Je te souhaite bonne route Philippe, sans oublier de te remercier pour ta longue participation à notre forum et pour ce que tu lui as apporté. Je regrette beaucoup que cela se termine de cette façon pour des raisons que je n'arrive pas à comprendre.

Cordialement.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !


Dernière édition par Martine le Sam 17 Nov - 0:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 19:06

Bonsoir à tous,

J'ai bien peur que, dans le contexte actuel, il devienne trop difficile de gérer un tel forum.
J'avoue être passablement découragée.

Bien amicalement.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 20:22


Réponse à Philippe supprimée à mon initiative.


Dernière édition par Marc le Sam 17 Nov - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 20:47

Martine a écrit:
Bonsoir à tous,

J'ai bien peur que, dans le contexte actuel, il devienne trop difficile de gérer un tel forum.
J'avoue être passablement découragée.

Bien amicalement.

Martine

Merci pour ton intervention Martine Wink

Pour ton dernier post : nous sommes au moins deux Very Happy

Bisous,

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli



Nombre de messages : 335
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 21:23

Marc a écrit:
Lazuli a écrit:

(...) je dis qu'il faut faire confiance à l'intelligence des lecteurs. N'oublions pas que chacun est entièrement responsable de lui-même que la liberté appartient à TOUS. Et que vouloir se poser en contrôleur des paroles et pensées des autres c'est de la censure et de l'abus de pouvoir.
Si ce forum devient fermé il finira par s'éteindre comme un certain forum que Marc connait bien: plus personne ne vient le lire sauf les quelques uns qui sont déjà inscrits et forment un tout petit comité d'amis.

Bonjour Lazuli Wink

Je profite de l'occasion pour te remercier pour ton MP.

Je ne veux pas m'opposer à tes propos car j'en comprends tout à fait le sens et sur le fond je suis d'accord avec toi.

Mais sur la forme de la question abordée ici, je ne peux pas être complètement en phase.

Sans intention péjorative : je ne crois pas du tout à l'intelligence du lecteur en ce qui concerne les sujets que nous traitons ici. Je suis désolé.

Même la tournure de certains échanges - ici et sur d'autres forums - tend à montrer qu'il y a parfois une défaillance de discernement en matière spirituelle et subtile.

Alors attention : je ne veux pas dire non plus ça de manière générale et globale. Bien sûr, des personnes sont tout à fait capables de faire preuve de discernement et d'intelligence d'esprit en ce qui concerne ces domaines.

Toutefois, il est relativement courant maintenant que des personnes ayant vécu des choses paranormales commencent d'abord par s'informer sur internet ou dans des livres, et que selon la qualité de ces informations elles s'installent dans des croyances et des convictions sans discernement. Et il devient ensuite très difficile de les faire sortir de ça sans que cela se passe de manière conflictuelle tant elles se sont construites autour de ces informations erronées. Si on essaye de procéder ainsi, on a tôt fait de s'entendre répondre que l'on n'est pas des clones, que chacun sa vérité, que chacun suit son chemin, et que l'on est liberticide ou que l'on n'accepte pas le débat. Et là c'est terminé, on ne peut plus ni rien dire ni rien faire.

Le fait est, je vais dire les choses telles que je les pense et donc ce n'est jamais que mon opinion, qu'internet est une vraie poubelle en termes d'informations dans ces domaines. Chacun peut dire ce qu'il veut, développer ses idées, ses fantasmes, ses croyances, ses enseignements, délirer tout et n'importe quoi sur le terrain spirituel et subtil sans que jamais personne ne puisse vraiment vérifier quoi que ce soit. Veux-tu que nous regardions ensemble combien de personnes sont une incarnation du Christ sur internet, combien reçoivent des messages de Jésus, de la Vierge, de je ne sais quel archange et même de Aurobindo ou de Krishnamurti ? Tu veux que nous parlions des vortex ouverts autour de la Terre, de la fin du Monde en décembre prochain, et des stargates cachées on ne sait où sur Terre ?

Non faut arrêter... Disons les choses franchement : internet est devenu un espace où n'importe qui peut déverser le fruit de son imagination et de ses convictions, même de ses névroses, sans aucune règle ni sans aucune discrimination. Alors l'intelligence du lecteur je veux bien, mais restons vigilants tout de même. Et il en va de même pour les livres... Attends : je vais dans une librairie ésotérique, je meurs... D'ailleurs un certain nombre de lecteurs intelligents ont compris : ils ne lisent plus ce qui se véhicule sur internet, comme ça le problème est réglé.

Tu sais, et tu le sais, il y a beaucoup de groupes new age qui existent sur internet et dans la vie concrète : il faut voir ce qui s'y dit... Il y a des choses qui sont épouvantables, effrayantes. Mais les gens mal informés "gobent" : plus c'est gros mieux ça passe.

Je suis même quasiment certain que si moi-même je racontais une expérience que je n'ai pas vécue, et bien les lecteurs du forum me croiraient, simplement parce qu'ils me font peut-être confiance. Donc tu vois, c'est vraiment une responsabilité dont on ne peut pas se dédouaner. D'ailleurs, ce n'est pas parce que j'écris des raisonnements intellectuellement logiques que je ne raconte pas n'importe quoi. Qu'en sais-tu ? Qui peut dire si ce dont je parle je le vis réellement ? Allez, honnêtement... Personne ! Comme quoi il faut faire très attention. Alors évidemment, il y a des personnes qui ici me connaissent depuis un certain temps et même qui me connaissent personnellement. Donc elles savent que tel je m'exprime ici, tel je suis dans la vie de tous les jours. Mais quand bien même : un jour je peux très bien péter les plombs. Qui s'en apercevra, à moins que mes propos ne déraillent de façon flagrante ? Personne !

Donc l'intelligence du lecteur est à mon sens quelque chose à relativiser.

Et puis il n'en reste pas moins que beaucoup de personnes lisent le forum sans s'inscrire. Nous ne savons qui lit nos propos, nous ne savons pas dans quelles situations ces personnes se trouvent, ni ce qui se passe pour elles psychologiquement et intérieurement. Nous n'avons aucun moyen d'interagir avec ces lecteurs et nous ne pouvons pas savoir - comme l'exprime très bien à mon sens Thierry (que je salue), les conséquences d'une phrase glanée de-ci delà une fois sortie de son contexte.

Toi ce n'est pas pareil : tu es dans une démarche, tu fais un travail actif en toi, tu es "psychologiquement" adulte et tu sais faire la part des choses pour prendre ce qui te convient et écarter ce qui ne te convient pas. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde, j'oserais même dire : "malheureusement".

Le problème d'internet, et même des livres, c'est qu'aujourd'hui n'importe qui peut accéder à n'importe quelle information en matière de connaissance spirituelle et subtile, même à n'importe quel type d'enseignement. C'est oublier qu'un enseignement (pour autant qu'il soit authentique évidemment) est relatif à la conscience de celui-ci qui le communique. Pour comprendre cet enseignement, il faut faire le chemin en soi qui permet de l'assimiler, donc développer la conscience intérieure qui va avec. Or la très grande majorité des gens, je suis désolé de le dire sous cette forme, ne fait pas ce travail. Beaucoup de personnes lisent l'enseignement, intellectuellement, prennent ce qu'elles croient en avoir compris et se construisent autour (voire le transmettent ensuite à d'autres, comme cela se fait beaucoup dans les milieux new age et dans les thérapies alternatives). Et au final cela donne quelque chose de complètement dévoyé, mais si conditionnant qu'il devient ensuite très difficile de faire sortir ces personnes du trou dans lequel elles sont tombées.

Alors évidemment, on pourrait se dire que chacun fait son choix et que chacun est responsable de sa vie. Mais pour moi ça ne suffit pas.

Si pendant de nombreuses années et de nombreux siècles certains enseignements ont été retirés du regard du plus grand nombre, ce n'est pas pour rien. C'est justement parce que ces enseignements, mal compris, étaient complètement dénaturés et déformés, avec tous les extrêmes que cela peut susciter derrière.

Pour toutes ces raisons, je pense que nous devons être vigilants.

De là à dire qu'il faille faire un forum fermé je n'en suis pas là. Mais vigilance...

Je t'embrasse,

Marc.



Bonsoir à tous
Ah lala! cet aprèm je me disais: "je n'ouvrirai pas l'ordi, je ne regarderai pas le forum Notre expérience car tout ces discussions qui tournent en rond me soûlent". Et paf je suis là! Very Happy

Marc entièrement d'accord avec toi, internet est une poubelle , les rayons des libraires sont pleins de "c...ries". Mais vois-tu j'ai été à la place de ces lecteurs qui gobent n'importe quoi et je m'en suis sortie!!! C'est pour ça que j'ai confiance en l'intelligence humaine, pas l'intelligence de surface mais l'intelligence profonde, de la conscience même. Cette même intelligence qui m'a mené d'expériences foireuses en lectures débiles pour finir par lire Mère , Aurobindo, Krishnamurti et pratiquer la méditation et l'introspection comme tu sais.
J'ai confiance en ces lecteurs invisibles car c'est aussi mon parcours et la conscience divine en moi a su me mener et me faire tirer les leçons de mes erreurs passées. Quand j'y pense, mais quelle naïve j'ai pu être! Suivre un gars qui se prend pour un gourou, je connais.
Qui suis-je, qui sommes-nous pour dire ce dont ces lecteurs anonymes ont besoin? Pourquoi en cette période tant de gens vivent des EMC, des NDE, l''éveil de la kundalini, des expériences spirituelles? Pourquoi? Il y a bien quelque chose dans le subtil qui pousse sur la race humaine pour que tout ça surgisse.
Moi j'ai confiance dans le Divin. Ce n'est pas à toi que je vais dire qu'il sait ce qu'il fait! Wink
En ce qui me concerne le Divin est là où je suis. Et comme je suis quelqu'un d'on ne peut plus normale, le Divin est là où chacun sur cette Terre est. Lecteurs de sites foireux compris! Very Happy

Ensuite, Martine ( désolée j'ai été un peu agressive dans mon précédent post) tu fais ce que tu veux. Tu as tout pouvoir sur ce forum, si tu crains les dérapages et bien ferme les sections. C'est dommage pour nous qui aimons bien discuter de ces sujets mais tant pis. Il y a d'autres forums sur ces sujets mais je préfère celui-ci. Tu me demandes mon avis je te le donne, il ne correspond pas au tien ni entièrement à celui de Marc. C'est le charme des échanges humains. Wink

Je préférerai cependant ceci: vigilance bien sûr, sans réserve, mais laisser la liberté à chacun de s'exprimer dans le respect de l'autre, de son vécu et de ses paroles.

Marc je n'ai toujours pas lu ton pavé ( wwaahhh! tout ces mots!!!) mais je le ferai tranquillement. Cool Bises à toi

Bonne soirée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazuli



Nombre de messages : 335
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Anges et Guides   Ven 16 Nov - 21:36

PS: j'ajouterai que ce questionnement autour de sujets sensibles est le gage du sérieux de ce forum et il me semble hautement souhaitable que nous continuions à en débattre ici avec sérieux et connaissance surtout quand on sait ce qui se dit ailleurs. Au moins un lieu où les gens qui se posent des questions peuvent venir s'informer en confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anges et Guides   Aujourd'hui à 20:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Anges et Guides
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM :: ANNONCES :: Annonces-
Sauter vers: