Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM

Forum de Partage et d'Entraide pour les personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE/EMI) ou d'autres expériences de conscience modifiée (ECM)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les livre sacré.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch



Nombre de messages : 31
Localisation : théologie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Ven 23 Sep - 19:49

Cher Francis,

Citation :
Et si cet Etre de Lumière (Gardien du plan) n'avait plus ou pas d'apparence humaine connue et que ce soit tout simplement le mental du "visiteur" qui lui attribut le visage qui lui convient émotionnellement le mieux ?

Je pense que c'est les deux. C'est ce qui est unique dans les NDE.

C'est comme si cet être, objectivement différent de vous (ça c'est important à dire. Les témoins en attestent), correspondait totalement et comme en perfection, au creux de notre moi profond.

Je veux dire que c'est comme si il était la partie manquante à notre être, que nous l'attendions depuis toujours, sans savoir que c'était lui.

Cependant, l'interpréter comme étant une simple partie de nous-même semble abusif: les témoins disent qu'il a sa personnalité propre.

Suis-je toujours dans les faits? Corrigez moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eschatologie.free.fr
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Ven 23 Sep - 19:52

Bonsoir à tous Smile

Les NDE telles que tu les décris, Arnaud, avec ce schéma classique présenté par Moody, n'existent pas vraiment. Quelques-unes effectivement suivent ce schéma mais la plupart n'en contiennent que quelques éléments, par forcément dans cet ordre d'ailleurs, ou sont même totalement différentes.

En ce qui concerne l'Etre de Lumière, j'aime bien ce que vient d'écrire Francis. Et, comme Marc le confirme par rapport à sa propre expérience, ce n'est pas en général après l'expérience que le témoin essaie de donner une identité à l'Etre de Lumière. Dans de très nombreux cas, le témoin "voit" effectivement le Christ ou une autre entité reconnaissable.
Je te renvoie par exemple au livre "Dans les bras de la Lumière" de Betty Eadie.

Enfin, tout comme Marc vient de le rappeler à plusieurs reprises, et comme je l'ai moi-même rappelé dans un précédent message, l'objet de ce forum ce sont LES EXPERIENCES et non pas un débat intellectuel sur tel ou tel sujet, et surtout pas sur la valeur comparée des religions. Ne nous égarons pas No

Je te remercie donc infiniment, cher Arnaud, de bien vouloir ne pas argumenter dans cette direction.

Avec toute mon amitié. flower

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud Dumouch



Nombre de messages : 31
Localisation : théologie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Ven 23 Sep - 19:54

Chère Léodia, J'essaye. Mais je suis bavard... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eschatologie.free.fr
Francis



Nombre de messages : 659
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 18/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Ven 23 Sep - 20:02

Je trouve tous ces échanges de grandes qualités, chacun garde sa personnalité, tout en étant attentif aux arguments et vécu des autres.
Je n'y vois aucune agressivité comme on peut en rencontrer sur certains forums, ni même de "compétition spirituelle".

Continuons dans ce sens et nous retrouver, deviendra vite une "drogue douce" lol!

J'aime toutes ces différences, merci Very Happy

Francis Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astral.blog.free.fr/index.php?category/Mes-articles.#171
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Ven 23 Sep - 20:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Marc, Je n'ai pas vécu de NDE. J'ai étudié les études des faits concoctés à partir des milliers de témoignages rassemblés.

Et vous vous rappelez les phases habituelles:

- Sortie du corps (corps double).
- Vision sensible de l'entourage
- Tunnel
- Etre de lumière (Amour, vérité, humour).
- Passage en revue de la vie
- Proches décédés et paysage, monde nouveau
- Retour et mieux être dans le sens de l'attenion aux autres, de l'espérance de la vie après la mort.

Il y a quelques témoignages de NDE infernales. Peu fréquents, ils boutissent à une terreur salutaire qui change souvent a personne.

Corrigez moi si je me trompe...

Re-bonjour Arnaud,

je pense nécessaire - si vous l'acceptez - de resituer le processus de la NDE et ce que l'on peut en extraire ou en comprendre pour aborder plus sainement la nature spirituelle des choses.

Je n'ai guère le temps tout de suite pour épiloguer sur cette question, mais je vais tâcher de faire court.

Vous le savez, nous ne sommes pas faits d'un seul bloc. Si notre conscience personnelle, individuelle (donc "je") est essentiellement centrée sur ce qu'elle vit ou ce qu'elle rencontre au quotidien, nous sommes en fait comme l'habitant d'une petite pièce d'un ensemble comprenant une multitude d'autres pièces et d'étages.

Notre être vit et fait partie intégrante d'une diversité de plans de conscience au sein desquels se déroulent une multitude d'événements, de rencontres, d'apprentissages. Au sein desquels existent aussi de nombreux groupes, hiérarchies, "familles" et par conséquent moult interactions. Cette vie "subliminale" et "subtile" est sans cesse présente en nous, autour de nous. Nous n'en sommes simplement pas conscients.

La NDE est provoquée assez souvent (mais ce n'est pas toujours le cas) par une rupture avec le corps physique. Les raisons de cette rupture peuvent être beaucoup plus nombreuses et diverses qu'on pourrait le croire.

Une rupture peut en effet être provoquée par un arrêt brutal des conditions physiologiques et vitales de l'organisme. Mais elle peut également se produire lors d'un appel au suicide par exemple, lors d'un déséquilibre important des énergies, etc... Le fait est que cette rupture permet à la conscience personnelle de "quitter le poids et la pesanteur" des contingences en lesquelles elle est enracinée pour soudainement se retrouver projetée dans un autre espace de conscience. Cet autre espace est parfois un corps subtil (qui ouvre en ce cas aux plans de conscience universels). Mais il peut aussi être l'espace de l'être intérieur lui-même (autrement dit de l'âme).

A vrai dire et pour être plus précis, on peut assez facilement savoir si la conscience s'est projetée dans un corps subtil ou si elle a plongé dans les profondeurs de l'être intérieur.

Lorsque l'on sent une vastitude importante, un espace empli d'un quelque chose (quelque chose qui peut aussi être ressenti comme un vide) ; lorsque l'on est entouré d'autres êtres qui viennent à notre rencontre ou vers lesquels on se dirige, on est généralement sur un autre plan de conscience mais un plan extérieur à l'individu lui-même (c'est en fait une sortie du corps).

Lorsque l'on a cette vision du tunnel, la lumière, le sentiment de La présence ou des présences, etc..., on est entré dans les profondeurs qui nous habitent, profondeurs au coeur desquelles siège l'âme elle-même.

Dans ce second cas de figure, les choses deviennent un peu plus compliquées. L'âme est spontanément perçue par notre esprit comme l'ange, le maître intérieur, le guide. Et c'est généralement cet être de lumière là que l'on voit, c'est cette présence là que l'on sent. Mais en l'âme se reflète également le Divin. Elle peut ainsi non pas refléter un être de lumière spécifique mais le Divin lui-même. On sent alors la Présence et la proximité de Dieu, son attention, son amour et son infinie compassion.

D'autres cas et d'autres ramifications seraient encore possible, mais tout cela serait trop long à aborder ici.

Ce que je veux dire à travers tout ça, c'est que la NDE est un événement particulier qui - à un certain moment - nous permet d'entrevoir par le trou de la serrure ce qu'il y a de l'autre côté de la porte. Mais ce que l'on voit par le trou de cette serrure n'est pas l'immensité qui se tient derrière. Nous ne percevons que ce que notre conscience peut percevoir, non pas l'ensemble.

Ainsi, la NDE n'explique pas la globalité des choses spirituelles. Elle témoigne simplement d'un événement au cours duquel le spirituel en soi et soi-même se rencontrent fortuitement. Mais ce qui se rencontre a toujours été là, de tout temps.

La porte qui s'est ouverte, ne serait-ce qu'un instant, nous invite finalement à entrer pour découvrir ce qu'elle voilait autrefois à nos yeux.

Voilà ce que je puis exposer sur ce point, en ce qui me concerne bien évidemment. Une expérience ou un vécu n'est en aucun cas une vérité universelle n'est-ce pas Wink . Peut-être ces quelques lignes pourront servir de points d'appui à celles et ceux qui le désirent, ou à de nouvelles pistes d'exploration.

Mais j'oserais tout de même dire une chose après tout mon "petit" laïus du moment... Qu'importe selon moi l'explication de ceci ou de cela. Je crois que l'explication que nous trouvons est ce qui nous convient et nous correspond. Si elle peut nous servir de point d'appui pour avancer et se repérer, alors tant mieux.

Fraternellement,

Marc.


Dernière édition par le Ven 23 Sep - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Ven 23 Sep - 20:10

Francis a écrit:

Et si cet Etre de Lumière (Gardien du plan) n'avait plus ou pas d'apparence humaine connue et que ce soit tout simplement le mental du "visiteur" qui lui attribut le visage qui lui convient émotionnellement le mieux ?

Ma foi, Francis... Si je puis me permettre cette prétention, je crois que tu es proche de la vérité Wink

Fraternellement,

Marc.


Dernière édition par le Ven 23 Sep - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis



Nombre de messages : 659
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 18/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Ven 23 Sep - 20:14

En rapport avec le sujet abordé : les NDE...

Voici mon premier dialogue avec un Gardien du plan. Cet "Ami de Lumière" a été souvent présent durant les années qui suivirent et m'a apporté son aide lorsque j'étais un peu dépassé par une situation nouvelle dans mon aide aux personnes qui sollicitaient mon intervention.
On peut croire ce que l'on veut, je ne cherche pas à convaincre, simplement ce dialogue est sympa et j'ai envie de vous le faire partager.

Aix le 02 09 92

Q : Es-tu un être de lumière ?
R : Un ami… une lumière diamantine pour d'autre. Je guide l'esprit vers sa vérité.

Q : Comment te nommer ?
R : Je n'ai pas de nom, je suis une vibration proche de la lumière, je suis la vibration qui aide, l'éclat de lumière de ceux qui sont dans l'obscurité. Je peux aider les " vivants" humains, mais mon rôle est d'être le gardien du plan.

Q : Tu es cet être de lumière qui accueille les âmes "libérées" à la sortie du tunnel ?
R : Oui, c'est cela, je suis une vibration gardienne de ce plan.
Je suis dans la transparence des lumières, ma vibration est proche de celle de la musique ou des mondes angéliques.
J'aime les robes de lumière. La robe me fait voyager ; ma robe est blanche et bleutée aujourd'hui. Vous m'avez sollicité, et j'ai revêtu ma robe comme d'autres chaussent leurs "rollers".
Robe : bulle, aura, bouclier, pour changer et voyager plan par plan.
Dans le tunnel de réincarnation ou le noir est vif, parce qu'en rapport avec l'oubli, le blanc diamantin est nécessaire pour éclairer les êtres prisonniers de ce gouffre des âmes.
As-tu d'autres questions ? Tu as l'amour de la connaissance qui jaillit de ton cœur par ton esprit ; persévère !
Laisse parler la petite voix de lumière que tu entends déjà, elle te guidera.

Q : Je réfléchis tellement que mes interrogations en deviennent complexes.
R : Non, c'est une qualité, tu comprendras qu'il y a tellement de gens bien intentionnés qui peuvent te guider sur des voies obscures.
Il faut que tu apprennes, toi aussi, à dissocier ceux qui croient de ceux qui font ; ce ne sera pas une mince affaire, bases toi toujours sur ton ressenti intérieur, ici seul demeure la vraie vérité.
Il m'arrive, des fois, de séjourner dans le cœur de certain ; j'ai pris des "vacances" dans ton cœur, nous nous connaissons et tu le sais.
Je suis proche de la musique des anges et du cœur des humains.

Aix le 08 09 92

Q : N'es-tu pas triste d'accueillir autant d'âmes non évoluées spirituellement ?
R : Non, parce que cela fait partie du Tout. L'évolution est en cours, chacun à sa vitesse ; les âmes souffrent.
Je suis la porte par laquelle les âmes s'éveillent à leur vraie nature. Je dessille les yeux obscurcis.

--------------------------------------------------------------

Là, je suis un expérienceur cheers

Francis Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astral.blog.free.fr/index.php?category/Mes-articles.#171
Arnaud Dumouch



Nombre de messages : 31
Localisation : théologie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Ven 23 Sep - 20:15

Merci, Cher Marc, Passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eschatologie.free.fr
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Ven 23 Sep - 20:23

Merci à toi Arnaud : après tout, nous sommes tous sur un même chemin Wink ...

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulamite



Nombre de messages : 936
Localisation : Lanaudière Qc
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Ven 23 Sep - 20:40

Je pense souhaitable de souligné, le texte sur se sujet a l'entré.

Partagé et média. Il est aussi dit qu'on peut s'exprimé sur ce qui nous enrage....n'es-ce pas.?

Donc ici les média/um. est les cultures et leur interprettes. Et non les stric NDE.

En général je suis d,accord avec Myriam, Allience, Françic.

Arnaud est.....scholar, Intellectuel. Comme chez les advaitans, strictement universitaire. il leur en manque un bout. L,expériance et la rencontre.

Je me suis ostiné sur bien des forums en anglais, la langue universelle ou tous pouvons communiqué. Et j'ai remarqué que les gands connaîsseurs ne sont pas connaîssant je les ai débouté souvant. Tant boudhiste que lamaiste ,hindouisme que protestant. Les scholar sont partotu dans toute les culture.

Mais je suis d'accord qu'on peut avoir une relation père fils ou fille, ou plus, époux/épouse avec Dieu. Ce qui est dans la tradition Shivaiste. Ou krishnaiste. Ou au début des Chrétiens.

ET le Christ a dit, le Père et moi nous fesont qu'un. Il il a dit aussi: ce que j'ai fait tous vous pouvez le faire.

Pour les réincarnations juive ou hébraique, étudié le site de Ruben Corsco,

J'ai perdu le trip de la nécessité d,argumenté. Mais j'aime bien mettre des sujets litijieux sur la table....ce qui produit un débat éclairant.

Autre concept....: Le christ Jésus a vaincu la chair.....Et moi aussi.

Je pense que nous somme des âmes, partie divine grain de sénevé que nous avons la responsabilité de faire germain et de porté des feuilles et des fruits. Comme la parabole de la vigne.

Les âme apprennent par émotion et émotion veut dire corps pensant/souffrant/jouissant/ aspirant/illusionnant/expérimantant.

Et que cette matière corporel n'a pas plus d,importance pour les guides enseigant qu'un outils de preformence. Ils sera préservé si la nécessité oblige. De là les survivants. Mais je ne croix pas a la survivance des corps à la fin des temps. Il n'y aura pas de fin des temp mais que des cycles....que je concidère comme enfantillage. D'ailleur l'apocalypse de Jean le mentionne a la fin, autre ciel autre renouveau/recommencement.
---------------------------------------------------------------------------------

Voici l'arbre vivant nous est cher, Il portera p'être des fruits et des semances futures. Donc qui est le semeur...?

En passant, la bible de jérusalem fait partit des Modifications erronnnées. Et je suis d'accord ça na pas d'importance pour la masse endormi.

Comme la dit Françis.

Smile Bon débat dans le calme et le respect.

qqun connaît l'Ashtavacra-Gîta????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel



Nombre de messages : 55
Localisation : parmi vous
Date d'inscription : 20/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Ven 23 Sep - 21:29

Bonjour à vous tous,

Dis donc Shulamite tout un débat que tu as suscité
Là !

Je ne sais comment réagir à tous vos échanges,
Arnaud au-delà de la qualité des mots et du contenu ,
Qui séduisent par la rhétorique elle n’apporte rien
À l’expérience de celui qui a vécu le traumatisme
Sinon le choc brutal de la nde .
Dans les jours qui ont suivis ma nde ,j’ai chercher dans toutes les direction pour disons mettre des mots
Sur ce que j’avais vécu afin d’en saisir du moins le sens.
Et bien rapidement j’ai cessé puisque toutes tentatives en se sens ne faisait que me polluer l’esprit,comment
Mettre des mots pour rendre ce qui est absent justement de mots .
Dans mon expérience de nde il n’y avait pas de bouddha
N’y de dieu quelconque ,seulement une expérience de communion universelle , avec des êtres de lumière , les référence à des dimensions
Dites religieuses ne se retrouvent que sur le plan de l’expérience humaine ,aujourd’hui je fuis toutes apparences de dogme que se soit religieux ,philosophique
Je ne condamne pas mais elle ne m’apporte rien .

Marc

Citation :
La porte qui s'est ouverte, ne serait-ce qu'un instant, nous invite finalement à entrer pour découvrir ce qu'elle voilait autrefois à nos yeux
.

Avec le temps j’ai compris que l’air contenu
Dans un verre est à la fois à l’intérieur et à l’extérieur
En même temps ,
Il en est de aussi pour ma nde elle est à la fois intérieur et extérieur,lorsque je ferme doucement les yeux
Je me retrouve au même endroit dans cet espace lumineux
Au même instant je suis toujours dans ce corps que j’habite
Par l’esprit.

Pour terminer je vous remercie tous pour la qualité de vos échanges .

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud Dumouch



Nombre de messages : 31
Localisation : théologie
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Ven 23 Sep - 21:56

Merci, Michel. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eschatologie.free.fr
Olivier



Nombre de messages : 126
Age : 58
Localisation : Charentes (plutôt maritime…)
Date d'inscription : 18/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Ven 23 Sep - 22:31

Merci Michel
silent livier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guilbolivier.free.fr
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Sam 24 Sep - 12:48

Bonjour Michel,

Michel a écrit:

Avec le temps j’ai compris que l’air contenu
Dans un verre est à la fois à l’intérieur et à l’extérieur
En même temps ,
Il en est de aussi pour ma nde elle est à la fois intérieur et extérieur,lorsque je ferme doucement les yeux
Je me retrouve au même endroit dans cet espace lumineux
Au même instant je suis toujours dans ce corps que j’habite
Par l’esprit.
Michel

Ce que vous exprimez rejoint tout à fait la conscience qui me porte.

Intérieur et extérieur sont une seule et même chose ; jusqu'au point où il n'y a ni intérieur, ni extérieur, mais juste Cela.

Je souhaitais "distinguer" deux processus, deux modes de "passage" différents dans la forme mais conduisant tous deux au même point. D'où l'emploi de termes "classificateurs".

Avec vous en Son coeur,

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulamite



Nombre de messages : 936
Localisation : Lanaudière Qc
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Dim 25 Sep - 0:58

Moi aussi les dogmes m'indiffère totalement.

Smile Il est intéressant de voir comment dans les autres cultures ils ont imbriqué ce qui n'est pas dit ouvertement. Pour ceux qui savent ayant vu.

Il faut dire aussi que la nature humaine a tendance a comprendre que ce quelle peut voir. Et l'intelligence a trouvé dans ce qui est connut des expliquations réaliste sur ce qui ne l'est pas.

Je souligne aussi que les différences d'opinions ne reflète pas la valeur des intervenants. Quelqu'un peut être charmant , bon, et agréable,honnète voir fiable tout en étant dans les patates....Hi...smile.

L'âme a de ces mystères....

Tien sujet de réflexion. :-J'ai défié Lucifer a venir ce battre avec moi. je le mettrait dans ma tite poche derrière.....(bin la folli porte pas toujopurs a tué) Tejour est-il que j'en ai mangé tout une.

Ce n'est pas a conseillé du tout.

Il faut alors être prudant dans ce que l'on pense. Jequ'as ce que nous conprenions que nous ne somme que des brindilles facilement emporté par le vent.

Mieux vaut avoir un profil bas.

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel*
Invité



MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Dim 25 Sep - 14:11

D'accord avec Shulamite.

Parfois je me vois faire des exorcismes la nuit. Ce n'est pas ma personnalité qui travaille mais le Divin à travers moi. Je me centre sur le divin ou appelle le divin pour délier les situations.

Notre petit moi, c'est pas grand chose, pour libérer certaines forces.

Beau est le texte de Francis, son expérience.

Il existe aussi une vibration à l'opposée.

Avez-vous déjà perçue la vibration du mal ? Si un jour vous la percevez, centrez-vous sur le divin, c'est la seule chose raisonnable à faire.

Amicalement.

Daniel
Revenir en haut Aller en bas
mariam



Nombre de messages : 478
Localisation : marseille
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Mar 27 Sep - 22:54

Daniel, qu'entends tu par "mal"? On parle souvent de "bien" sur ce forum, alors pour une fois, parlons du mal. A moins qu'il n'y ait d'autres alternatives. Car "bien" et "mal", c'est réducteur, non?

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulamite



Nombre de messages : 936
Localisation : Lanaudière Qc
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Mer 28 Sep - 4:46

Les deux forces existent, elle sont en équilibre dans l,univers avec varience.

L,Humain les attirent par ces désirs et ses pensés. Il y a des être très malfesant. Les nazi entr autre mais dernièrement il y a u des actions déplorable au chili en argentine, au laost, au vietnam, cambode, afrique rouwanda.

Il n'y a pas que le bien dans l,univers. Certain éprouve un grand plaisir a fair le mal, a s'en nourir.

pour vaincre l'ennemi il faut le connaître.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mariam



Nombre de messages : 478
Localisation : marseille
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Mer 28 Sep - 14:02

Shulamite, bien sûr que je connais le mal, et en ce moment d'ailleurs je le ressens trop. Mais chacun peut avoir sa définition, tout ça pour savoir si on parle de la même chose. Les malfaisants, comme tu dis, sont surtout des ignorants. Et comme tu vois, le monde est dirigé par l'ignorance, du moins, c'est ce qu'on veut nous faire croîre. Pourquoi, oui pourquoi, nom d'un chien, sommes-nous tirés en arrière par les forces "occultes"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Mer 28 Sep - 20:09

Comme tout est question d'équilibre, c'est intéressant quand les "forces du mal" se déchaînent car cela voudrait dire que les "forces du bien" se renforcent !

Le "mal" est indispensable pour découvrir le "bien". Comme il est dit dans Walsch, on ne peut pas connaître le chaud si on ne connaît pas le froid.

Donc, si les forces du "mal" se déchaînent, c'est peut-être pour nous permettre de faire un bond en avant dans l'évolution Rolling Eyes

Très amicalement.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulamite



Nombre de messages : 936
Localisation : Lanaudière Qc
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Mer 28 Sep - 21:13

Oui Martine la stagnasion est néfaste.

On peut dire aussi le bien être aussi. Il endor..... Smile

Le problème est que l'humanité semble n'en tiré aucunne leçon... Sad

Mais en tant qu'individu nous le pouvons. Apprendre des leçon.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Mer 28 Sep - 21:47

mariam a écrit:
Pourquoi, oui pourquoi, nom d'un chien, sommes-nous tirés en arrière par les forces "occultes"?

Bonjour Mariam,

Pourquoi ?

Parce qu'elles règnent sur ce monde depuis la nuit des temps, et qu'elles ne veulent pas abandonner leur territoire.

Fraternellement,

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Jeu 29 Sep - 0:23

Bonsoir Marc,

Comme je viens juste de le dire plus haut, je ne vois pas les choses comme ça !

Très amicalement.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Jeu 29 Sep - 10:22

Martine a écrit:
Bonsoir Marc,

Comme je viens juste de le dire plus haut, je ne vois pas les choses comme ça !

Très amicalement.

Martine

Bonjour Martine Wink

je pense que ce que tu écris-là exprime une "vérité" fondamentale : tout dépend d'à partir quel point on "voit" les choses.

Si je puis formuler les choses ainsi, il est quelque part "tout à fait juste" d'envisager le "mal" comme une opposition qui permet d'avancer. Mais précisons toutefois une choses à cet égard -> ce n'est pas le "mal" en lui-même qui permet d'avancer : ce sont les enseignements que l'on en extrait ou les prises de conscience, les compréhensions que son action met en lumière. Ainsi, ce n'est pas ici de la nature du "mal" - isolément du reste - dont il est question mais des apprentissages que son action nous permet éventuellement de faire.

Maintenant - tout dépend de la conscience en laquelle nous vivons (et sur ce point entendons nous bien, il ne s'agit pas d'un point de vue moral ou intellectuel), il est également possible de vivre dans une conscience qui se situe au-delà des apparentes dualités de ce Monde ou de la Création. Il est autrement dit possible de vivre dans une conscience qui voit les choses au-delà des principes de "bien" ou de "mal" qui sont les deux pendants de la vie. Et là, dans cette conscience en question, la question du "bien" ou du "mal" ne se pose plus. Ce n'est plus le sens où l'utilité de ces choses que l'on voit, mais leur véritable nature.

Bien et Mal ne sont pas opposés, contrairement à ce que l'on est tenté de croire. Bien et Mal servent deux finalités différentes. L'une de ces finalités est évolutive, c'est à dire qu'elle suit et sert ce que l'on pourrait appeler "la divine Providence". L'autre de ces finalités est une constante opposition à l'évolution et l'utilisation de tous les moyens possibles pour la contrecarrer.

Bien sûr, à travers les actions des forces dites involutives, nous apprenons beaucoup et si elles peuvent nous atteindre c'est parce que quelque chose en soi les accueille malgré nous. Leur action a donc une utilité en ce sens.

Mais quel que soit le sens en question, la nature du "bien" est ce qu'elle est, de même en est-il pour celle du "mal".

Je précise toutefois que je n'évoque pas ces choses là d'un point de vue moral. Ce n'est pas "ce qui peut être bien ou ce qui peut être mal" dont je parle ici. Quelque chose peut être bien pour une personne et néfaste pour une autre. Ce qui était mal à une certaine époque peut très bien s'avérer une bonne chose par la suite (et vice versa).

Non, j'évoque la nature générale des forces qui s'épanchent dans la Création, à tous les niveaux de l'existence, et qui se manifestent soit par des événements, soit par des êtres qui les représentent, soit par d'autres moyens. Et là, les natures de ce que l'on pourrait qualifier "le bien" et "le mal" sont radicalement différentes, poursuivent des desseins radicalement différents.

Pour pouvoir parler de ces forces, il faut les connaître, les avoir rencontrées et avoir traversé leur nature. Sans cela, on ne peut aborder ces choses que sous l'angle des points de vue, du sens et des valeurs. Or cet angle donne une vision incomplète de réalité.

Dans certaines mouvances new-age, il est courant de dire qu'Hitler a permis au peuple juif de purifier un karma datant de l'époque de Moïse puis de Jésus. Peut-être donc que le génocide juif, par delà l'inimaginable, avait un sens de ce point de vue. Mais indépendamment de ça, cela ne retire en rien la véritable nature d'Hitler lui-même, sa cruauté, son machiavélisme, son esprit destructeur.

Les forces involutives sont ce qu'elles sont, même si la conséquence de leur action nous apprend beaucoup sur nous-même. D'ailleurs si tel est le cas, pour tout dire, c'est simplement parce que le Divin le permet. Mais sachons bien discerner la question du sens de celle de la nature des choses. On ne peut pas les aborder toutes deux de la même façon.

J'ajouterai une chose si tu me le permets. Cette vision concrète et réelle de ce que sont "le bien" ou "le mal" - qui ne sont évidemment pas uniquement les personnifications que l'on en a fait dans les écrits religieux ou l'occultisme - permet aussi de saisir ce qui se passe dans le Monde. Car de très nombreuses forces sont en jeu actuellement dans la Vie, beaucoup plus qu'à d'autres époques. Et les crises que nos sociétés connaissent, les déviances qui s'accentuent, les conflits nouveaux qui émergent, ne sont pas du seul fait de l'Humanité.

L'homme est beaucoup trop orgueilleux : il croît être l'acteur de son Monde alors qu'il est balloté, influencé (en "bien" comme en "mal") par beaucoup plus de forces qu'il ne le pense. Ce n'est pas parce qu'il n'en est pas conscient que toutes ces choses n'existent pas.

Fraternellement,

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martine
Admin


Nombre de messages : 5271
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Jeu 29 Sep - 12:05

Bonjour Marc, Smile

Plutôt que de repartir dans un échange de nouveau "intellectuel", je vous invite tous à aller lire ou relire le témoignage de "Justine" sur le site de Notre Expérience :

http://www.notre-experience.org/article.php3?id_article=9

Très intéressante cette vision qu'elle a eue des deux "boules" du bien et du mal.

On retrouve une expérience similaire dans le livre de Stanislav Grof : "Le Jeu Cosmique" (Editions du Rocher).

On peut se référer aussi à la vision d'Angèle de Foligno que j'ai citée sous
le sujet "Tout est parfait" :

http://notreexperience.actifforum.com/viewtopic.forum?t=44

Je vous invite d'ailleurs à continuer cet échange sur le bien et le mal sous ce sujet "Tout est parfait". Ce sera plus approprié qu'ici, sous "Médias".

Merci !

Très amicalement.

Martine

_________________
Ne laissez personne réfléchir à votre place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les livre sacré.   Aujourd'hui à 19:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Les livre sacré.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Expérience - Témoignages NDE/EMI et ECM :: S'INFORMER :: Médias (divers)-
Sauter vers: